Georges et Louis de Presque Oui

Georges et Louis de Presque Oui

Extrait de l'Album : Sauvez les Meubles

Date de Sortie : Mars 2005

Paroles : Marie-Hélène Picard, Thibaud Defever

Musique : Thibaud Defever

Nationalité : Française

Genre : Variété Française

Titre Original : Georges et Louis

Georges et Louis : Avis Personnel

Presque Oui est un groupe français spécialisé dans la chanson française. Fondé en 1998, il était à l’origine composé de deux membres, Marie-Hélène Picard et Thibaud Defever. Leur premier album, Sauvez les Meubles est sorti en 2005. Ce titre ouvertement homosexuel est présent sur ce dernier.

Malheureusement en 2006, Marie-Hélène Picard atteinte d’un cancer du poumon décède. Thibaud Defever reste alors seul membre et continue d’écrire et de composer. Il sort un second album sous le même nom de scène en 2008, Peau Neuve. Cette année-là il remporte les Bravos des professionnels au Festival Alors Chante ! de Montauban.

Paroles

Georges et Louis by Presque Oui
Georges et Louis disaient : ça fait du bien d’être amoureux
Georges et Louis disaient : ça fait du bien d’être amoureux
(Il n’y a pas mieux)

Georges et Louis disaient : des comme toi y’en a pas deux
Georges et Louis disaient : non j’aurai jamais trouvé mieux
(C’est du sérieux)

Georges et Louis disaient – Georges et Louis pensaient
Georges et Louis voulaient sans plus attendre
Vivre ensemble à la maison

Georges et Louis disaient : c’est si facile de vivre à deux
Georges et Louis disaient : c’est si facile on fait c’qu’on veut
(C’est merveilleux)

Georges et Louis disaient : même si c’est petit un F2
Georges et Louis disaient : même si c’est petit, c’est joyeux
(Tu t’pousses un peu ? – Ouais)

Georges et Louis disaient – Georges et Louis pensaient
Georges et Louis riaient de se détendre
À vivre ensemble à la maison

Georges et Louis disaient : Tu traînes au lit, tu manges pour deux
Georges et Louis disaient : T’as des manies, t’es pointilleux
(Comme un p’tit vieux)

Georges et Louis disaient : un lit pour deux, mais rien au pieu
Georges et Louis disaient : tu prends du bide, tu perds tes ch’veux
(On fait c’qu’on peut)

Georges et Louis disaient, Georges et Louis pensaient
Georges et Louis doutaient de vivre ensemble
Sans esclandre à la maison

Georges et Louis disaient : pas d’om’lette sans casser des oeufs
Georges et Louis disaient : on s’coupe en quatre, on s’casse en deux
(Ça va pas mieux)

Georges et Louis disaient : y en a des tas qui vivent à deux
Georges et Louis disaient : y n’ont pas l’air si malheureux
(Tant mieux pour eux)

Georges et Louis disaient
Georges et Louis pensaient
Georges et Louis rêvaient
Georges et Louis s’aimaient
Georges et Louis riaient
Georges et Louis rangeaient
Georges et Louis pleuraient
Georges et Louis mangeaient
Georges et Louis changeaient
Georges et Louis doutaient
Georges et Louis partaient
Georges et Louis rev’naient

Georges et Louis s’élançaient, s’enlaçaient, s’embrassaient
Se lassaient, s’ennuyaient, s’évitaient, s’étripaient
Georges et Louis raccommodés, s’attendrissaient
S’éblouissaient
En quelques mots, Georges et Louis s’organisaient

C’est si facile de vivre à deux
On s’coupe en quatre on fait des noeuds
Demain c’est sûr, tout ira mieux
Il n’y a pas d’amour heureux
On n’a pas l’air si malheureux
Pas d’om’lette sans casser des oeufs
Et si tu crois qu’on fait c’qu’on veut
Je crois surtout qu’on fait c’qu’on peut
On pourrait p’t-être attendre un peu ?
Et pourquoi pas vieillir à deux ?
D’accord mais pas dans un F2
Ça fait du bien d’être amoureux
Ça fait du bien d’être amoureux
C’est du boulot
C’est du boulot
Ça fait du bien d’être amoureux

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre