Jeux Olympiques : la nageuse Rachele Bruni fait son coming-out

Rachele Bruni

En début de semaine, après avoir nagé 10 km en eau libre lors des Jeux Olympiques de Rio, l’athlète italienne Rachele Bruni a remporté la médaille d’argent.

Dans un discours de remerciements, elle a dédié sa victoire à sa famille, son entraîneuse et sa partenaire, Diletta Faina.

C’est le plus naturellement du monde que Rachele Bruni a remercié sa compagne, sans avoir eu l’impression d’avoir fait un coming-out, puisque, lorsque la presse l’interroge à ce sujet, elle précise :

« J’ai toujours vécu ma sexualité naturellement, sans la moindre anxiété. Je ne me suis jamais assumée publiquement, parce qu’il n’y en avait pas besoin. Mes parents, mes proches, les nageurs avec lesquels je m’entraînent, tous le savent. Je n’avais nullement besoin de m’afficher. […] Vous me dites qu’il faut du courage ? Je ne sais pas, je sais juste que c’est naturel pour moi de penser à celle que j’aime. Il y a bien entendu des gens qui ont encore des préjugés, mais je suis sereine et heureuse et je ne pense pas à eux. Je vis pour moi, pour ma passion qui est la natation et pour les gens qui m’aiment. »

Les associations LGBT et les médias italiens ont trouvé sa déclaration cruciale pour faire avancer la reconnaissance des couples homosexuels en Italie et l’acceptation de l’homosexualité dans le milieu sportif. Espérons que ce soit le cas et que cela encourage les sportifs, et les autres, à vivre librement.

A propos de Lou Morin

Lou Morin
Traductrice Anglais/Français

Répondre