Scissr le Grindr lesbien ?

Scissr

Véritable succès dans la communauté gay, Grindr est une application vous permettant de géolocaliser des gays, des bisexuels ou des hommes curieux désirant juste coucher avec d’autres hommes près de vous. L’objectif est d’offrir des rencontres sexuelles rapides à ceux qui s’inscrivent. Fort du succès de l’application pour hommes, une femme a décidé de se lancer sur le créneau de la version féminine.

Scissr sera donc une application pour lesbiennes, bisexuelles et dyke, queer et autres femmes intéressées (provisoirement ou non mais ne se labellisant pas) par les femmes. Une excellente nouvelle, difficile de faire plus inclueur !

Souhaitant d’une application bien plus classe que Grindr, la créatrice, Allison Ullrich parle d’application de rencontres basée sur la géolocalisation.L’objectif est de vous permettre de rentrer en relation pour discuter, boire un verre, partager ou plus avec une personne proche de vous qui pourrait vous intéresser.

Cependant, l’objectif sexe facile et rapide n’est clairement pas assumé. Bien sûr, libre à vous d’être plus ou moins claire dans votre profil sur ce que vous recherchez. Cependant pas un mot sur ce qui a fait le succès de Grindr, à savoir le sexe sans engagement. Pour l’application devrait être réservée aux plus de dix-huit ans ce qui prouve bien que cet aspect-là a été pris en compte.

Pour l’instant l’application ne devrait fonctionner qu’aux États-Unis. A voir si elle prend et si elle se développe au-delà des frontières américaines… Vous seriez tentées ?

Si vous voulez en savoir plus, la créatrice Allison Ulrich a été interviewée par DNAinfo.com.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

3 commentaires

  1. Avatar

    Cool, mais c’est quand même étrange… Pourquoi ne pas assumer le côté Casual Sex ? Je veux bien qu’on puisse utiliser ce genre d’application pour trouver un partenaire d’échec ou de scrabble, mais le côté “immédiat et géolocalisation” fait quand même un peu pencher la balance du côté du sexe sans engagement. Il n’y a pourtant aucun mal à ça, à partir du moment où tout le monde est clair sur ce qu’il recherche.
    C’est peut-être cette vieille légende comme quoi les filles ne sont intéressées que par la nidification à l’inverse de l’homme intéressé par la fornication qui a encore la peau dure ?! 😉

  2. Avatar

    Je rêve ou c’est l’application dont parle Shane dans la série “Faking It” ? xD C’était prémonitoire ou ça existait déjà ?
    Bonne initiative en tout cas !

Répondre