Mathilde Et Juliette

Que reste-t-il des histoires d’amour nées en prison ?

Affiche : Mathilde Et Juliette

Année de Production : 2007

Réalisation : Brigitte Johansen, Eric Mahé

Scénario : Brigitte Johansen, Eric Mahé, Marc Salmon

Avec : Smadi Wolfman (Juliette), Julie De Bona (Mathilde), Serena Renaldi (Carla)

Nationalité : Française

Genre : Court-Métrage, Romance

Durée : 23 minutes

Titre Original : Mathilde et Juliette

Mathilde Et Juliette : Résumé

Mathilde et Juliette sont deux jeunes femmes amoureuses qui se sont rencontrées en prison. Alors que Mathilde va bientôt sortir, Juliette, elle, doit encore patienter 6 mois avant d’obtenir une éventuelle libération anticipée.

Alors que la distance et les barreaux les séparent, elles décident de s’écrire pour garder le contact et le lien entre elles. Juliette vit dans l’attente des lettres de Mathilde qui s’espacent petit à petit jusqu’à s’arrêter totalement.

À sa sortie, Juliette n’a qu’un désir, retrouver Mathilde…

Mathilde et Juliette sont deux jeunes femmes amoureuses qui se sont rencontrées en prison. Alors que Mathilde va bientôt sortir, Juliette, elle, doit encore patienter 6 mois avant d’obtenir une éventuelle libération anticipée. Alors que la distance et les barreaux les séparent, elles décident de s’écrire pour garder le contact et le lien entre elles. Juliette vit dans l’attente des lettres de Mathilde qui s’espacent petit à petit jusqu’à s’arrêter totalement. À sa sortie, Juliette n’a qu’un désir, retrouver Mathilde…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Pas mal. A découvrir.

Note des lectrices : Soyez la première !
65

Ce court-métrage, Mathilde et Juliette, est aussi fort et puissant qu’un film de 2 heures. L’image est soignée et sublime. Sombre et oppressante quand elle relate l’histoire des deux jeunes femmes à partir de la prison, elle laisse filtrer le jour quand Mathilde parle de sa libération. On ressent toute la détresse de Juliette, restée seule, qui s’enfonce dans l’ombre jusqu’à ce qu’elle soit, elle aussi, libérée et retrouve le monde extérieur. Là, le soleil est omniprésent mais ne réchauffe en rien le cœur d’une femme qui a perdu l’amour. Il est brillant mais totalement froid.

Le scénario est très bien ficelé et chaque scène révèle une importance cruciale dans l’évolution des personnages. Le téléspectateur les découvre ainsi petit à petit, alors même qu’il s’agit d’un court-métrage, pour les comprendre avant de les apprécier. On ignore pourquoi toutes les deux se sont retrouvées derrière les barreaux. Et ce silence sur une faute grave, permet de ne pas se focaliser sur la légitimité de la peine qu’elles purgent mais plutôt sur ce qu’elles ont découvert sur elles, dans cette prison.

Les actrices sont excellentes. Une mention particulière à Smadi Wolfman, une actrice exceptionnelle trop rare sur les écrans à mon goût et que j’avais découverte en 2000 dans la géniale série Le Lycée. Elle rend très bien la force et les faiblesses du personnage de Juliette. Elle rend vraiment ce court-métrage exceptionnel.

Une histoire simple en apparence mais sublimée par une réalisation, un scénario, une image et des actrices fantastiques. Surtout ne boudez pas votre plaisir ! Foncez !

Mathilde Et Juliette : Extraits

JULIETTE : Ça te rappelle des choses ? C’est ça d’être jolie.
MATHILDE : On se croirait au marché aux esclaves.
JULIETTE : C’est pour moi que tu dis ça ?
MATHILDE : Mais non, bien sûr que non. Parce que moi je suis heureuse d’être avec toi.

MATHILDE : je préparerai tout pour d’accueillir. Je sors dans deux mois, tu as ta liberté anticipée et on se retrouve. Je suis sûre que ça va marcher. Puis je t’écrirai tous les jours.
JULIETTE : Six mois sans toi, c’est long.

MATHILDE : J’arrive pas à réaliser que je serai dehors dans quelques jours.
JULIETTE : Tu vas me manquer.
MATHILDE : Toi aussi. Je vais trouver la maison et dès que tu sors, je t’amène à la mer.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre