Who I Am

Un court-métrage magnifique sur le respect des différences

Affiche : Who I Am

Année de Production : 2007

Réalisation : Jesse Peretz

Scénario : Whitney Peters

Avec : Veronica (Rebecca Borbe), Haley (Tashelle Whyte), Jamal (Woody Littlejohn), Dee (Kamesia Stewart), Le Professeur (Graham Fandrei)

Nationalité : Américaine

Genre : Court-Métrage, Romance

Durée : 12 : 50 minutes

Titre Original : Who I Am

Who I Am : Résumé

Veronica et Haley sont lycéennes dans la même classe. Lors d’un cours sur la discrimination, elles surprennent leur professeur d’anglais qui leur confie alors un devoir commun. Les deux jeunes femmes que tout sépare vont alors réaliser que leurs différences les rapprochent.

Alors que Veronica continue de s’isoler des autres à cause de son homosexualité, Haley est bientôt perdue face à ce qu’elle ressent pour sa camarade. Est-ce de l’amour ?

Veronica et Haley sont lycéennes dans la même classe. Lors d’un cours sur la discrimination, elles surprennent leur professeur d’anglais qui leur confie alors un devoir commun. Les deux jeunes femmes que tout sépare vont alors réaliser que leurs différences les rapprochent. Alors que Veronica continue de s’isoler des autres à cause de son homosexualité, Haley est bientôt perdue face à ce qu’elle ressent pour sa camarade. Est-ce de l’amour ?

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Des ennemies jurées se rapprochent.

Note des lectrices : 3.8 ( 2 votes)
56

Who I am est un superbe court-métrage abordant de nombreuses questions. Il part du postulat de départ de la discrimination, qu’elle soit sexuelle ou raciale et traite alors d’homophobie, de racisme et de la question de la pression sociale quand on est plus qu’un adolescent mais pas encore un adulte.

La force de ce court-métrage est de réussir à rendre la vie lycéenne si juste. C’est un énorme pari qui a certainement pu être si réussi parce que tous les acteurs sont justement encore à l’école et n’ont rien de professionnels. Et pourtant, pourtant ils dégagent une sincérité, une force et jouent avec une justesse exceptionnelle. Ils ne surjouent jamais et laissent au contraire la place aux silences et aux sous-entendus souvent lourds de sens.

Tout commence par un exposé oral en classe. Veronica et Haley interviennent chacune pour parler de quelque chose qui les touche personnellement. Elles traitent de la même question et ont le même avis mais semblent pourtant totalement incapables de s’accepter l’une l’autre. Un devoir commun va cependant les obliger à travailler ensemble et à se découvrir.

Les clichés ne résistent alors pas à la réalité et les deux jeunes femmes se découvrent petit à petit. Elles finissent par s’apprécier et leur univers en est alors bouleversé. Je ne vais pas tout raconter et préfère vous laisser découvrir le court-métrage par vous-même sur le site officiel de la maison de production : Scenarios USA.

Ce qui fait de ce court-métrage une telle réussite, en plus de sa réalisation sans faute, c’est la force de son scénario. Aucun temps mort, une justesse de ton à tous les instants, des dialogues percutants et marquants, c’est tout simplement un bijou. Et le plus encourageant c’est que la scénariste, Whitney Peters, n’avait que 17 ans quand elle a rédigé ce dernier. J’attends donc avec impatience son premier film. S’il est aussi bien écrit ce sera le prochain succès lesbien.

Je tire également mon chapeau aux deux actrices principales et vous invite à venir discuter sur le forum. Je ne peux pas tout raconter dans ma critique ou on va encore m’accuser de détruire tout le suspense.

Who I Am : Critiques Presse et Récompenses

Prix du Public dans la Catégorie Meilleur Court-Métrage au Festival du Film Gay et Lesbien de Miami.
Prix du Public dans la Catégorie Meilleur Court-Métrage au Festival International du Film de Princetown.
Prix du Public dans la Catégorie Meilleur Court-Métrage au Festival Reeling du Film Gay et Lesbien de Chicago.
Projeté au Festival Iris du Film de Cardiff.
Diffusé en Février 2009 sur le Réseau Showtime.

Who I Am : Extraits

VERONICA : Si tu veux boire quelque chose, je n’ai que de l’eau.
HALEY : Ce sont toutes les affaires de ton copain ?
VERONICA : (en riant) Non. Ce sont celles de mon frère.
HALEY : Qu’est-ce qui est si drôle ?
VERONICA : Rien. Commençons à travailler.

VERONICA : Je déteste ce genre de projet.
HALEY : Qu’est-ce que tu veux dire par ce type de projet ?
VERONICA : Ce genre de projet : « Comment le monde pourrait-il être meilleur ? » C’est des conneries. La haine et la discrimination existeront toujours.

VERONICA : Tu es nerveuse à propos de la présentation ? Est-ce que tu vas t’excuser parce que c’était…
HALEY : Je suis désolée. Je ne sais plus ce que je veux. Je ne sais plus qui je suis.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre