Moi, homophobe ! d’Annia Ghione

Moi Homophobe Anna Ghione

Titre Français : Moi, homophobe ! Le jour où mon fils m'a révélé son homosexualité

Titre Original : Moi, homophobe ! Le jour où mon fils m'a révélé son homosexualité

Auteur : Anna Ghione

Date de Sortie : Novembre 2013

Nationalité : Française

Genre : Témoignage

Nombre de Pages : 189 Pages pages

Éditeur : Michalon

ISBN : 978-2-84186-717-2

Moi, homophobe ! Le jour où mon fils m'a révélé son homosexualité : Quatrième de Couverture

Je ne peux pas y croire. Je suis sonnée, abasourdie, dévastée. Mon fils est homosexuel. Oui, homosexuel. Le ciel me tombe sur la tête. Comment est-ce arrivé ? Pourquoi mon fils ? Pourquoi nous ? Qu’ai-je fait de mal ? L’ai-je mérité ? Suis-je punie ? Tout à l’heure encore, je pensais combien j’avais de la chance d’avoir un enfant si facile, et combien la vie était simple avec mon Alex… Mais c’était avant, avant cette terrible journée où tout a basculé…

Lorsqu’elle comprend au cours d’un banal déjeuner que son fils Alexandre, âgé de 17 ans, a un petit ami, le monde d’Anna s’effondre. Elle qui se croyait tolérante se découvre incapable d’accepter l’homosexualité de son fils, au point de le rejeter.
Pendant près de dix ans, Anna va passer par le déni, la colère, le sentiment de culpabilité, la peur du qu’en-dira-t-on… Jusqu’à ce qu’elle comprenne, aidée par la sophrologie et la méditation, que rien ne peut être plus fort que l’amour qu’elle porte à Alexandre.
Le récit d’Anna est le parcours exemplaire d’une femme et d’une mère qui a su se remettre en question. Un témoignage émouvant qui nous offre une belle leçon d’humanité.

 Anna Ghione, sophrologue, vit au Mans. Elle est aujourd’hui très proche de son fils, président de l’association Homogène – qui lutte contre toute forme de discrimination. Elle organise à ses côtés des groupes de parole pour les parents qui se trouvent confrontés à l’homosexualité de leur enfant.

Moi, homophobe ! Le jour où mon fils m'a révélé son homosexualité : Avis Personnel

Ce livre est le touchant témoignage d’une mère qui a mis plus de dix ans pour accepter l’homosexualité de son fils. Alors que le débat sur le mariage pour tous a donné l’impression qu’il y avait les « pour » d’un côté et les « contre » de l’autre, ce livre, tout en nuances, nous prouve que parfois, accepter l’homosexualité d’un proche demande beaucoup de temps.

Parce qu’aujourd’hui, si vous demandez à Anna Ghione quand elle a su que son fils était homosexuel, elle vous répondra en toute honnêteté que quelque part, elle l’a toujours su. Mais si vous lui aviez demandé bien des années plus tôt, elle vous aurait fait une réponse très différente. Il lui a fallu bien du temps pour arriver à cet état d’acceptation et elle a traversé une longue et dure période de déni.

J’ai été très touchée par ce livre parce que je pense qu’accepter l’homosexualité d’un enfant n’est pas linéaire. Le déni, le refus, la colère, la culpabilité… je pense que de nombreux parents de lesbiennes et de gays ont ressenti ces sentiments. Après tous ne les ont pas verbalisés et surtout tous ne les ont pas acceptés. Il y a aujourd’hui, j’en suis persuadée, des parents qui disent que cela ne leur pose aucun problème parce qu’ils se veulent ouvert d’esprit alors qu’au fond d’eux ils n’arrivent pas à l’accepter.

J’ai trouvé à ce titre très juste et sincère le cheminement décrit par Anna Ghione. Quand elle reprend contact avec son fils, elle va commencer par parler de lui en cachant cet aspect de sa vie. Puis elle va commencer à en parler aux personnes à qui elle fait confiance, livrant l’homosexualité d’Alexandre comme un secret avant de finir par s’en moquer royalement. Cela fait partie de son fils et quand elle en parle de cet enfant dont elle est fière, elle dit très simplement qu’il est le président d’une association qui lutte contre toute forme de discrimination.

Une évolution touchante et un récit qui pourra à la fois aider les parents qui ont des difficultés avec l’homosexualité de leur enfant et les jeunes lesbiennes ou gays qui ne comprennent pas le comportement de leurs parents. Un témoignage fort, rare et touchant à découvrir.

Moi, homophobe ! Le jour où mon fils m'a révélé son homosexualité : Extraits

« Les présentations faites, nous nous sommes installés à table pendant qu’Alain préparait le barbecue. Vincent, assis à mes côtés juste en face d’Alexandre, ne disait pas grand-chose. Il se contentait de sourire en regardant Alex qui faisait le service. Mais Alex était si fasciné par son ami qu’il en oublia de nous passer le plat, ce que je lui fis remarquer : « J’aimerais me restaurer aussi un peu, si tu le veux bien ! » Alex n’avait d’yeux que pour son ami. Mes taquineries ne l’atteignaient absolument pas. Quant à Alain, il ne semblait pas pressé de nous rejoindre.

Il s’assit enfin, mais resta silencieux, ce qui ne lui ressemblait guère, lui d’un naturel si jovial et accueillant. Son visage était fermé, ses sourcils froncés et il respirait fort, signe chez lui de contrariété. Il fixait son assiette. Je le sentais très mal à l’aise, et plus les minutes passaient, plus j’avais le désagréable sentiment de l’être à mon tour, sous mon propre toit.

Au fil du repas, je vis mon fils se « lâcher » comme on dit aujourd’hui. Je me rendis compte que ses gestes n’étaient pas seulement amples ou un peu théâtraux, mais aussi maniérés, précieux, et que sa voix prenait des intonations aigües lorsqu’il s’adressait à Vincent. Alex ne cessait de le complimenter et enviait la vie qu’il menait à Paris. À l’entendre, rien n’était bien ici, chez nous, dans notre campagne. Vincent avait beau lui répondre que l’on pouvait aussi se sentir seul dans une grande ville, Alex continua sur le même ton et jura de s’installer à Paris plus tard. Alors, Vincent se proposa de lui faire découvrir les plus beaux endroits de la capitale…

Plus j’observais ce jeune homme, plus je le trouvais efféminé. Et soudain, je vis clairement leur petit jeu. Comme si, d’un seul coup, quelqu’un m’enlevait un voile : Alexandre et Vincent cherchaient à se plaire l’un l’autre ! » (Pages 18-19)

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre