She4Me : Love is Love Marriage Equality

Un court-métrage de Nicole Conn

Affiche : She4Me : Love is Love Marriage Equality

Année de Production : 2014

Réalisation : Nicole Conn

Scénario : Nicole Conn

Avec : Nicole Pacent (la mariée), Gabrielle Christian (la mariée), Mike C. Manning (le témoin), Barbara Niven (l’officier de cérémonie), Traci Dinwiddie (invitée), Guinevere Turner (invitée), Cathy De Buono (invitée), Jessica Graham (invitée), Jen Foster (elle-même), Mary Jane Wells (invitée)

Nationalité : Américaine

Genre : Court-Métrage, Romance

Durée : 7 : 05 minutes

Titre Original : She4Me : Love is Love Marriage Equality

She4Me : Love is Love Marriage Equality : Résumé

She4Me est un court-métrage de Nicole Conn sorti en 2014.

Deux jeunes femmes amies depuis leur plus tendre enfance. La première se marie, la seconde est présente lors de la cérémonie et un garçon semble être le futur marié. À moins que les apparences soient trompeuses…

She4Me est un court-métrage de Nicole Conn sorti en 2014. Deux jeunes femmes amies depuis leur plus tendre enfance. La première se marie, la seconde est présente lors de la cérémonie et un garçon semble être le futur marié. À moins que les apparences soient trompeuses…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Moyen. Bof.

Note des lectrices : 4.06 ( 15 votes)
59

Je m’excuse d’avance mais cette critique va contenir un énorme spoiler parce que je ne vois pas comment faire autrement pour donner mon avis que dévoiler le pot aux roses. Donc regardez d’abord la vidéo avant de lire ce dernier.

Nous avons donc un court-métrage écrit et réalisé par Nicole Conn afin de promouvoir l’égalité des droits. Nicole Conn que nous connaissons pour Claire Of The Moon, Cynara : Poetry in Motion, Elena Undone et A Perfect Ending. Une œuvre qui est donc sans parole, simplement accompagnée du titre « She » de Jen Foster. Une chanson qui est, au passage, l’une des préférées des lesbiennes américaines qui l’utilisent très régulièrement pour leur mariage. Voilà qui est dit !

Le concept de départ du court-métrage est donc de nous montrer une femme très heureuse qui se rend à son mariage. Nicole Pacent tient ce rôle-là. Elle est superbe dans sa robe de mariée et passe son temps à sourire. Bref, c’est le plus beau jour de sa vie et on le comprend facilement. Sortez les mouchoirs ! Sauf qu’on nous fait comprendre (parce qu’on la voit embrasser le dit garçon dans les flashbacks) qu’elle va épouser l’homme en smoking qui l’attend devant l’autel. À côté du gentil garçon musclé (qu’on voit torse nu également dans les flashbacks) se tient Gabrielle Christian qui elle a oublié de sourire.

Problème, ça ne marche pas. Le concept était sympa. Nous faire croire qu’elle épouse un homme alors qu’elle épouse une femme, super. Je l’ai compris, j’ai suivi. Sauf que merci, mais si la mariée numéro 2 jouée par Gabrielle Christian inoubliable Spencer dans South Of Nowhere fait cette tête-là c’est juste pas possible. On a l’impression qu’elle est à un enterrement alors que c’est censé être son mariage ? Le plus beau jour de sa vie à elle aussi ? En plus elle est en smoking et elle a l’air complètement déguisée. Je comprends que l’auteure ait eu envie d’en mettre une en robe et une en smoking. En fait je m’en fous. Deux robes, deux smokings. Peu m’importe mais dans ce cas-là le minimum c’est de choisir une actrice à qui cette tenue convient. Je sais pas, Ellen DeGeneres quand elle est en smoking, elle n’a pas l’air déguisée ! Gabrielle Christian si et c’est vraiment dommage. D’autant plus qu’ensuite, lors de la soirée, elle est en robe et qu’elle a l’air bien plus à l’aise.

Ensuite, le reste du court-métrage, bof. C’est gentillet. On a le droit à de nombreux visages connus que l’on a déjà vus dans des productions lesbiennes. Nicole Pacent connue pour son rôle dans Anyone But Me, Traci Dinwiddie pour son rôle dans Elena Undone, Guinevere Turner pour Go Fish et de nombreux autres courts-métrages, Cathy De Buono pour And Then Came Lola et Out At The Wedding, Barbara Niven pour A Perfect Ending, Jessica Graham pour 2 Minutes Later, Mary Jane Wells pour Elena Undone, Jen Foster, chanteuse ouvertement homosexuelle et bien d’autres…

Le problème réside dans le fait qu’on ne peut malheureusement pas faire un court-métrage ou même un long-métrage à partir de bons sentiments. Or c’est l’impression que l’on a. Trop de bons sentiments et pas assez de technique, de justesse et de talent dans l’écriture et la réalisation. C’est dommage parce que le résultat est raté.

She4Me : Love is Love Marriage Equality : Extraits

Aucun.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

3 commentaires

  1. Avatar

    J’ai trouvé ça chiant moi aussi même si la photographie est réussie. La mariée est radieuse mais le tout est long et loin d’être inoubliable.

  2. Avatar

    Bah j’ai vraiment cru pendant un moment que Gabrielle Christian faisait partie du staff de la réception et craquait pour la mariée. C’est vrai que ça fait plus uniforme ou déguisement que tenue de mariage ce smoking. C’est mignon sans plus, pour moi.

  3. Avatar

    mouai, c’est gentillet mais qu’est-ce que c’est chiant quand même! On m’a demandé ce que je pensais de ce court-métrage. Je dois dire que j’ai craqué avant la fin. Peut-être que je réagirais différemment si j’étais américaine et que j’avais une relation particulière avec cette chanson, mais voilà, ce n’est pas le cas…

Répondre