Episode 02 – Cook

Episode de la série Skins  (Saison 3)

Au petit matin Freddie et JJ accompagnent Cook au pub de son oncle Ketih. Le jeune garçon qui fête ses 17 ans est bien décidé à faire la fête. Le pub est décoré en l’honneur de Cook et ce dernier a invité la moitié de l’école. Il ne garde finalement à ses côtés qu’Effy, Katie, Emily, Naomi, Pandora et ses deux meilleurs amis.

Après avoir bu énormément d’alcool et avoir regardé Cook dévorer à lui seul le gâteau cuisiné en son honneur, le groupe lui fait soudain remarquer qu’il s’ennuie. Ivre mais cohérent, Cook sort du bar pour s’aérer l’esprit et s’adresse au ciel en lui demandant un signe pour savoir quoi faire. À cet instant précis Freddie sort du pub, au téléphone avec sa sœur. Après avoir raccroché, il confie à Cook que sa sœur est à une fête sur un bateau. Cook voit là son signe apparaître. Il entraîne le groupe à sa suite en direction du bateau pour assister à la fête. Les protestations de Freddie n’y font rien, Cook souhaite participer à cette soirée.

Arrivé devant le bateau, le groupe est arrêté par un videur. Cook essaie de le convaincre de le laisser entrer puis commence à l’insulter. Freddie est obligé d’intervenir pour séparer les deux hommes avant qu’ils ne se battent. La sœur de Freddie et la mariée, Kayleigh sortent alors du bateau à ce moment-là. Cook demande à entrer et Kayleigh accepte en découvrant l’humour et la folie du jeune garçon.

À la soirée, le groupe d’adolescents se fait remarquer. Surtout Cook qui boit des verres et des verres de champagne à la suite. Il énerve prodigieusement le père de la mariée, Johnny White, un gangster local. Refusant de gâcher la soirée de sa fille, Johnny laisse Cook profiter du buffet gratuit non sans avoir fait comprendre à tout le monde qu’il est le chef des lieux.

Cook propose au groupe d’aller prendre de la drogue. Tout le monde se retrouve dans les toilettes. Cook sniffe en premier avant de donner son sachet à Pandora qui a décidé qu’à partir de maintenant elle allait aimer la drogue. Ignorant comment faire, elle avale l’intégralité du paquet. Effy et Cook éclatent de rire mais Kayleigh et Karen qui attendaient pour en prendre sont vraiment énervées et déçues. Avant de quitter les toilettes, Kayleigh demande à Cook de lui trouver de quoi se défoncer. La manière dont elle le regarde fait comprendre au jeune garçon qu’elle acceptera de baiser avec lui en échange.

De retour au cœur de la fête, Cook explique à JJ et Freddie qu’il doit trouver de la drogue s’il veut coucher. La conversation revient alors sur les filles et Cook explique qu’il a déjà baisé Effy et qu’il la garde en plan de secours. Freddie, qui est toujours sous le charme de celle-ci, est vraiment surpris et déçu, tout comme JJ qui déclare qu’il allait lui demander de sortir avec lui. Cook appelle finalement son oncle Keith qui lui ramène de la drogue. Il la propose à Kayleigh qui se fait une ligne avant de partir. Cook la retient en lui disant qu’il pensait qu’ils allaient baiser et la jeune femme lui rétorque qu’elle ne couche qu’avec les garçons qui l’impressionnent.

Pour impressionner Kayleigh, Cook se met alors à chanter devant toute la salle médusée. Il fait un show qui plaît beaucoup et fait rire le public, sauf Johnny qui ne supporte pas de voir un morveux triompher à sa soirée. Johnny assomme alors Cook avec une bouteille, l’entraîne à l’écart et le menace. Cook ne doit la vie sauve qu’à une nouvelle intervention de Freddie. Johnny ordonne à ses deux gorilles de lâcher Cook faisant tomber ce dernier de la balustrade sur laquelle il était installé. Il s’écrase sur un ami du marié et déclenche une bagarre générale.

Cook réalise qu’il a déclenché cette bataille générale et éclate de rire. Il prend ses jambes à son cou en compagnie de ses amis, Freddie, JJ, Pandora, Effy et Katie. Emily et Naomi sont parties chacune de leur côté un peu plus tôt après que Naomi ait demandé à Emily pourquoi sa sœur pense qu’elle est lesbienne. Déçu de ne pas avoir baisé, Cook propose aux trois filles de passer du bon temps mais toutes les repoussent. Elles partent avec Freddie qui refuse de suivre Cook dans ses délires. Ne pouvant abandonner son ami, JJ suit Cook dans une maison close.

Dans la maison close, Cook paie une femme pour une « branlette » pendant que JJ apprend à embrasser une prostituée. Soudain Cook entend des bruits et découvre que Johnny White est présent et est un habitué des lieux. Il choisit d’aller voir de plus près, récupère JJ qui était dans une pièce voisine et descend au sous-sol. Là, il trouve Johnny attaché sur une croix et comprend que c’est un adepte des pratiques masochistes. En effet, ce dernier est relié à une machine à électrocuter par des câbles accrochés à ses tétons.

Cook filme le gangster et le menace de faire circuler la vidéo s’il se met à nouveau en travers de son chemin. Johnny s’énerve et lui dit qu’il n’aura jamais les couilles de montrer cette vidéo. Cook l’électrocute, lui arrache son pendentif et ignore les menaces de mort que l’homme lance à son encontre. Mais soudain Johnny fait référence à la mère de Cook et la traite de prostituée. Cook perd alors contenance et le frappe à plusieurs reprises au visage. JJ est contraint d’intervenir mais Cook le repousse et s’apprête aussi à le frapper quand il réalise la portée de son geste.

JJ s’enfuit et Cook part également. Il se rend chez Freddie qu’il réveille à six heures du matin. Freddie lui donne rendez-vous dans leur cabane. Là Cook lui explique qu’il a fait une connerie et qu’il a besoin de lui pour le contenir. Freddie répond qu’il ne veut rien savoir de ce que son ami à fait durant la nuit et dit qu’il ne peut pas veiller sur lui en permanence. Cook lui dit qu’il l’aime et Freddie se tait.

Les deux garçons finissent par se quitter et Cook rentre chez lui en chantant. Soudain il entend des déflagrations et se jette à terre en repensant aux menaces de Johnny. Il éclate de rire quand il réalise que ce n’est qu’une mobylette…


SkinsSkinsSkins

Extrait

COOK : Alors on fait quoi aujourd’hui ?
FREDDIE : Tu n’as pas entendu ce que je t’ai dit hier soir ?
COOK : Oh, allez, mec, tu étais de mauvaise humeur.
FREDDIE : Ouais. Je l’étais. Parce que tu as failli nous faire tous tuer.
COOK : Ouais. Désolé pour ça.
FREDDIE : Tu t’excuses ? C’est une première.
COOK : Quelque chose s’est passé. Je n’étais pas moi-même. J’étais moi-même. Je sais pas… J’ai fait quelque chose de stupide.
FREDDIE : Rien de nouveau.
COOK : Quelque chose de vraiment stupide. Quelque chose que je n’aurais pas fait si tu avais été là.
FREDDIE : Ok. Tu es venu ici pour me demander de te surveiller tout le temps ? Être sûr que tu ne fasses rien de stupide à nouveau ?
COOK : Quelque chose comme ça.
FREDDIE : Non.
COOK : Quoi ?
FREDDIE : Je ne le ferai pas.
COOK : Pourquoi pas ?

Retour à la fiche de présentation Skins

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre