Je t’aime comme je t’ai fait de Frédéric François

Je t'aime comme je t'ai fait de Frédéric François

Extrait de l'Album : Et Si L'on Parlait D'amour

Date de Sortie : Avril 2005

Paroles : Frédéric François

Musique : Frédéric François

Nationalité : Belge

Genre : Variété Française

Durée : 4 : 42 minutes

Titre Original : Je t'aime comme je t'ai fait

Je t'aime comme je t'ai fait : Avis Personnel

Frédéric François, de son véritable nom Francesco Barracato est né le 03 Juin 1950 près de Palerme, en Sicile. Alors qu’il n’a que 2 ans, sa famille quitte l’Italie pour s’établir en Belgique. Passionnée de musique, le jeune homme achète sa première guitare à l’âge de 12 ans.

Très tôt employé dans une mine, il se produit dans des cabarets, après son travail. A 20 ans, il choisit pour premier nom de scène, François Barra. Il enchaîne plusieurs succès et prend, l’année suivante, le pseudonyme de Frédéric François. Dans les années 80, alors que les ventes de 45 Tours sont à leur apogée, le chanteur vend de nombreux vinyles et est très apprécié, notamment de la gente féminine.

En 2005, alors que l’auteur-compositeur possède un répertoire de chansons d’amour destinées aux femmes, il sort cette chanson qui aborde sans tabou l’homosexualité et la parole entre un père et son fils.

Paroles

Je rentre au milieu de la nuit
Tu n’es pas encore couché
Ta mère est déjà endormie
Veux-tu descendre me parler ?
Qu’est-ce qui t’arrive ? As-tu envie
De me raconter ta journée ?
De me parler de tes ennuis

Il semble bien que depuis peu
Que tu fréquentes ce garçon
Je te sens mal et puis nerveux
A l’affût des « qu’en dira-t-on »
J’aurai aimé, c’est évident
Que tu sois comme tous les enfants
Mais soit mon fils à ta façon

Quoi qu’on en dise ou qu’on en pense
Qui oserait te condamner
Et te reprocher ta naissance
Pour avoir appris à aimer
Quoi qu’on en dise ou qu’on en pense
Je veux t’aider, te protéger
Et briser le mur du silence
Je t’aime comme je t’ai fait

Depuis ce jour où par malheur
J’ai dit en pleine conversation
Qu’il y a toujours à la rumeur
Quelque part, une vraie raison
Tu es sorti comme un voleur
En me laissant cette impression
De n’être pas à la hauteur

Parle moi juste un peu de lui
De vos projets, de vos envies
Et peu importe, mon garçon
Qui sont ses parents, ce qu’ils font
S’ils t’aiment fort, ils me ressemblent
Dis moi d’abord ce qu’il te semble
Êtes-vous plus heureux ensemble ?

Quoi qu’on en dise ou qu’on en pense
Qui oserait te condamner
Et te reprocher ta naissance
Pour avoir appris à aimer
Quoi qu’on en dise ou qu’on en pense
Je veux t’aider, te protéger
Et briser le mur du silence
Je t’aime comme je t’ai fait
Je t’aime comme je t’ai fait

Quoi qu’on en dise ou qu’on en pense
Qui oserait te condamner
Et te reprocher ta naissance
Pour avoir appris à aimer
Quoi qu’on en dise ou qu’on en pense
Je veux t’aider, te protéger
Et briser le mur du silence
Je t’aime comme je t’ai fait
Je t’aime comme je t’ai fait
Je t’ai fait

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre