Quand un groupe homophobe finance accidentellement un bal LGBT…

Minus18

Lou nous a trouvé cette news totalement géniale sur le site Madmoizelle.com.

Le tout se déroule en Australie et sur une plateforme de crowfunding. Pour vous faire un résumé rapide de l’histoire, tout commence quand une association pro-LGBT baptisée Minus18, d’inviter à une soirée tous les ados qui ne s’identifient pas comme hétéros. L’objectif étant que ces jeunes “se créent de jolis souvenirs”. Dans les conditions d’invitation, deux règles seulement, choisir les vêtements qu’ils veulent et être accompagné du partenaire de leur choix. Une belle initiative qui aurait pu s’arrêter là et rester assez anonyme.

Sauf qu’une association du nom de Stop Safe Schools Coalition qui lutte contre l’intégration des LGBT dans les milieux scolaires et contre l’égalité, a décidé de mettre son grain de sel. Leur objectif, faire échouer cette belle proposition. Ils invitent alors ceux qui les suivent à acheter les billets mis en vente sur la plateforme de crowfunding pour qu’il ne restent plus d’entrées disponibles.

Sauf que raté ! Au lieu d’acheter des tickets nominatifs et non remboursables comme ils le pensent, ils participent à la campagne de crowfunding. Indirectement, ils offrent les tickets à des jeunes LGBT inscrits sur la liste d’attente.

Alors que l’association Minus18 visait à l’origine les 15 000 dollars avec 500 billets vendus, ils se retrouvent aujourd’hui à 46 000 dollars de fonds récoltés ! Ils sont donc obligés d’envisager une salle plus grande pour tous les ados qui veulent venir.

C’est pas magique ça ? En tout cas nous on adore !

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre