Episode 154 – Michael lutte pour vivre

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Le médecin explique à Bea et Helena qu’avec l’adrénaline, on peut tout à fait ne pas sentir qu’on est gravement blessé. Helena s’inquiète de savoir combien de temps l’opération va durer, tandis que Bea pense qu’il vaut mieux continuer à attendre. Helena finit quand même par demander des nouvelles des autres blessés.

Ben, allongé dans son lit, repense à l’accident, pendant que Bea et Helena attendent à l’hôpital. Emma s’allonge dans le lit aux côtés de Jenny et lui prend la main. Karin et Luzi arrivent pour prendre des nouvelles de Michael. Le temps passe et Ben a du mal à dormir ; il envoie à Luzi des messages qui restent sans réponses.

Le médecin leur annonce que l’opération s’est bien passée, mais que Michael est tout de même placé en soins intensifs. Les prochaines heures seront déterminantes. Karin s’étonne qu’Helena n’ait encore prévenu personne au lycée. Mais Bea pense qu’elle aurait réagi pareil, vu que Michael est son mari.

Ben ne voit personne au petit déjeuner. Il se décide donc à appeler Timo et lui laisse un message. Il coupe la radio au moment où il allaient parler de l’accident.

Par contre Ingrid, au lycée, écoute bien les nouvelles en salle des professeurs. Gabriele prévient tous les enseignants présents que Timo est hors de danger, mais que pour Michael le diagnostic est plus incertain. Helena, Bea et les élèves du bus ne seront pas présents à l’école aujourd’hui. Elle décide d’ailleurs d’annuler les cours pour tous. Elle demande également aux professeurs d’annoncer aux élèves le décès de Gotting et d’Alexandra, mais sans entrer dans les détails de l’accident.

Emma est allongée sur le lit et se remémore des moments de l’accident, quand le réveil sonne.

JENNY : Hey, tu es réveillée ? On peut aller prendre le petit déjeuner, tu en penses quoi ? Tu as faim ? (Emma fait non de la tête.) Tu aimerais aller à l’hôpital et voir comment vont les autres ?
EMMA : J’ai espéré qu’à mon réveil, tout cela ne soit qu’un mauvais rêve.
JENNY : Je sais. Tu aimerais en parler à quelqu’un ?
EMMA : À qui ?
JENNY : Eh bien à quelqu’un qui sait ce que c’est. Je veux dire, ce qui s’est passé est plutôt violent. Un professionnel pourrait peut-être t’aider.
EMMA : Laisse-moi juste dormir encore un peu, ok ?

Jenny l’embrasse sur l’épaule et s’en va.

Luzi est au chevet de Timo, qui vient de se réveiller. Elle lui apprend que Michael s’est fait opérer. Karin vient à son tour apporter un magazine de foot au jeune homme. Elle voudrait rentrer se doucher et mettre des vêtements propres et propose à sa fille de faire de même. Mais celle-ci préfère rester avec son ami et demande à sa mère de lui ramener des vêtements, elle se lavera à l’hôpital. Timo la remercie d’être là. Bien qu’ils ne soient plus ensemble, Timo reste pour Luzi son meilleur ami et elle sera toujours là pour lui.

Ronnie avale une pilule, sous les yeux de Sophie. Elle a peur qu’ils se fassent prendre mais lui en prend une quand même. Ben arrive à ce moment-là, ainsi que Caro. Celle-ci leur apprend qu’il y a eu un accident assez grave, mais elle n’en sait pas plus.

Bea rapporte un café à Helena et lui signale qu’il y a une chambre pour les visiteurs si elle veut aller s’allonger. Mais la directrice refuse et conseille à Bea d’y aller, car elle a l’air très fatigué. Bea rétorque que même si elle le voulait, elle n’arriverait pas à dormir.

Les élèves attendent depuis un bon moment déjà que Gotting vienne leur faire cours. Sophie trouve cela étrange et ne pense pas qu’il puisse un jour rater un cours. Gabriele entre alors dans la salle de classe et leur demande leur attention. Elle leur explique que Gotting ne leur donnera pas de cours aujourd’hui et leur apprend que la veille, lui et Mme Lohmann ont eu un grave accident de voiture et qu’ils sont morts. Ben lui demande de quel genre d’accident il s’agit, mais Gabriele est incapable d’en dire plus, car les circonstances ne sont pas assez claires pour le moment.

