Rouge Tagada de Charlotte Bousquet & Stéphanie Rubini

Rouge Tagada Charlotte Bousquet Stéphanie Rubini

Titre Français : Rouge Tagada

Titre Original : Rouge Tagada

Auteur : Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini

Date de Sortie : 17 Janvier 2013

Nationalité : Française

Genre : Bandes Dessinées & Comics, Jeunesse

Nombre de Pages : 56 Pages pages

Éditeur : Gulf Stream

ISBN : 978-2-35488-184-9

Rouge Tagada : Quatrième de Couverture

Elle était dans ma classe. Quatrième D. D comme déconné, délire, débile, dévergondé, début, douleur, douceur aussi. Il y avait tout ça, chez nous. Des pimbêches qui riaient trop fort, des timides, des bébés sages, des filles toutes fières de se comporter en femmes et des garçons qui ne savaient plus comment fonctionnaient leurs mains ni leurs pieds. Il y avait 3 aussi les Jade et les Benjamin, les bons copains toujours là en cas de coup de blues à la récré, toujours prêts à refaire le monde et jouer aux cancres au lieu d’aller en perm.

Mais il n’y avait qu’une Layla.

Rouge Tagada : Avis Personnel

Rouge Tagada est un livre qui s’adresse aux adolescents et adolescentes. Alex est en quatrième et va rencontrer Layla. Il faut quelques semaines avant que les deux jeunes filles s’adressent la parole et deviennent d’inséparables amies. L’entente entre elles est parfaite. Mais rapidement Layla va commencer à parler de garçons et avoir un petit ami. Alex va alors devenir jalouse et moins voir son amie…

J’ai trouvé l’idée de la rencontre et le développement de la relation entre les adolescentes très réussis. Tout comme le prétexte à ce premier baiser entre filles pour avoir de l’expérience avec les garçons. Sauf que ce qui se joue pour Alex et Layla est très différent. Je crois que ce qui m’a manqué dans cette histoire c’est que même si ce n’est que le début de leur relation, Alex ne comprend pas vraiment ce qu’elle ressent. Et pourtant son agenda est plein de cœurs pour symboliser son lien avec Layla.

Je ne sais pas si c’est par pudeur ou pour ne pas choquer un public jeune mais il m’a manqué ce petit quelque chose sur la prise de conscience ou même sur la signification de tout cela pour Alex. Parce qu’à aucun moment la question de l’homosexualité n’est abordée ou même questionnée. J’ai trouvé cela dommage. Je pense qu’en nommant les choses ou alors en les expliquant on leur donne une véritable existence.

Pareil pour la fin du livre et la fuite de Layla. Je comprends qu’elle prenne la poudre d’escampette, on serait parties pour moins que cela. Sauf qu’il persiste une impression de désespoir chez Alex et surtout cela donne le sentiment qu’elle ne sera pas aimée comme elle le désire. Or il aurait peut-être été intéressant de finir autrement l’histoire. Maintenant si ce livre sert de support à la discussion, je pense qu’il peut permettre l’ouverture du débat dans le sens où tout le monde partirait. L’important est donc « Et après ? »

Un excellent livre au dessin touchant et à l’histoire juste. Il persiste juste un sentiment d’inachevé dommage.

Rouge Tagada : Extraits

Rouge Tagada de Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

3 commentaires

  1. Avatar

    bonsoir, est ce que quelqu’un sait si il y a une suite de prévu ? parce que on en sait pas plus, et du coup on ne sait rien de plus qu’au début de la BD…

Répondre