Go On – Un personnage secondaire lesbien

Article lié à la série Go On

GO ON 3Go On - Season 1Go on rencard Anne

Go On est une série comique de NBC au format court (23 minutes par épisodes, 22 épisodes par saison). Elle met en scène Ryan King (Matthew Perry), célèbre commentateur sportif, qui ne se remet pas du décès de sa femme. Sur ordre de son patron, il doit s’inscrire à un groupe de soutien pour surmonter sa peine et son cynisme.

Là-bas, il va rencontrer toute une palette de personnages hauts en couleur dont Anne, celle qui nous intéresse. Anne est lesbienne et a perdu sa femme, tout comme Ryan, elle ne parvient pas à se remettre de ce décès.

Les possibilités pour Anne de refaire sa vie seront abordées plus ou moins tout au long des épisodes, non sans humour, mais c’est véritablement lors de l’épisode 18 que le changement va être notoire.

Anne se balade dans une libraire quand la vendeuse la drague ouvertement et lui donne son numéro de téléphone. Au début, Anne croit qu’on lui fait une mauvaise blague car elle ne se fait jamais draguer. Finalement, elle accepte de revoir la jeune femme qui est une réelle beauté. Le seul hic: Anne est une intellectuelle qui se vante de ne sortir qu’avec des femmes intelligentes, or cette jeune femme est splendide mais idiote. Qu’à cela ne tienne, Anne tente quand même le coup, pas peu fière de présenter un canon à ses nouveaux amis. À la première conversation, tout le monde comprend que la vendeuse est sérieusement limitée, cela donne lieu à des dialogues hilarants. Nous avons une Anne qui essaie de tendre des perches à sa copine pour qu’elle montre qu’elle n’est pas aussi bête que ça et ses tentatives échouent complètement. Quand Anne lui demande si la visite du musée d’art contemporain lui a plue, sa copine répond que ça lui a plu, mais qu’elle était déçue de ne pas voir les dinosaures (qui sont, je le précise quand même (:)) au Musée d’Histoire Naturelle) ; quand Anne lui demande quelle était sa dernière lecture, sa copine lui demande: “un livre que j’ai lu ou un livre que j’ai vu au cinéma ?”. Bref, c’était une succession de flops assez drôles.

Anne pense que ça ne marchera pas, elle le fait comprendre à la jeune femme. Quelques temps plus tard, elle admet avoir fait une erreur et l’avoir jugée trop vite, elle retourne s’excuser à la libraire. Son ex-copine n’accepte pas de se remettre avec elle et s’en va. C’est à ce moment-là que, toujours dans cette même libraire, une autre  femme (jolie également) arrive et drague Anne en la complimentant sur ses bras (!). Serait-ce la libraire qui est magique et emplie d’ondes saphiques  ?!

Le personnage d’Anne dans la série est réussi et attachant, la représentation lesbienne de l’épisode 18 est très amusante et rafraîchissante. À voir pour l’humour !

Go On

Retour à la fiche de présentation Go On

A propos de Edwine Morin

Avatar
Relectrice et Chroniqueuse Occasionnelle. Passionnée par les séries télévisées, elle en dévore depuis des années dans tous les thèmes possibles et ses préférences sont si hétéroclites qu'il est difficile d’en trouver les limites. Romantique dans l’âme, elle a succombé au charme d’I Can’t Think Straight et de Loving Annabelle tout en étant fan du travail de Quentin Tarantino.

Répondre