Bea veut proposer quelque chose à manger à Helena, mais celle-ci s’énerve et lui dit qu’elle ne veut ni manger, ni boire ou s’allonger. Elle souhaite juste attendre qu’un médecin lui dise comment va Michael. Elle s’inquiète beaucoup pour son ex-mari, ce qui fait dire à Bea qu’Helena aime encore Michael.

Caro se demande si Gotting n’avait pas bu. Gabriele lui ordonne d’arrêter de diffuser des rumeurs. Les élèves peuvent rentrer chez eux. Ben reste un moment abasourdi sur sa chaise et Gabriele lui dit comprendre que cette nouvelle le secoue.

Ben rejoint ensuite Ronnie dans le couloir et lui dit que cet accident était de leur faute, ils auraient dû revenir sur les lieux. Pour Ronnie, ils n’ont rien à voir là-dedans car pour que Gotting et Alexandra meurent tous les deux, il a dû y avoir un super crash. Ronnie ne veut plus faire de courses avec Ben car il ne sait pas contrôler ses nerfs.

Emma et Jenny, habillées, vont prendre le petit déjeuner.

JENNY : Croissants au chocolat. Je suis allée les chercher pendant que tu étais sous la douche (elle veut embrasser Emma, qui s’écarte aussitôt.) On est seules, Stephan est déjà parti.
EMMA : Merci.
JENNY : Tu te sens mieux aujourd’hui ?
EMMA : Oui, oui, je crois.
JENNY : C’est bien. Je me suis inquiétée pour toi. Comment c’est arrivé, cet accident ?
EMMA : Je ne sais pas. Tout est arrivé si vite. Tout allait bien et après il y a eu un grand coup de frein.
JENNY : Tu sais pourquoi ?
EMMA : M. Heisig a essayé d’éviter une voiture et ensuite on est restés là et quand on a voulu redémarrer, il y a eu un gros boum et la voiture !
JENNY : Gotting ? Mais pourquoi Gotting ?
EMMA (à bout de nerfs) : Je ne sais pas !!!
JENNY : Et qu’est-ce qui s’est passé après ?
EMMA : Je ne sais pas. On peut, s’il te plaît, parler d’autre chose ? S’il te plaît ?!
JENNY : Je veux juste savoir ce qui s’est passé.
EMMA : Je ne le sais même pas moi-même ! Je ne veux pas en parler et je ne veux pas y penser.
JENNY : Emma, attends un peu.
EMMA : Oublie, je dois y aller.

Sophie s’inquiète de ne pas avoir vu ni Luzi, ni Timo, ni Emma au lycée. Elle sait que le STAG était parti avec le bus pour l’interview radio et qu’ils sont peut-être impliqués dans cet accident. Ronnie lui explique qu’elle peut s’estimer heureuse d’être restée avec lui. Mais la jeune fille veut savoir ce qui est arrivé à ses amis. Ben se charge de trouver des renseignements pour elle.

Bea est au téléphone avec Gabriele et lui explique qu’il n’y a rien de nouveau. Helena reproche ensuite à la jeune femme son côté trop compatissant. Le médecin arrive alors et leur annonce que l’état de Michael s’est stabilisé. Il leur explique qu’une seule personne est autorisée à lui rendre visite. Bea et Helena veulent toutes les deux y aller. Helena dit alors qu’elle est la femme de Michael et peut ainsi aller le voir.

Ingrid et Gabriele font du rangement dans les affaires de Gotting et d’Alexandra. Elles prennent deux photos qui leur serviront pour le dernier hommage. Ben, qui se rend vers le secrétariat, est arrêté par Ronnie qui veut qu’il arrête de chercher, ce que le jeune homme refuse. Il entend une conversation entre Ingrid et Gabriele, où cette dernière raconte comment l’accident s’est produit, avec d’abord les deux voitures qui les ont mis en travers de la route, puis avec Gotting qui les a emboutis. Gabriele est persuadée que si ces deux voitures de sport n’avaient pas été là, l’accident ne se serait certainement pas produit et Gotting et Lohman seraient encore en vie. Ben, en apprenant la nouvelle, accuse le coup.

Comment Ben va-t-il pouvoir continuer à vivre avec la faute qu’il a commise ?


Hand Aufs Herz - Episode 154Hand Aufs Herz - Episode 154Hand Aufs Herz - Episode 154

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre