Judith Arndt

Judith Arndt

Biographie

Judith Arndt est une cycliste professionnelle allemande née le 23 juillet 1976 à Königs Wusterhausen, dans le Brandebourg (l’État qui se situe autour de la ville de Berlin).

Dès son plus jeune âge, ses parents l’initient aux joies du sport et plus particulièrement au cyclisme. La petite Judith s’amourache très rapidement du vélo, dont elle devient vite inséparable, si bien que ses parents l’inscrivent dans des clubs sportifs. La jeune fille participe alors à de nombreuses compétitions en parallèle de ses études.

Au milieu des années 1990, elle atteint enfin l’âge requis, qui lui permet de pouvoir intégrer le circuit professionnel. 1995 donc, marque l’entrée fracassante de la jeune femme dans le sport allemand, grâce à plusieurs podiums dans de grandes compétitions. Dès l’année suivante, à peine âgée de 20 ans, elle se qualifie pour les Jeux Olympiques et se classe même troisième du 3 000 mètres sur route.

Après cette médaille de bronze, Judith Arndt truste les podiums, non seulement en Allemagne, où elle règne sans partage, mais aussi dans les compétitions internationales. Autant dire qu’elle est attendue au tournant en 2000, pour les Jeux Olympiques de Sydney, mais la malchance vient modifier les données ; cet été-là, la jeune femme contracte en effet une infection virale qui affecte considérablement sa condition physique et par là même ses résultats pendant deux années. En 2001, le club dans lequel elle était depuis 1999, les Red Bull Frankfurt, décide même de la débarquer.

2002 marque l’année de la renaissance pour Judith Arndt. Elle remporte le très réputé Tour de l’Aude, plusieurs étapes de la Grande Boucle (une gageure quand on sait que cette compétition est considérée comme l’équivalent du Tour de France sur le circuit féminin), mais elle signe aussi avec une nouvelle équipe, Saturn.

À partir de ce moment-là, tout semble de nouveau sourire à la jeune sportive ; l’argent sur route aux championnats du monde de 2003, l’argent de nouveau l’année suivante aux Jeux Olympiques d’Athènes, et le titre de Championne du Monde de course sur route en Italie. 2004 est l’année de la consécration pour elle, le classement de l’Union Cycliste Internationale la sacre même meilleure cycliste cette année-là.

Devenue une sportive prisée, elle intègre en 2006 la T-Mobile, l’une des équipes les plus importantes dans le milieu du vélo. Elle enchaîne alors les titres et les podiums dans les compétitions.

Aujourd’hui, même si Judith Arndt gagne moins souvent qu’à l’apogée de sa carrière, elle n’en reste pas moins une adversaire redoutée dans les courses auxquelles elle participe. Elle fait partie de l’équipe HTC-Columbia, en quelque sorte la descendante de la T-Mobile.

Histoire d'un Coming-Out

Judith Arndt a pris conscience très tôt de son homosexualité. Elle n’a jamais caché le fait d’être lesbienne, fait rare dans le monde du sport.

D’ailleurs dès 1996, alors âgée d’une vingtaine d’années, elle s’affiche en couple avec une autre grande sportive allemande, Petra Rossner. Les deux femmes vivent encore ensemble aujourd’hui, dans la ville de Leipzig, avec l’enfant qu’elles ont adopté.

Palmarès

2011

Tour de Nouvelle-Zélande (1ère)
Grand Prix Elsy Jacobs (2ème)
Grand Prix Nicolas Frantz (2ème)
La Flèche Wallonne (3ème)
Tour des Flandres (5ème)
Trofeo Alfredo Binda (7ème)

2010

Coupe du Monde de Cyclisme sur route (5ème)
Championnat d’Allemagne du contre-la-montre (1ère)
Tour de Toscane (1ère)
Championnat du Monde du contre-la-montre (2ème)
Tour d’Italie (2ème)
Championnat d’Allemagne sur route (2ème)
Grand Prix de Suisse (2ème)
Grand Prix de Valladolid (2ème)
Route de France (2ème)
Tour du Trentin (2ème)
Chrono Champenois (2ème)
Iurreta (3ème)
Grand Prix de Plouay (4ème)
Championnat de Monde sur route (5ème)
Trofeo Alfredo Binda (8ème)
Tour des Flandres (8ème)
La Flèche Wallonne (9ème)

2009

Emakumeen Bira (1ère)
Durango-Durango Emakumeen Daria (2ème)
Championnat d’Allemagne du contre-la-montre (2ème)

2008

Coupe du Monde de Cyclisme sur route (1ère)
Coupe d’Allemagne (1ère)
Coupe du Monde cycliste de Montréal (1ère)
Tour des Flandres (1ère)
Tour du Grand Montréal (1ère)
Tour de Nuremberg (1ère)
Tour de Toscane (1ère)
Tour de Berne (2ème)
Championnat du Monde du contre-la-montre (3ème)
Championnat du Monde sur route (3ème)

2007

Coupe d’Allemagne (1ère)
Gracia-Orlova (1ère)
Tour de Nouvelle-Zélande (1ère)

2006

Coupe du Monde de Cyclisme sur route (4ème)
Coupe du Monde cycliste de Montréal (1ère)
Gracia-Orlova (1ère)
Geelong World Cup (2ème)
La Flèche Wallonne (2ème)

2005

Coupe du Monde de Cyclisme sur route (3ème)
Championnat d’Allemagne du contre-la-montre (1ère)
Grand Prix de Galles (1ère)
Gracia-Orlova (1ère)
Grand Prix de Castilla y Leon (2ème)
La Flèche Wallonne (3ème)
Championnat du Monde du contre-la-montre (4ème)

2004

Coupe du Monde de Cyclisme sur route (1ère)
Championnat du Monde sur route (1ère)
Championnat du Monde du contre-la-montre (2ème)
Jeux Olympiques sur route (2ème)
Coupe du Monde cycliste de Montréal (2ème)
La Flèche Wallonne (5ème)
Tour du Grand Montréal (1ère)

2003

Coupe du Monde de Cyclisme sur route (3ème)
Championnat du Monde du contre-la-montre (2ème)
Grand Prix de Plouay (2ème)
Coupe du Monde cycliste de Montréal (3ème)
Grand Prix de Sydney (3ème)
Tour de l’Aude (1ère)
Grande Boucle (3ème)

2002

Championnat d’Allemagne sur route (1ère)
Women’s Challenge (1ère)
Coupe du Monde de Cyclisme sur route (3ème)

2001

Coupe du Monde de Cyclisme sur route (2ème)
Championnat d’Allemagne du contre-la-montre (1ère)
Rotterdam Tour (1ère)
Gracia-Orlova (1ère)
Grande Boucle (3ème)

2000

Championnat du Monde du contre-la-montre (9ème)
Jeux Olympiques 3 000 m sur route (6ème)
Jeux Olympiques contre-la-montre (7ème)
Championnat d’Allemagne de poursuite individuel (1ère)
Women’s Challenge (10ème)
Gracia Tour (10ème)

1999

Coupe du Monde de Cyclisme sur route (13ème)
Championnat du Monde du contre-la-montre (6ème)
Holland Ladies’ Tour (2ème)
Championnat d’Allemagne du contre-la-montre (1ère)
Championnat d’Allemagne de Cyclisme sur route (1ère)
Championnat d’Allemagne de poursuite individuel (1ère)
Tour de Bretagne (1ère)

1998

Championnat du Monde du contre-la-montre (8ème)
Championnat d’Allemagne de poursuite individuelle (1ère)
Championnat d’Allemagne du contre-la-montre (1ère)
Championnat d’Allemagne de Cyclisme sur route (2ème)
Grand Prix Mutualité de Haute-Garonne (1ère)

1997

Championnat du Monde de poursuite individuelle (1ère)
Championnat du Monde du contre-la-montre (3ème)
Championnat d’Allemagne de poursuite individuelle (1ère)
Championnat d’Allemagne de Cyclisme sur route (3ème)

1996

Championnat d’Allemagne de poursuite individuelle (1ère)
Jeux Olympiques poursuite individuelle (3ème)
Championnat d’Allemagne de Cyclisme sur route (2ème)
Tour du Finistère (2ème)

1995

Drei Tagen Von Pattenson (1ère)
Championnat du Monde du contre-la-montre (2ème)
Grazia Tour (2ème)
Grand Prix de Krasna Lipa (2ème)

Judith Arndt

Répondre