Love Unconditionnal

Une déclaration d'amour qui commence par une dispute

Affiche : Love Unconditionnal

Année de Production : 2009

Réalisation : Jenn Page

Scénario : Jenn Page

Avec : Darryl Stephens (Jackson), Caroline Whitney Smith (Chloe), David Morietti (Aaron), Noelle Perris (Leslie)

Nationalité : Américaine

Genre : Court-Métrage, Romance

Durée : 7 : 00 minutes

Titre Original : Love Unconditionnal

Love Unconditionnal : Résumé

Chloe et Jackson sont en couple depuis plusieurs années. Alors qu’ils rentrent chez eux après un dîner à l’extérieur, la dispute commence et prend de l’ampleur. Jackson est noir alors que Chloe est blanche et, pour ce couple mixte, la pression exercée devient de plus en plus forte. Arriveront-ils à dépasser leurs différences pour rester unis ?

Chloe et Jackson sont en couple depuis plusieurs années. Alors qu'ils rentrent chez eux après un dîner à l'extérieur, la dispute commence et prend de l'ampleur. Jackson est noir alors que Chloe est blanche et, pour ce couple mixte, la pression exercée devient de plus en plus forte. Arriveront-ils à dépasser leurs différences pour rester unis ?

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Réussi. A découvrir.

Note des lectrices : 4.6 ( 1 votes)
65

Love Unconditionnal fait partie de ces courts-métrages sur lesquels on tombe en surfant sur Internet et en passant de vidéos en vidéos. Je dois vous avouer qu’au début je me suis demandé quel pouvait bien être le contenu lesbien de cette œuvre. Lesbien ou même juste LGBT. Et puis j’ai été captivée par le déroulement de cette dispute filmée et de tout ce qui était dit. J’ai trouvé cela intéressant et enrichissant de voir à quel point Jackson se livrait et expliquait son comportement. Et la manière dont Chloe lui dit qu’ils s’aiment et qu’ils peuvent affronter les autres est poignante.

Attention spoiler sur la fin du court-métrage. Si vous voulez garder la surprise, allez directement découvrir la vidéo en lien ci-dessus.
 Et puis il y a cette fin où Jackson prend conscience que oui, il est amoureux, peu importe ce que cela signifie aux yeux des autres. Là, il met un genou à terre et demande la personne qu’il aime en mariage. Mais, par un intéressant et inattendu retournement de situation, l’être aimé en question n’est pas Chloe. Du coup tout prend son sens. Le fait qu’ils étaient en face à face sans jamais apparaître ensemble justifie ce changement.

Et surtout j’ai trouvé très intéressant ce parallèle entre les couples mixtes et les couples homosexuels. Parce que oui, l’argument de la ressemblance a déjà été évoqué à plusieurs reprises notamment lors des débats pour l’ouverture du mariage pour tous. Sauf que là, c’est encore plus parlant parce que les exemples proposés fonctionnent effectivement dans les deux cas. D’où une parfaite similitude que cette chute a rendue encore plus forte.

À noter que les acteurs sont excellents, Darryl Stephens, acteur ouvertement gay en tête. Connu pour de nombreux rôles dans des comédies homosexuelles, il est juste parfait dans ce court-métrage. Un court-métrage que vous pouvez d’ailleurs découvrir ici sans plus attendre.

Love Unconditionnal : Critiques Presse et Récompenses

Prix du Public au Shorts N Spirits Showcase en 2010.

Love Unconditionnal : Extraits

JACKSON : Ça m’est égal. Ça m’est égal. Il n’avait pas le droit de nous traiter comme ça.
CHLOE : Tu n’avais pas le droit de ruiner un dîner aussi parfait. Tu devrais être habituée à avoir des gens étroits d’esprit autour de toi. Tu aurais dû laisser tomber.
JACKSON : Et le gérant du restaurant, il n’a rien fait ! Il aurait dû le virer, le connard !
CHLOE : Et tu n’as pas aidé la situation en déclenchant une telle scène !
JACKSON : Je voudrais que le monde voit le potentiel entre toi et moi.
CHLOE : Et je voudrais juste que tu arrêtes de te soucier de ce que le reste du monde pense. Tu ne vois pas ce que ça nous fait ? Tu le sais bébé, on va rester ensemble. Ce sera toi et moi.
JACKSON : Oh et ta mère !!!
CHLOE : Et voilà on est repartis !

JACKSON : Elle ne m’aime pas.
CHLOE : Chérie, on a déjà parlé de ça une centaine de fois. C’est une bonne chose. Si elle ne t’aimait pas, elle ne te parlerait pas.
JACKSON : Tu dis des conneries. Pourquoi es-tu toujours aussi positive ?
CHLOE : Quoi ? Chéri, pourquoi est-ce que tu rends ça si difficile ? On s’aime. On est heureux ensemble… en général. De quoi as-tu si peur ?
JACKSON : J’ai peur que tu me quittes.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre