Les Femmes de Yelle

Les Femmes de Yelle

Extrait de l'Album : Pop Up

Date de Sortie : 2007

Paroles : GrandMarnier, Yelle

Musique : GrandMarnier, Yelle

Nationalité : Française

Genre : Electro-Pop

Durée : 4 : 18 minutes

Titre Original : Les Femmes

Les Femmes : Avis Personnel

Yelle est le nom de scène de Julie Budet choisi à cause de la contraction de « yeah elle » mais également acronyme féminisé de « You enjoy life ». Née le 17 Janvier 1983 à Saint-Brieuc dans les Côtes-d’Armor d’un père musicien connu en Bretagne, elle grandit bercée par la musique.

L’été 2005, elle poste sur son MySpace le titre « Je veux te voir », une réponse provocante, féministe et déjantée aux paroles machistes de certains groupes de rap et notamment Cuizinier, le chanteur du groupe TTC. Cumulant très rapidement un impressionnant nombre d’écoute, la jeune femme se voit proposer un contrat et des concerts.

Son premier album, Pop Up sort finalement en 2007 avec des titres décomplexés et électro-pop. Ce titre « Les Femmes », évoque l’air de ne pas y toucher la tentation lesbienne. A savourer.

Paroles

Elle me regarde et je suis sous le charme
Comme si tout à coup je n’étais plus une femme
C’est agréable comme sensation
J’ai l’impression d’être au collège devant un garçon

Et dans mon coeur
Et dans mon corps
Tout le monde à l’air d’accord
Pour me dire que je suis
Touchée là où jamais je ne me serais aventurée
Comme un sens interdit

Si les garçons ne m’ouvrent pas leur coeur
Je sens que je vais aller voir ailleurs
La où tout est beau et plein de douceur
Les femmes
Je sens mon corps se remplir de bonheur
Et mon sourire noyé par les pleurs
Je danse mais j’hésite encore
Les larmes

Stop
Me souffle-t-on comme si c’était une fausse direction
Mon plaisir se moque de tes équations
Je laisse aller mes sens, mes émotions

Cette peau douce, absolument parfaite
Cette odeur sucrée et fruitée m’entête
J’arrive au pays des bisounours
Tranquillement allongée sur un nuage de mousse

Elle me dit comme ça
“Viens on va faire un tour
Sur ce toboggan Arc-en-ciel
C’est celui de l’amour”

“On ira manger une glace
A la vanille
Mais d’abord j’aimerais être sure
Que tu n’aimes que les filles”

Si les garçons ne m’ouvrent pas leur coeur
Je sens que je vais aller voir ailleurs
La où tout est beau et plein de douceur
Les femmes
Je sens mon corps se remplir de bonheur
Et mon sourire noyé par les pleurs
Je danse mais j’hésite encore
Les larmes

Si les garçons ne m’ouvrent pas leur coeur
Je sens que je vais aller voir ailleurs
La où tout est beau et plein de douceur
Les femmes
Je sens mon corps se remplir de bonheur
Et mon sourire noyé par les pleurs
Je danse mais j’hésite encore
Les larmes

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre