Grey’s Anatomy, féminisme et lesbianisme dans la saison 12

Grey's Anatomy - Callie Penelope

Nous le reconnaissons bien volontiers dans l’équipe, nous sommes passées à côté des dernières saisons de la série Grey’s Anatomy. Personnellement, je n’ai d’ailleurs regardé que la saison 1, Mamour et Glamour m’ont fait abandonné à leur arrivée. Et puis j’ai appris que la créatrice de la série, Shonda Rhimes, avait tué le personnage du Docteur Mamour (soit LE personnage principal) parce que l’acteur lui coûtait trop cher (et pour d’autres raisons que j’ignore) afin de continuer à faire vivre sa série. Le concept m’a plu et je me suis retrouvée à regarder les épisodes de cette saison 12.

Il faut reconnaître qu’aujourd’hui le casting est aux 3/4 féminin : Girl Power ! Et personnellement j’ai adoré ! La cheffe de la chirurgie est une femme, Miranda Bailey (Chandra Wilson), la cheffe de la chirurgie générale est une femme, Meredith Grey (Ellen Pompeo), la cheffe de cardiologie est une femme, Maggie Pierce (Kelly McCreary), la cheffe de pédiatrie est une femme, Arizona Robbins (Jessica Capshaw), la cheffe d’orthopédie est une femme, Callie Torres (Sara Ramirez), la cheffe de neurologie est une femme, Amelia Shepherd (Caterina Scorsone) et après il y a les internes et les résidents…

Les épisodes abordent volontiers la question du féminisme, notamment quand Meredith réalise qu’elle est sous-payée et qu’elle met plusieurs jours avant de négocier son salaire.

Mais ce qui nous intéresse le plus réside dans le fait que Callie Torres et Arizona Robbins se sont enfin officiellement séparées. Après une saison à se battre pour la garde de leur fille, elles commencent maintenant à ressortir avec d’autres personnes… Callie a rencontré une femme, maintenant résidente dans le même hôpital qu’elle, nommée Penelope Blake (Samantha Sloyan) avec qui elle est en couple et je ne vais pas vous en dévoiler plus. Quant à Arizona Robbins, elle s’est remise à sortir, aidée de son patron, Richard Webber qu’elle traîne avec elle dans tous les bars lesbiens…

S’il est difficile de tout comprendre à une série qu’on prend en cours de route, force est de reconnaître que cette saison 12 de Grey’s Anatomy est jouissive en termes de représentations féministes, lesbiennes et bisexuelles. Vous regardez ? Vous aimez ?

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Un commentaire

  1. Avatar

    Je regarde, depuis le début. J’aime beaucoup. Un peu déçu que le couple de Callie & Arizona se soit brisé. Autre point important : le tout premier épisode de la saison 12. Le sujet : 2 ados qui ont plus ou moins (dit seulement à demi mot) essayé de se suicidé, car les parents de l’une ont découvert leur histoire d’amour et veulent l’envoyer en camp “anti homo” afin qu’elle redevienne “normal”. Gros parti pris pour la cause LGBT!!!!! Magnifique.

Répondre