Episode 171 – L’heure de vérité pour Ronnie ?

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Michael n’avait rien dit à Béa sur le diner avec Héléna car il craignait une incompréhension de sa part. Béa n’est pas ravie que Michael lui ait fait un tel cinéma pour la sortie nature avec Ben pendant que lui dinait avec son ex-femme. Michael se justifie en affirmant qu’Héléna était venue lui apporter les papiers du divorce et qu’ils sont juste partis manger. Il est désolé de ne pas lui en avoir parlé avant. Il la prend dans ses bras mais son regard est inquiet.

Ronnie sort en colère du lycée car il pense que Ben va vraiment aller tout raconter à la police. Mais Sophie pense que ce n’est pas si grave. Ronnie cependant ne veut pas être mêlé à ça, même si, comme le dit Sophie, c’est lui qui a commencé avec la course de voiture.

Myriam trie les nombreux courriers de Raumzeit Records. Franck lui indique le plan de travail, il veut surtout qu’elle prenne rendez-vous avec Luzi. Myriam la connait ce qui satisfait son patron. Elle organise son travail avec l’aide de Franck quand soudain le portable de ce dernier sonne. Il demande à Myriam de répondre car à présent c’est devenu son portable à elle aussi. Myriam s’exécute avec brio.

Pour Sophie, ça ne serait pas si stupide que ça d’aller à la police et ainsi d’arrêter les mensonges. Mais pour Ronnie, il s’agissait juste d’une question de malchance, de plus, il n’y avait pas de témoin à part Sophie. Il espère bien qu’elle ne fera pas de témoignage car au fond elle est aussi impliquée dans cette affaire. Sophie le rassure en confirmant qu’elle n’en fera pas.

Michael frappe au bureau d’Héléna. Celle-ci est heureuse de le voir car elle avait justement besoin d’un prof pour une classe pendant une heure. Mais Michael veut lui parler de la nuit dernière. Il ne veut pas qu’elle pense qu’il y ait un futur possible entre eux. Héléna lui explique qu’ils ont été un petit peu trop sentimentaux mais qu’elle sait ce qu’il ressent pour Béa. Elle ne dira rien sur cette nuit là mais elle conseille à Michael d’en faire autant car Béa risque de ne pas être si compréhensive que ça.

Béa aperçoit Ben et lui explique en souriant que les devoirs à la maison sont faits pour être fait à la maison. Il dessine en fait le plan de l’accident car il veut l’emmener à la police mais sans Ronnie qui n’a pas souhaité venir avec lui. Béa lui propose de l’accompagner à la police mais celui-ci refuse. Il veut prendre ses responsabilités pour ce qu’il a fait. Il doit franchir cette étape seul.

Myriam est au téléphone et a reçu des démos. Franck lui conseille de les écouter. Elle travaille donc une partie de la journée avec un casque sur les oreilles et à taper sur l’ordinateur, ou à recevoir des artistes. Ronnie arrive et veut parler a Franck mais Myriam lui dit qu’il est occupé. Franck lui révèle alors que Ronnie est son petit frère.

Au lycée les membres du STAG se demandent si leur club doit continuer.

EMMA : J’ai un sentiment bizarre, si on doit continuer ou pas.
JENNY : Sans Timo, Le STAG ne sera plus le STAG
CARO : Ne pas continuer le STAG ne le fera pas remarcher.
EMMA : Bouah ! Tu es si…
LUZI : Sans cœur ?
JENNY : Et si on votait.
CARO : Attendez une minute, combien de temps sommes-nous censés faire une pause ? Jusqu’à ce que Timo puisse remarcher ? On peut tout aussi bien oublier le STAG alors.
EMMA : Il y a quelques semaines, tu n’en aurais rien eu à faire.
CARO : Mais je ne savais pas encore à quel point le chant me ferait du bien.
LUZI : Tu veux dire à quel point les connections avec des maisons de disques pourraient être pratiques.
CARO : Ça a bien marché pour toi, non? Alors reste tranquille.
LUZI : Oui et ? Au moins je m’y connais en musique!
CARO : Et je peux apprendre, c’est à ça que sert le STAG non?
BODO : C’est vrai, on devrait réfléchir à ce que le STAG nous apporte.
CARO : vous voyez!
BÉA : Qu’est-ce que vous faites là, je pensais qu’on devait répéter.
JENNY : On discute sur le fait de quitter le STAG ou pas à cause de Timo.
BÉA : Et quelle décision avez-vous prise?
CARO : Oui !
LES AUTRES : Non (au même moment) !
BÉA : Je vois. Vous savez, ces dernières semaines je n’étais pas sûre de vouloir continuer.
EMMA : Vous vouliez arrêter ?
BÉA : Non, mais je pensais que c’était peut être trop pour tout le monde.
LUZI : Mais le STAG est la seule bonne chose qu’il nous reste.
BODO : C’est ce que je dis.
BÉA : C’est exactement ce que j’ai pensé.
CARO : Alors on y va.
BÉA : Une fois que Timo sera capable de revenir au Pestalozzi, alors il aura besoin de vous, de son AG, STAG. Vous devez être fort et être là pour lui, uhm ?

Ils partent tous pour répéter.

Ben a convoqué son père devant le lycée pour lui dire qu’il s’est rendu à la police. Stephan pense que son fils aurait du prendre un avocat. Il téléphone à un avocat. Il interrompt un moment sa conversation pour dire à Ben qu’il est fier de lui.

À l’auditorium le STAG répète sur une chanson d’Aretha Franklin – “Thing”.

Franck pense que Ronnie a encore fait des conneries. Mais celui-ci lui dit n’avoir besoin que d’une pizza.

Stephan explique à Ben que l’avocat lui a dit qu’il y aurait certainement une charge pour circulation dangereuse et une charge pour homicide par négligence. L’avocat les contactera pour examiner l’affaire avec eux. Stephan s’en va et Sophie arrive. Elle est surprise que Ben soit allé à la police. Il n’a rien dit sur elle mais a été obligé d’évoquer Ronnie. Sophie est d’accord avec ce qu’il a fait et elle pense aussi que ça serait mieux que Ronnie se dénonce. Mais Ben pense que Ronnie ne le fera pas.

Myriam téléphone à Luzi pour un rendez-vous mais tombe sur son répondeur. Ronnie lui pose vingt euros sur le bureau pour qu’elle lui achète des pizzas et du coca. Myriam est surprise mais continue son message à Luzi. Soudain une main vient prendre l’argent, Myriam pense que c’est Ronnie mais en fait c’est Franck. Il s’excuse pour le comportement un peu extrême de son petit frère. Il sait qu’il est parfois un peu difficile, ce que Myriam avec un peu d’ironie confirme. Elle lui explique avoir du mal à gérer ce nouveau travail mais Franck lui explique que la personne avant elle avait aussi du se battre pour trouver ses repères. Il veut que Myriam arrive absolument à contacter Luzi.

Béa ramène un panier de linge à plier. Michael veut s’en occuper car elle a mal à son pied. Béa lui dit alors qu’elle aurait du en profiter avant. Elle s’excuse pour avoir excessivement réagit car elle sait bien qu’il n’y a plus rien entre Héléna et lui. Le divorce est dans trois semaines et après, selon Béa, Héléna sera de l’histoire ancienne. Mais pour Michael ça l’est déjà, il lui promet.

Franck demande à Ronnie d’être plus sympa avec Myriam. Soudain la police arrive et cherche un certain Ronald Peters car un témoignage leur a indiqué qu’il avait pris part à une course de voiture illégale. Ronnie fait mine de ne pas savoir de quoi les policiers parlent. Franck les emmène dans son bureau.

Sophie a emmené Ben au Raumzeit Records pour qu’il essaye de convaincre Ronnie d’aller à la police.

Ronnie explique qu’il était à la maison, mais Franck ne peut le confirmer. Ben et Sophie rentrent dans la pièce. Ronnie prend Sophie près de lui et annonce qu’elle peut témoigner en sa faveur.

Ben est écœuré de voir que Ronnie utilise Sophie pour ne pas prendre ses responsabilités. Après une hésitation, Sophie confirme qu’elle était a la maison avec Ronnie le soir de l’accident. Ben n’en croit pas ses oreilles.

Pourquoi Sophie a-t-elle soudainement changé d’avis ?


Hand Aufs Herz - Episode 171Hand Aufs Herz - Episode 171Hand Aufs Herz - Episode 171

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre