Episode 128 – Mensonges

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Luzi est surprise d’apprendre que Sophie a dormi chez Timo, alors qu’il lui avait dit qu’il avait des problèmes avec son père. Le jeune homme ne lui en avait pas parlé parce qu’il avait peur qu’elle réagisse mal s’il lui apprenait. Mais Luzi aurait préféré qu’il dise au moins la vérité et pas encore des mensonges. Elle regrette d’avoir parlé avec lui de la confiance qu’il y avait entre eux. Elle en a assez qu’il lui mente sans cesse et s’en va. Timo exprime alors sa rancœur envers Sophie.

Ben dîne avec Karine. Il n’a pas faim. Elle lui conseille d’appeler chez lui pour dire qu’il va bien car son père doit s’inquiéter. Il lui avoue alors que l’enfant de Caro était celui de Stephan. Il ajoute que Caro a avorté alors qu’elle et son père lui avaient certifié que c’était une fausse couche. Ben pense que son père n’en a plus rien à faire de lui.

Bea a un nouveau droit de visite et normalement ce serait à Piet d’y aller. Mais Myriam pense que Michael doit lui rendre visite pour effacer le malentendu qu’il a eu avec elle.

Sophie explique à Timo qu’elle n’a dit que la vérité. Mais celui-ci persiste, il n’aime que Luzi. Pourtant pour Sophie, s’il l’a laissée dormir chez lui, c’est qu’elle ne lui était pas complètement indifférente. Elle ne voulait pas le quitter et n’a cessé de penser à lui. Timo ne sait plus si, après tout ce qu’a fait Sophie, il l’a vraiment aimée. Il n’y plus de « nous » pour lui.

Luzi arrive chez elle sans qu’on la remarque pendant que Karine et Ben poursuivent leur conversation. Ben avoue à Karine qu’il était amoureux de Bea. Karine pensait que c’était une rumeur, mais Ben lui apprend qu’ils étaient vraiment amoureux l’un de l’autre. Cependant ils n’ont jamais été en couple car Bea ne le voulait pas, ils n’ont eu qu’une aventure. Karine comprend que c’était pour cette femme que Ben avait eu une peine de cœur. Luzi, qui a entendu toute la conversation, est très déçue. Elle part dans sa chambre et chiffonne des photos sur lesquelles se trouvent Ben, Timo et Sophie, en les traitant de menteurs. Elle reçoit alors un appel de Timo mais n’y répond pas.

Sophie est au lycée, elle veut appeler sa mère mais n’y arrive pas.

Le lendemain matin, Luzi prend le petit déjeuner avec Ben. Elle lui raconte qu’elle était toute la nuit chez elle et pas avec les grévistes. Ben pense que Luzi lui en veut, vu la façon doit elle lui parle. La jeune fille reconnaît qu’elle est bien énervée à cause de la conversation qu’elle a entendue entre lui et sa mère à propos de Bea. Elle n’est pas en colère parce qu’il était avec leur professeur, mais parce qu’il lui a menti. Ben lui explique qu’une relation prof/élève n’est pas facile à avouer. Excédé par le comportement de son amie, il part au lycée. Luzi lui dit qu’elle ne sait pas si elle viendra aussi.

Karine se demande si le comportement de sa fille n’est pas dû à une dispute avec Timo. Elle trouve que Luzi s’est vraiment mal conduite vis-à-vis de Ben. La jeune fille en a assez que tout le monde mente, Ben, Sophie, Timo, Mlle Vogel. Elle les trouve égoïstes, mais à partir de maintenant elle fera comme eux.

Bea pensait que Piet viendrait pour la visite, mais elle est heureuse de voir Michael. Elle est désolée de qu’elle lui a dit, mais le fait d’être enfermée dans cette cellule lui fait perdre la raison.

Luzi rejoint Gotting et Alexandra au Saal 1. Le directeur comprend qu’elle vient pour la proposition qu’il lui avait faite. Et effectivement Luzi lui annonce qu’elle accepte son offre et qu’en échange elle brisera cette grève. Gotting lui assure qu’elle n’aura pas d’argent à débourser pour aller jusqu’au bac.

Michael comprend que Bea réagisse comme elle l’a fait et ne lui en veut pas. Elle lui manque beaucoup. Il la rassure, elle sortira de là, pour cela il a un plan.

Sophie est chez elle pour prendre de l’argent quand sa mère arrive.

Luzi arrive au lycée et Ben est soulagé de la voir. Elle est venue pour leur dire quelque chose. Elle souhaite que tous arrêtent la grève, car Gotting ne cédera pas et qu’ils auront par la suite plus de problèmes. Ben et Timo ne comprennent pas le retournement de veste de Luzi.

Luzi assure à Timo que son renoncement n’a rien à voir avec eux. Pourtant elle reconnaît qu’après la tirade de Sophie la veille, elle a du mal à dire qu’elle est avec lui. Elle fait tout cela non pas à cause de lui mais pour elle et les autres, elle n’en n’a rien à faire.

L’avocat de Bea ne veut pas décourager Michael, mais selon lui, trouver Jens en trois jours est pratiquement mission impossible. Il lui avoue que si un miracle ne se produit pas, Bea devra rester de quinze à vingt ans en prison. Il lui conseille de se faire doucement à cette idée. Mais Michael ne veut pas s’y faire.

La mère de Sophie veut parler à sa fille, mais celle-ci ne veut pas rester plus longtemps avec elle. Sophie lui reproche de lui avoir menti au sujet du meurtre de Franciska. Monika n’a fait tout cela que pour la protéger. Au moment où Sophie veut sortir de la maison, Jens apparaît à la porte et lui conseille de baisser le ton de sa voix si elle ne veut pas que tout le monde apprenne que son père était un meurtrier.


Hand Aufs Herz - Episode 128Hand Aufs Herz - Episode 128Hand Aufs Herz - Episode 128

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre