Los Hombres de Paco : Episode 16 – Las Reglas del Juego

Episode de la série Los Hombres De Paco  (Saison 4)

Réalisateur : Jesús Colmenar
Scénaristes : Daniel Écija, Esther Martínez Lobato, David Oliva, Alberto Úcar, Curro Velázquez

Résumé

Alors que Silvia se prépare pour son rendez-vous, Pepa attend cette dernière au bar Los Cachis. Cette dernière discute quelques instants avec Julian et Silvia parle avec Rita. Sa discussion avec sa collègue lui fait prendre peur et elle pose un lapin à Pepa. Une fois la nuit bien avancée et un nombre incalculable de bières plus tard, Pepa rentre seule chez elle, déçue.

A plus de minuit, Sara arrive chez elle avec Lucas. Ils discutent et s’embrassent dans la cuisine réveillant Paco qui s’échappe des bras de sa femme et commence à se poser des questions. Sara refusant toujours que leur relation soit connue, Lucas finit par se sauver après avoir hurlé et réveillé toute la maisonnée. Sara s’amuse de la blague de son amant et rassure tout le monde. Paco explique à Lola qu’il ne supporte pas l’idée que sa fille ait un petit-ami et souhaite savoir de qui il s’agit pour sa tranquillité d’esprit. Sa femme lui rétorque que de toute manière qu’il sache ou non ne changera rien au fait que Sara voit quelqu’un mais Paco est buté et veut savoir.

Paco et Mariano font part de leur découverte concernant le rubik’s cub à Don Lorenzo. Celui-ci les écoute et au moment où ils sortent du bureau, le commissaire aperçoit Sara embrassant Pepa sur la joue. Devant son regard suspicieux il est facile de comprendre qu’il pense que Sara et Pepa sont trop proches.

De Gaulle et Interpol veulent tendre un piège à Lucas. Ils demandent le soutien de Don Lorenzo qui n’est pas persuadé que le policier soit réellement un traître.

Pepa et Silvia se croisent dans l’ascenseur. Chacune s’interroge sur ses motivations et ce qu’elle doit dire ou non. Silvia est incapable de dire qu’elle a eu peur et explique qu’elle a dû pratiquer une autopsie en urgence. De son côté, Pepa, au lieu de lui confier qu’il y a quelque chose entre elles et qu’elles sont plus que des amies, explique qu’elle a vu une connaissance de Séville et qu’elle a passé une excellente soirée avec elle sans se préoccuper de son absence.

Don Lorenzo organise une opération sous couverture. Il s’agit d’une vente de drogue où Paco, Mariano et Povedilla se font passer pour d’importants et méchants trafiquants. Terriblement comique, l’échange se solde par un échec cuisant. Les hommes qu’ils doivent interpeller sont en réalité des policiers de la Garde Civile.

Lucas et Sara discutent au milieu du commissariat, Lucas reçoit un appel de Salazar et doit partir. Avant de se sauver, il fait une nouvelle plaisanterie en chantant le nom de Don Lorenzo et en attirant l’attention de Sara quand lui reste invisible.

Paco demande à sa sœur Pepa de tout faire pour découvrir qui est le petit ami de sa fille. Il l’invite le soir même à venir dormir chez lui, dans la chambre de Sara pour qu’elles se rapprochent et se confient leurs secrets.

Les militaires de la Garde Civile présentent ce qu’ils ont découvert concernant les trafiquants qu’ils tentent d’arrêter. Leur rigueur surprend l’équipe de Don Lorenzo qui demande à Paco et ses hommes de collaborer avec eux.

Le soir venu, Pepa et Sara discutent de leurs histoires d’amour dans la chambre de la jeune femme en mangeant de la glace au chocolat. Sara jure qu’elle n’a eu personne depuis Lucas et Pepa confie qu’elle a du mal à différencier l’amitié de l’amour. Puis Sara demande à sa tante à quel moment elle a su qu’elle était lesbienne. Pepa joue les femmes offusquées mais lui parle en toute sincérité de son adolescence. Toutes les deux s’amusent et en viennent à une bagarre de glace. Don Lorenzo qui a entendu du bruit et suspecte quelque chose les écoute à travers la porte. Il va alors réveiller Paco en lui disant que sa sœur est en train d’apprendre à sa fille à être lesbienne. Paco qui sait que Pepa a pour mission de découvrir qui est le nouvel amant de sa fille nie mais Don Lorenzo ne l’entend pas de cette oreille. Il oblige Paco à se lever et à entrer dans la chambre de Sara. Là, les deux hommes les découvrent couchées et presque endormies, chacune dans leur lit. Leur surprise est totale.

Lucas est convoqué par Don Lorenzo et De Gaulle. Il comprend que ces derniers se posent de plus en plus de questions. En sortant du bureau du commissaire, il passe alors un coup de téléphone en urgence.

Au commissariat, la Garde Civile fait partager les informations qu’elle a réunies sur les trafiquants de drogue à Paco et ses hommes. Elle leur donne un cd-rom qui laisse tout le monde perplexe. Paco décide alors de les impressionner en faisant un compte-rendu écrit. Malheureusement celui-ci ne contient rien d’autre que les dates et quelques mots disséminés en gros caractères. Les militaires se moquent et Paco leur propose de régler leurs différends sur le terrain. Il leur lance un défi au basket. Les militaires commencent par refuser mais après l’insistance des hommes de Paco se ravisent. Montoya leur fait alors remarquer que la Garde Civile est connue pour avoir une équipe de basket d’un niveau national.

Chez Paco, Pepa lui explique qu’elle a parlé avec Sara mais que cette dernière n’a pas de nouveau petit-ami. Paco ne la croit pas et lui demande de continuer à enquêter. Après le départ de Paco pour le gymnase, Pepa propose à Sara de l’accompagner à la soirée du quartier. Elle fait croire que son frère lui a parlé de la soirée pouvant lui permettre d’avoir une vie sociale. Sara accepte de l’accompagner mais Don Lorenzo qui n’a pas confiance, profite de l’arrivée de sa fille Silvia pour l’obliger à les suivre. Silvia accepte sans lâcher Pepa du regard…

Le match de basket est un échec cuisant pour Paco et son équipe. Ils se font ridiculiser et perdent lorsque soudain ils demandent à deux suspects doués pour le basket de les rejoindre dans leur équipe. Ces derniers leur permettent de recoller au score et Povedilla marque le point qui leur offre la victoire sur un lancer franc.

Don Lorenzo et De Gaulle suivent Lucas afin que ce dernier les guide jusqu’à Salazar. Lucas donne les plans que le criminel recherchait et qu’Allison confirme comme étant d’origine. Au moment où Don Lorenzo et l’équipe d’intervention spéciale donne l’assaut sur le hangar où devrait se situer le camion de Salazar, ils découvrent que ce dernier est vide. Lucas a prévenu Salazar et sa bande qui ont eu le temps de disparaître.

En rentrant de la soirée, Pepa, Sara et Silvia ne cessent de rire et réveillent Don Lorenzo. Sara reçoit un sms et Pepa lui assure qu’il s’agit d’un petit ami. Seul un petit ami peut envoyer un sms à 2heures du matin. Sara continue de nier et part se coucher. Pepa dit au revoir à Silvia et va se démaquiller. Alors qu’elle s’apprête à rentrer chez elle, Silvia fait soudain marche arrière et se rend dans la salle de bain où elle retrouve Pepa. Elle commence à lui caresser les cheveux avant de l’attirer vers elle et de l’embrasser. Parfaitement réveillé, Don Lorenzo se rend une nouvelle fois dans la chambre de Paco en lui expliquant que Pepa a séduit Sara. Paco nie et refuse de rentrer dans la salle de bain. Pourtant les gémissements et les rires qu’il perçoit l’amènent à regarder par le trou de la serrure. Il découvre Pepa et Silvia a moitié dévêtues en train de s’embrasser. Don Lorenzo regarde à son tour et comprend sa méprise. Il retourne dans son lit dans le salon et pleure sur les actions de sa petite fille…


Los Hombres de Paco - S04 Ep091Los Hombres de Paco - S04 Ep092Los Hombres de Paco - S04 Ep093

Retour à la fiche de présentation Los Hombres De Paco

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre