Faking it : Épisode 01 : Pilote

Episode de la série Faking It  (Saison 1)

Amy est encore au lit quand son téléphone sonne, c’est son amie, Karma. Cette dernière lui demande comment d’après elle les aveugles font pour s’habiller. Amy lui fait remarquer qu’elle ne peut pas être sérieuse et qu’elle doit abandonner son idée mais Karma est persuadée que cela va fonctionner.

On découvre rapidement la mère de Karma qui a l’air un peu trop attentive à l’horoscope et autres trucs cosmiques et la mère d’Amy qui elle est en train de défroisser une robe à la vapeur. Les deux jeunes femmes se demandent ce qu’elles ont fait pour avoir des mères de ce genre et nous aussi.

Elles se retrouvent ensuite à leur lycée, un modèle d’acceptation et de tolérance dans la ville d’Austin. Karma se fait donc passer pour aveugle, faisant croire que sa cécité soudaine est liée à une tumeur cérébrale appuyant sur son nerf optique. Sauf que soudain elle intercepte un frisbee. Elle est obligée de faire croire qu’elle a subitement guéri. Mais comme personne n’avait fait attention à elle, ça n’a pas vraiment d’importance.

L’objectif de Karma est qu’Amy et elle soient invitées à la super fête organisée par Shane. Malheureusement personne ne les connait et Shane ignore tout de leur existence. La demi-sœur d’Amy arrive alors expliquant que son père est tombé amoureux de la mère de la jeune femme, une météorologue. Elles sont donc obligées de cohabiter et visiblement cette cohabitation n’est pas si simple. Amy remet Lauren à sa place et cette dernière l’insulte en lui disant de retourner sur son île de Lesbos.

Arrivent alors Shane et Liam qui remballent également Lauren. Quand ces derniers se présentent à Karma et Amy, Karma part en courant vomir (Amy avait expliqué quelques minutes plus tôt que les beaux garçons faisaient vomir Karma). Shane les invite à sa soirée et Amy, plus préoccupée par Karma que les garçons, va la rejoindre pour la soutenir pendant qu’elle vomit. Shane explique alors à Liam qu’il a toujours voulu avoir des amies lesbiennes et qu’Amy et Karma sont justes parfaites.

Le lendemain, Amy et Karma sont à la soirée de Shane. Amy est super mal à l’aise et souhaite partir mais Karma qui a repéré Liam veut juste rester pour se rapprocher de lui. Ce dernier lui renverse son verre de bière dessus et Karma se met à vomir. De son côté Shane est ennuyé par Lauren qui lui annonce que son petit copain et elle vont devenir le roi et la reine du bal de promo du lycée. Shane est dépité.

Amy est dans le jardin quand Shane vient lui parler. Il lui annonce qu’elle ne doit pas avoir honte d’être lesbienne. Amy tente d’expliquer qu’elle n’est pas lesbienne sans succès et rentre pour retrouver Karma. Celle-ci discute avec Liam et découvre qu’il couche avec des femmes sans s’impliquer. Amy arrive et entraîne Karma vers la sortie. Shane fait alors une grande annonce pour que tout le monde soutienne les deux jeunes femmes et les élise reines de promo.

Le lendemain Amy demande à Karma d’arrêter cette mascarade et de dire qu’elles ne sont pas en couple. Mais Karma trouve que cela leur réussi et refuse d’y mettre un terme. Blessante Amy lui fait alors remarquer que Liam peut avoir n’importe quelle fille et qu’elle n’est rien. Au lycée tout le monde les attend et les soutient pour le vote des reines de promo. Karma joue le jeu faisant croire qu’elle est en couple avec Amy. Et par amitié pour Karma, Amy accepte de jouer le jeu.

Amy et Karma ont rendez-vous pour une séance photo mais, alors qu’elle s’y rend, Karma croise Liam et tous les deux s’embrassent passionnément. Amy arrive alors et les surprend. Quelques minutes plus tard, elles discutent dans les vestiaires après leur cours de sport. Amy est énervée et elle ne veut plus mentir. Karma n’est pas vraiment d’accord et elles se quittent après une violente dispute. Cachée derrière les casiers, Lauren a tout entendu et a compris qu’elles n’étaient pas en couple.

Quelques minutes plus tard, Karma est seule et Liam la rejoint. Elle explique qu’Amy et elle ont rompu mais, au lieu de draguer Liam, elle ne fait que lui parler d’Amy. Elle réalise alors qu’elle ne veut pas perdre l’amitié de cette dernière et la rejoint sur le toit de l’école. Elles se réconcilient, Amy acceptant de jouer la petite amie lesbienne.

À la fin de la journée, Lauren fait campagne pour devenir la reine traditionnelle du lycée. Karma et Amy arrivent ensuite mais Lauren ne les laisse pas parler et annonce qu’elles ne sont pas lesbiennes et pas en couple. Devant l’attente et le silence du public, Amy embrasse alors Karma devant tout le monde. Les confettis tombent et tout le monde applaudit les deux jeunes femmes.

Quand elles se séparent Karma remercie Amy d’avoir aussi bien vendu leur relation pendant qu’Amy semble plus touchée qu’elle ne veut l’admettre par ce baiser…


Faking It épisode 01 Faking It épisode 01 Faking It épisode 01

Extrait

Le sujet de la série est assez sulfureux et n’a jamais été abordé. Montrer qu’être différent, dans certains milieux, peut vous apporter la célébrité. C’est ce qui va arriver à Amy et Karma, deux lycéennes. Soyons honnêtes, ce sujet ne pouvait être abordé ainsi, avec humour, autodérision et second degré que pour des jeunes. Les adultes (dont je fais partie) ont cette tendance à vouloir tout analyser et rationnaliser et je pense qu’un peu de fraîcheur et de politiquement incorrect fait vraiment de bien.

Donc autant le dire tout de suite, j’ai aimé cette série. J’ai aimé le rythme, rapide, efficace et sans temps mort. Ça fuse, ça avance, ça bouge. J’ai adoré ! Ensuite, contre toute attente, les acteurs jouent bien. Le problème de ces programmes pour la jeunesse c’est que souvent les acteurs sont mauvais et que le tout sonne faux. Là ce n’est pas du tout le cas. Les cinq premiers rôles sont parfaitement campés et le professionnalisme de la série ressort du début à la fin de ce pilote.

Les dialogues sont percutants, fins et bourrés de références. J’ai souri, j’ai ri, bref, j’ai été accrochée. La réalisation est également très efficace et nerveuse. Cela joue beaucoup sur le rythme soutenu de ce pilote.

En clair je recommande cette série qui m’a fait passer un excellent moment. Ma seule crainte c’est que l’on tombe dans ce cliché de la butch et de la fem. Clairement Amy nous est vendue comme la butch (ses tenues sont assez masculines ou tout du moins androgynes, elle ne se maquille pas et se moque de son look) alors que Karma est la fem (elle met des faux cils, ne porte que des robes etc…). Un peu trop cliché et facile pour moi.

Il n’empêche que j’ai clairement envie de découvrir l’évolution d’Amy qui est pour moi le personnage le plus intéressant entre les deux jeunes femmes. J’aime son sentiment de ne jamais être à sa place, son envie de rentrer dans le moule sans pour autant se renier et les sentiments qu’elle va se découvrir pour sa meilleure amie.

Vivement le prochain épisode !

Retour à la fiche de présentation Faking It

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Un commentaire

  1. Avatar

    Bon ça y est j’ai enfin regardé le 1er épisode. C’était bien on passe un bon moment. Mais c’est bizarre ça m’a semblé plus long que ça ne l’était.
    C’est une réalité « fake » car dans aucun lycée le fait d’être dans une minorité rend populaire. C’est plutôt l’inverse. Donc si Amy devient lesbienne elle rentrera dans le rang si je peux dire. 😉
    Franchement j’aurai préféré que ça se passe dans une vraie « réalité »mais en même temps il y a des situations qui n’auraient pas été possible.
    J’ai trouvé ça très cliché quand même, genre Amy va sûrement devenir lesbienne alors on la maquille pas trop et on l’habille en pantalon, tee shirt.
    Je trouve la réalisation un peu faiblarde, en même temps c’est une série pour les ados qui regardent MTV.
    Un point positif, le personnage d’Amy que je trouve bien décrit. Les autres personnages sont très creux . Si j’étais Amy je fuirai cette Karma et toute la clique qui va avec.
    Je mets 6,5/10 pour ce 1er épisode qui finalement se laisse bien regarder.

Répondre