Episode 202 – Le chantage

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Luzi n’en revient pas d’être éjectée du STAG. Elle demande l’appui de Timo mais celui-ci se range à l’avis des autres et pense que c’est mieux que pour un temps elle ne soit pas là. Luzi n’est pas contente mais jenny lui réaffirme que ce n’est pas contre elle personnellement.

LUZI : C’est mon STAG, j’ai crée le STAG, sans moi vous ne seriez même pas là.
EMMA : Chacun d’entre nous contribue à l’existence du STAG !
LUZI : Je ne voulais pas dire ça comme ça.
JENNY : Luzi, chacun ici se donne à 100%. Et quand c’est nécessaire parfois même plus. Mais pour le moment tu es la seule à ne pas le faire.
EMMA : Tu n’as même pas su être à l’heure pour le concert.
LUZI : Mais ce n’était qu’une fois.
JENNY : Mais ça ne va pas s’arrêter là.
LUZI (à Jenny): Tu ne peux pas rester en dehors de ça ?
JENNY : Eh je sais de quoi je parle, ça ne sera pas ton dernier show. Crois-moi ça va devenir encore plus stressant.
LUZI : Mon dieu, épargne-moi tes conneries. Juste parce que tu as sorti un single en Asie, ça ne veut pas dire que tu sais tout.
EMMA : Tu n’as pas besoin d’être injuste.
JENNY : C’est OK Emma. Luzi on préférerait tous que tu restes. Mais tu dois te concentrer maintenant sur ta carrière solo.

Luzi quitte l’auditorium au bord des larmes.

Béa aperçoit Ben dans les couloirs du lycée et fait aussitôt demi-tour à la grande surprise de ce dernier. Béa rencontre alors Ingrid. Celle-ci lui rappelle que Mr Brensing qui va se faire opérer lui a donné les examens de maths de la 12e. Béa ne s’en rappelait pas et demande de mettre ces feuilles d’examen dans son casier. Mais tout compte fait elle prend les feuilles chez elle car c’est là qu’elle est le plus tranquille.

Emma décide de répéter une nouvelle chanson, Jenny l’accompagne. Elle demande aux autres de venir aussi. Mais Timo est choqué qu’on oublie Luzi aussi vite. Emma pensait qu’ils étaient d’accord en ce qui concerne Luzi. Timo ne voulait pas que ça se passe comme ça. Emma non plus et elle lui indique que dès que Luzi aura plus de temps elle pourra revenir avec eux. Malheureusement ils ne peuvent pas risquer que ce qui s’est passé au concert se répète. Jenny explique également qu’il n’y aurait pas eu d’ascenseur. Emma en remet une couche en disant qu’elle n’a même pas pris la peine d’appeler (c’est à se demander si Emma a bien écouté ce que lui a dit Luzi sur le fait que Caro n’avait pas envoyé de SMS). Bodo donne raison à Jemma, on ne peut plus compter sur Luzi. Timo n’arrive pas à s’imaginer le STAG sans Luzi. Jenny pense que c’est le mieux à faire. Mais Timo lui dit que maintenant Luzi ne leur dira plus un mot.

Gabriele et Ingrid discutent dans la cour du succès du concert et espèrent que l’argent récolté sera suffisant pour construire un nouvel ascenseur pour Timo. Héléna arrive alors vers elle et elle reconnaît aussi que le concert était vraiment bien. Ingrid n’en revient pas que ces jeunes aient non seulement organisé le concert mais qu’ils se soient également occupés de contacter la compagnie de construction. Ingrid fait remarquer en riant que bientôt la directrice n’aura plus besoin d’elles. Gabriele rie aussi à cette remarque d’Ingrid. Gabriele espère que bientôt Timo ne sera pas le seul à être en chaise roulante au lycée. Héléna voit aussi là, la possibilité pour Timo de continuer dans le lycée.

Ben aperçoit Luzi prostrée sur l’un des fauteuils du lycée. Il voit qu’elle n’est pas bien mais lui assure qu’il est prêt à l’écouter. Elle lui confie que comme elle a loupé le concert, elle ne fait plus partie du STAG, elle s’est faite virer. Ben n’en revient pas qu’elle se fasse virer parce qu’elle a loupé le concert car de toute façon ils ont pu récolter l’argent. Luzi les comprend aussi car elle les a laissé tomber, en particulier Timo. Pour Ben chacun fait des erreurs et il est sûr que Béa ne laissera pas faire ça. Luzi a essayé de la voir mais elle est partie chez elle pour corriger des copies. Ben est étonné car il doit y avoir une répétition aujourd’hui.

Béa est pensive sur son lit quand on sonne à la porte. C’est Stephan qui vient lui rappeler leur accord. Il ne veut pas que Ben loupe ses études à cause d’une aventure et il lui demande de tenir sa parole. Elle comprend Stephan mais lui assure qu’entre Ben et elle c’est plus qu’une aventure. Stephan la trouve trop âgée pour son fils et ne veut pas entendre ses raisons. Béa énervée lui indique qu’elle ne veut pas être considérée comme l’un de ses employés. Stephan lui rappelle que la maison où elle habite avec son frère appartient à la Harani Bank. Stephan lui indique que le crédit payé par Piet peut s’arrêter du jour au lendemain. Béa ne veut pas se laisser menacer et demande à Stephan de quitter son appartement.

Au Raumzeit Record Miriam reçoit encore un appel pour faire une interview de Luzi. Franck constate qu’une prestation télé peut vraiment beaucoup apporter. Mais Miriam a peur que Luzi ne sache pas tout ce qui l’attend et qu’elle ne voie plus ses amis. Caro ajoute alors que ce n’est plus un problème puisqu’elle n’a plus d’amis car elle a loupé le concert pour Timo. De toute façon selon elle, Luzi aurait dû un jour choisir ses priorités. Elle doit tout miser pour Franck sur son single. Caro a déjà contacté la presse ce qui impressionne son patron. Franck promet à Miriam de faire attention à Luzi. Un autre coup de téléphone se fait entendre et encore concernant Luzi.

Luzi rentre dans l’auditorium et se rappelle quand, avec l’aide de Béa, elle a créé le STAG, quand elle chantait « Kiss from the rose » et « Chasing cars » avec Timo ainsi que leur prestation « Sister Act ».

On sonne chez Béa, elle pense que c’est Stephan mais c’est Ben. Il est venu car elle lui manquait. Béa lui dit alors que si leur liaison est découverte c’en est fini de son job et pour lui de son bac.

Dans la cour Bodo essaie de convaincre Timo que pour Luzi c’était la meilleure solution. Mais Timo veut lui montrer son soutien. Il l’aperçoit alors signer des autographes à des élèves pour sa prestation à la télé. Timo ne veut pas que Bodo l’emmène près de Luzi et souhaite qu’elle profite de tout cet engouement. Bodo constate que Luzi joue vraiment dans une autre ligue.

Ben assure Béa que personne ne l’apprendra s’ils font attention. Pourtant pour Béa une personne le sait déjà : son père. Mais Ben lui réaffirme que son père l’a très bien pris. De plus il a changé car depuis l’accident ils se sont rapprochés et mieux compris. Béa remarque que Ben s’entend bien avec son père alors que ça n’a pas toujours été le cas. Elle ne se résout pas à lui dire la vérité. Elle lui a assuré la veille l’aimer et ce n’était pas un mensonge mais pour Béa ce ne peut pas continuer comme ça. S’ils vivent une relation cachée, ils devront mentir à tous et ça elle est sûre qu’ils n’y parviendront pas. Ben lui assure qu’il peut se montrer moins impulsif mais Béa n’y croit pas et c’est justement parce qu’il est ce qu’il est qu’elle l’aime. Ben veut lui prouver qu’il peut se contrôler et garder pour lui ses sentiments.

De retour au Pestalozzi, Béa rencontre Michael qui est revenu plus tôt de Venise. Il veut parler de quelque chose d’important à Béa mais celle-ci a un cours avec le STAG. Mais Michael insiste et considère que les élèves peuvent s’occuper d’eux-mêmes. Elle accepte et part avec lui.

À l’auditorium, les élèves attendent leur professeur.

CARO : J’ai encore une demie heure tout au plus après je dois partir. Si personne ne vient, vous devrez vous débrouiller sans moi.
JENNY : Je pense que ça ne sera pas facile mais on devrait y arriver.
BODO : Ça va être génial de mettre tout cet argent dans les mains de Heisig.
EMMA : Elle va devoir faire à coup sûr semblant d’être heureuse pour nous.
BODO (vers Timo) : Et être heureuse que tu puisses finalement rester avec nous.
TIMO : Les gars, je me demande vraiment où peut bien être Mlle Vogel, elle devrait être là depuis dix minutes.
CARO : Je vous l’avais dit.
TIMO : Je veux dire hier au concert, elle avait disparu aussi et finalement est arrivée en retard.
EMMA : Mais elle était là.
TIMO : Qu’est-ce que tu veux dire ? Contrairement à Luzi ?
JENNY : Timo je peux comprendre qu’elle te manque mais c’était la bonne décision crois-moi.
TIMO : Ça n’a rien à voir avec le fait qu’elle me manque, je pense que la place de Luzi est ici.

Gabriele et Héléna rentrent dans l’auditorium. Gabriele leur dit qu’elle est fière d’eux. Héléna les félicite également. Jenny va chercher l’enveloppe et explique que le public s’est montré très généreux et qu’il y a plus d’argent que nécessaire pour la reconstruction. Elle donne l’enveloppe à Héléna. Emma rappelle qu’ils ont gagné 3244 euros et 32 cents et que l’estimation des travaux était de 2500 euros. Mais Héléna leur explique que les travaux de rénovation pour l’ascenseur ne sont pas conformes avec les conditions de sécurité en vigueur dans les bâtiments publics. Ça pourrait s’arranger mais pour cela ils devront investir environ le même montant qu’ils viennent de récolter. L’ascenseur ne peut être rénové ce qui pour Timo signifie qu’il ne peut rester dans cette école. Helena confirme que Timo devra certainement se chercher une école pour handicapés.

Michael explique à Béa que pendant sa semaine de vacances il a essayé de ne pas trop penser à Cologne, à eux, il voulait juste avoir les idées plus claires. Il lui affirme qu’ils ont fait une erreur en se séparant. En fait il voulait lui dire que c’est lui qui avait fait une erreur, il ne comprend pas comment ça a pû se passer ainsi avec Héléna. Pendant que Michael parle, Ben est dans le couloir et soudain entend leur conversation. Pour Michael ils ont eu de bons moments, moments qui lui manquent d’ailleurs. Les jours sans elle lui ont semblés vide de sens. Il l’aime et ne veut pas que ça soit finit.

Que va répondre Béa à cette déclaration d’amour de Michael ?


Hand Aufs Herz - Episode 202Hand Aufs Herz - Episode 202Hand Aufs Herz - Episode 202

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre