Je me Damne de Yta Farrow

Extrait de l'Album : Je me Damne

Date de Sortie : 1993

Paroles : Koraz

Musique : Franck Langolff, Yta Farrow

Nationalité : Française

Genre : Pop, Rock

Durée : 4 : 26 minutes

Titre Original : Je me Damne

Je me Damne : Avis Personnel

Yta Farrow enregistre à 15 ans le titre No More Petrol composé par l’un des membres du groupe « Gold ». Son premier single, HeartBeat sort deux ans plus tard. Son premier album, Neptunes Child sort peu après grâce au producteur du groupe « Pacifique ». Cet album fait un véritable carton en France, au Japon et en Allemagne où elle vend respectivement plus de 1 millions et plus de 500 000 disques.

En 1993, Yta Farrow fait la rencontre décisive de Franck Langolff, le Pygmalion de Vanessa Paradis. Il produit et réalise l’album Je me Damne qui sera couronné de succès. Cette chanson en est le titre phare.

Compositrice, Yta Farrow travaille à l’écriture de ses deux premiers opus. Puis elle collabore avec Yael (Les Dix Commandements), Jenny Mc Kay, Laurie Simpson, Emma Baya et compose l’intégralité de l’album de Julie Sonna (Graine de Star) avec son co-compositeur Nicolas Neidhardt.

Aujourd’hui, Yta Farrow travaille à l’écriture de son nouvel album, Prophetie, au son plus pop-rock.

Paroles

Corps en exil qui se trahit
La nuit est un atout
Noeud de désirs qui se délie
Au rythme de mon pouls
Mes doigts jouent les interdits
Au son de l’âme qui se bafoue
Mon envie n’est travestie
Que pour la rougeur de ses joues

Glisser sur son habit de chair
Recouvert de sa seule crinière
Entrer au fond de sa tanière
Et y puiser tous ses mystères

Je me damne, je me damne
Je me damne, je me damne

Par les deux anses j’ai pris l’amphore
Que mes lèvres cherchaient

J’ai tari le feu de son corps
Son souffle s’est apaisé
Je l’ai goûtée pore à pore
Sa peau avait un goût salé
Si je m’endors sans un remords
C’est que je la rêve en secret

Rester des heures à sa lisière
Soupirs soufflant sur ses paupières
Entre elle et moi rien de pervers
Juste envie de chimère de chair

Je me damne, je me damne
Je me damne, je me damne

Se donner à en perdre haleine
Oser lui faire l’amour sans la gêne
Oublier les tabous qui enchaînent
Elle est le sang coulant dans mes veines.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre