Episode 204 – Un généreux donateur

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Ben raconte à Michael qu’entre lui et Béa il n’y a rien et qu’il serait temps qu’il le comprenne enfin.

Les membres du STAG sont assis sur les canapés du lycée.

BODO : Qu’est-ce que ça veut dire Timo ? Tout à coup, le problème des rampes d’accès serait devenu de l’histoire ancienne. Et toi, tu jettes l’argent par les fenêtres ?
TIMO : Comme je l’ai dit, ça serait mieux que je parte.
EMMA : Mais pourquoi ? Mlle Vogel a raison, avec cet argent tu pourrais de nouveau te déplacer plus librement.
JENNY : Timo c’est ta chance de rester ici à l’école, dans le STAG.
EMMA : Et avec nous ! On a besoin de toi ici.
BODO : Et Luzi, elle ne t’aurait pas proposé l’argent si tu n’étais pas super important pour elle.
JENNY : Oui c’était un grand geste de sa part.
EMMA : Oui je trouve aussi.
JENNY : Tout le monde ne l’aurait pas fait.
EMMA : Et après qu’on l’ait virée en plus !
JENNY : Oui.
TIMO : Vous savez quoi ? Donnez lui simplement une médaille, hein ? Ou renommons l’école « Luzi Beschenko école pour handicapés » !
JENNY : Eh Timo !
EMMA : Eh c’était vraiment sincère !
BODO : Tu pourrais juste dire merci.
CARO : Si j’étais à ta place, je ne laisserais pas ma fierté mal placée me retenir. Prend simplement l’argent. Je veux dire, bien sûr que vous avez été ensemble et que ça ne s’est pas très bien fini, mais…
EMMA : Ferme la !
CARO : Pardon ?
TIMO : Il ne s’agit pas du tout de ça. Et ça n’a rien à voir avec Luzi.
CARO : Encore ta fierté mal placée.
TIMO : Ah j’ai besoin d’un café.

Béa et Michael se croisent dans le couloir. Michael en profite pour inviter Béa à dîner le soir même chez lui. Mais Béa n’est pas sûre que ça soit une bonne idée. Il ne lui met pas la pression et suggère qu’elle vienne à l’heure qu’elle veut car de toute façon il l’attendra. Il lui confie qu’il sait qu’elle a besoin de temps et qu’il lui donnera ce temps. Sans attendre de réponse de Béa, il s’en va. On voit alors Héléna sortir de son bureau avec la mine des mauvais jours. Comme si elle avait entendu cette conversation.

Bodo se heurte à Luzi dans le couloir et constate qu’elle est toujours fâchée. Caro arrive un peu plus loin et se cache pour les observer avec ses grosses lunettes de soleil. Elle en veut aux membres du STAG de n’avoir rien dit pour la soutenir quand Timo a refusé son enveloppe. Bodo reconnaît que le renvoi de Luzi du STAG était merdique. Il voudrait que Luzi essaie de reparler à Timo mais celle-ci ne veut pas essuyer un second revers. Bodo lui dit qu’elle a l’argent dont la directrice a besoin. Ils décident de partir tous les deux vers son bureau. Caro qui vient d’enlever ses lunettes les regarde s’en aller.

Béa commence son cours de maths qui concerne les probabilités. Ben est assis au premier rang alors qu’Emma et Jenny sont l’une à côté de l’autre au second rang. Béa aimerait savoir si un des élèves connaît le nom de la méthode qui permet de calculer des probabilités d’évènements. Ben lève la main mais Béa ne veut pas l’interroger. Elle se tourne alors vers Emma. Celle-ci n’avait pas levé la main mais a réussit à donner la bonne réponse « les trois diagrammes ». Emma et Jenny sont elles-mêmes surprises par cette bonne réponse et se regardent en souriant.

Béa continue son cours en écrivant au tableau et pose encore une question. Cette fois elle est bien obligée de questionner Ben qui a encore levé la main. Mais elle est soulagée de voir qu’il ne fait aucune remarque d’ordre privé et qu’il s’en tient au cours. Mais au moment où Béa demande un volontaire pour distribuer des feuilles, Ben, à sa grande surprise, ne se propose pas.

Caro rencontre « par hasard » Luzi dans les couloirs et s’étonne qu’elle ne soit pas en cours de maths. Elle lui conseille d’oublier Timo car s’il ne veut pas de cet argent, il n’a qu’à s’en prendre à lui-même. Mais Luzi lui explique que si elle a donné cet argent c’est parce qu’elle voulait aider Timo sans arrières pensées. Caro pense que Luzi pourrait investir tout cet argent d’une manière plus optimale, en donnant par exemple à des associations de victimes de catastrophes naturelles ou pour les animaux en voie de disparition. Mais Luzi a déjà investi son argent mais refuse de dire à Caro dans quoi. Cette dernière sait qu’elle sort juste du bureau de la directrice mais Luzi refuse d’en dire plus et s’en va.

Le cours de maths vient de s’achever. Ben demande à Béa de lui parler une minute. Il voulait juste savoir si elle était satisfaite de son travail aujourd’hui. Béa reconnaît qu’il a été très bon. En fait il voulait lui prouver qu’il pouvait être discret et qu’ainsi personne ne pourrait soupçonner les sentiments qu’il a pour elle. Béa sait que pour ça il va devoir mentir à tous ses proches, elle n’est pas sûre qu’il y arrive. Mais Ben n’a aucun doute là-dessus car il l’aime, il pourra alors se contrôler. Il l’invite alors à venir chez lui le soir même. Béa n’est pas sûre de pouvoir y aller mais Ben lui dit qu’il l’attendra dans un endroit qu’elle connait bien.

Timo se rend dans le bureau d’Héléna pour lui expliquer qu’il a trouvé la bonne école pour son changement. Il explique à la directrice qu’elle n’a plus qu’à signer les papiers. Mais Héléna s’est décidée pour qu’il reste car une personne a payé pour la construction de l’ascenseur. Timo voudrait savoir qui est ce généreux donateur mais Héléna lui précise qu’anonyme signifie que cette personne veut le rester également. Timo suppose alors que cet argent vient de Luzi et veut le refuser. Héléna lui fait alors remarquer qu’il n’y a peut-être pas que ses jambes qui ont été endommagées par l’accident. Timo lui dit alors qu’elle ne peut le forcer à rester dans cette école. Héléna précise qu’elle peut faire beaucoup pour qu’il reste et déchire devant lui le formulaire pour sa nouvelle école. Selon elle, la rampe sera construite et Timo l’utilisera.

Bodo court après Timo dans les couloirs du lycée. Ce dernier lui raconte que finalement grâce à un généreux donateur, il va rester à Pestalozzi. Bodo se réjouit pour lui. Timo pense que l’argent vient de Luzi et ne comprend pas pourquoi elle a fait ça étant donné qu’elle et sa mère ont déjà du mal à joindre les deux bouts. Il se sent un peu mal qu’elle lui donne tout cet argent. Bodo précise que si Luzi a voulu donner anonymement cet argent c’est peut-être justement pour que Timo ne se sente pas mal. Il conseille à Timo de juste se réjouir du fait de pouvoir rester. Caro s’incruste alors dans la conversation et félicite Timo pour le fait qu’il reste dans l’école. Elle s’éloigne alors et téléphone à un certain Mr Serano pour lui annoncer qu’elle a une bonne histoire à lui raconter.

Béa et Michael se rentrent dedans dans les couloirs du lycée. Ils s’excusent l’un l’autre. Michael est un peu en retard et doit laisser sa tasse là. Béa propose de la lui prendre. Après le départ de Michael, Ingrid, qui sert un café à Béa dans la fameuse tasse, fait remarquer que c’est dommage qu’ils ne soient plus ensemble. Pour elle, ils formaient un beau couple, et Michael s’était bien battu pour elle quand elle était en prison.

Bodo court dans la cour du lycée après Timo pour lui montrer sur son téléphone la prestation de Luzi à la télévision. Timo met alors son casque et écoute Luzi chanter «1000 regen ».

Pendant ce temps des filles dans un vestiaire s’émerveillent aussi de la prestation de Luzi sur leurs portables. Luzi qui est un peu derrière les entend alors fredonner le refrain de sa chanson.

Bodo est persuadé que la chanson de Luzi parle de Timo et que ça veut dire que Luzi l’aime.

Timo va alors à la rencontre de Luzi et lui demande comment est le nouveau prof de sport. Mais Luzi ne veut pas d’un semblant de conversation entre deux ex-amoureux. Timo lui avoue alors qu’il a vu sa prestation télé et qu’ils sont peut-être plus que des amis. Luzi reconnaît qu’elle a écrit cette chanson pour lui. Mais soudain un journaliste apparaît pour interviewer Luzi. Il veut savoir si Timo est bien le garçon pour lequel elle a versé tout son premier cachet. Il souhaite que Luzi se penche un peu sur Timo pour les photos. Timo et Luzi se font alors photographier en permanence. Luzi jure à Timo qu’elle ne les a pas prévenus et qu’elle ne sait pas comment ils sont au courant pour le don. Mais celui-ci ne la croit pas car il pensait que pour une fois elle se préoccupait vraiment de lui. Timo s’en va laissant une Luzi décomposée.

Béa est chez elle et repense aux moments intimes passés avec Ben. Elle songe alors à cette double invitation de Ben et Michael. Pendant ce temps Michael prépare sa table pour la recevoir, quant à Ben il l’attend dans le grenier du lycée.

Soudain Michael entend sonner et Ben au même moment entend frapper. Les deux ouvrent alors la porte et Béa apparaît.

BÉA : Je suis là.
BEN : Tu es là.

Béa s’est décidée pour Ben et l’embrasse passionnément.

Béa a-t-elle définitivement choisi entre Ben et Michael ?


Hand Aufs Herz - Episode 204Hand Aufs Herz - Episode 204Hand Aufs Herz - Episode 204

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre