Episode 219 – Les larmes de Jenny

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

La doctoresse est obligée de prendre une nouvelle décision.

LA DOCTORESSE : Alors on dirait qu’on va devoir refaire le test.
EMMA : Non c’était un malentendu, j’ai été aux toilettes après Jenny.
STEPHAN : Bien sûr.
LA DOCTORESSE : C’est ce que le deuxième test nous dira.
JENNY : C’est fini alors !
STEPHAN : Félicitations Jenny, tu as réussi à gaspiller ta chance.
EMMA (qui se met à côté de Jenny) : Non ce n’est pas comme vous pensez. Jenny était clean depuis le début. Elle n’aurait jamais repris de drogue de sa propre volonté. Ronnie en a mis dans son eau.
STEPHAN : Ronnie ?
EMMA : Par vengeance, parce qu’elle essayait d’arrêter son commerce de drogue.
STEPHAN : Y a-t-il des preuves de cela ?
EMMA : Je n’étais pas là directement mais je sais qu’il avait prévu de le faire. S’il-vous-plaît vous devez me croire, j’ai trouvé Jenny dans un tel état. Elle n’aurait jamais repris de la drogue volontairement.
LA DOCTORESSE : Une histoire que j’ai entendue bien trop souvent.
EMMA : M. Bergmann !
JENNY (en larmes) : Emma laisse tomber, ça ne sert à rien.
STEPHAN : Je crois que c’est mieux que vous partiez.

Emma s’en va et la doctoresse tend un nouveau kit à Jenny.

Au Raumzeit Records, Franck vient sortir Miriam de ses rêveries. Elle lui explique que désormais le Chulos est fermé et qu’ils vont devoir trouver un nouveau local. Ce qui ne sera pas simple. Mais Franck lui révèle qu’elle a en face d’elle le nouveau propriétaire du Chulos. Le problème c’est qu’il n’a pas encore recruté de personnel. Miriam a pour mission de trouver du personnel pour l’organisation du concert qui a lieu le soir même.

Chez les Bergmann, le résultat du test vient de tomber.

LA DOCTORESSE : Le résultat du test est clairement positif.
STEPHAN : Donc Jenny a pris de la drogue.
LA DOCTORESSE : Je vous enverrai les résultats exacts du labo mais le test rapide ne laisse aucun doute.
JENNY : Stephan, je sais que ça n’apportera rien mais je te jure qu’Emma a dit la vérité.
STEPHAN : Jenny, tu sais ce que je pense de Ronnie, mais ce n’est pas un peu étrange qu’il soit devenu soudainement le bouc émissaire ? Le test était clair et tu ne peux pas prouver tes accusations. Alors je vais devoir en informer tes parents.
JENNY (s’assoit énervée) : Oui c’est ça !
LA DOCTORESSE : Vous recevrez les résultats du labo par email.
STEPHAN : Merci, je vous ramène à la porte.
LA DOCTORESSE : Je te souhaite que tout aille bien Jenny.
JENNY : Alors c’est terminé, au revoir Emma, au revoir Cologne.

Stephan vient voir Héléna dans son bureau et s’excuse de son retard dû à un problème chez lui. Il lui assure que ça ne concerne pas Ben. Elle lui passe le dossier qu’elle a préparé pour son nouveau projet. Elle aimerait son avis avant de le montrer à des collègues directeurs. Elle est sûre que si elle arrive à les convaincre, il n’y aura plus de problème pour mettre le ministère avec eux. En voyant ce qu’a fait Héléna, Stephan est rassuré de ne pas avoir été aussi loin avec Gotting. Héléna estime que ce dernier n’avait pas la carrure pour un tel projet.

Miriam est au téléphone et s’énerve devant les refus qu’elle reçoit. Franck lui dit que ce n’est peut-être pas le ton qu’il faut pour répondre au téléphone mais Miriam n’en peut plus car il n’y a pas un serveur ou barman de libre dans tout Cologne ! Miriam décide alors de faire la barmaid car elle l’avait déjà fait au Saal 1. Caro au téléphone donne rendez-vous à quelqu’un pour aller au cinéma. Franck lui dit d’annuler car elle va devoir faire quelque chose d’autre ce soir.

Ben lit un SMS dans le salon quand il aperçoit Jenny prostrée sur le canapé.

BEN : Eh, tu veux aussi un expresso ?
JENNY : Je ne préfère pas.
BEN (voyant Jenny pleurer): De quoi as-tu l’air ?
JENNY : Comme une perdante.
BEN : Pardon ?
JENNY : Ronnie m’a refilé de la drogue et maintenant le dépistage est positif.
BEN : Quel enfoiré !
JENNY : Mes parents sont déjà au courant et maintenant je vais être envoyée en Irlande en desintox. C’en est fini d’Emma et de moi.
BEN : Seulement parce que tu t’en vas ?
JENNY : Seulement ?!
BEN : Non je veux dire vous êtes faites l’une pour l’autre. Il doit y avoir une solution.
JENNY (retrouve un peu le sourire) : Ça me paraît super.

Héléna court après Michael dans un couloir du Pestalozzi. Elle veut lui parler mais il a un cours. Elle lui explique que ses élèves seront contents de ne pas le voir vu la tête qu’il fait. Elle a l’impression qu’il est de mauvaise humeur et Michael lui affirme d’un air bougon que c’est possible. Elle comprend que c’est à cause de Béa et ne veut pas que Michael ne lui dise rien s’il a quelque chose contre elle. Michael aimerait en savoir plus sur le mystérieux projet d’Héléna. Après son explication, Michael comprend qu’elle veut réunir quatre écoles de Cologne pour n’en faire qu’une. C’est aussi la fin de l’école Pestalozzi pour Michael. Elle lui laisse cependant le dossier pour qu’il l’étudie et lui donne son avis.

Piet vient voir Miriam au Raumzeit mais doit d’abord remplir selon la réceptionniste un papier pour dire pourquoi il vient. Mais heureusement pour lui, Miriam arrive et pense que Piet vient juste parce que Lara est malade. Elle lui explique être overbookée avec l’organisation du concert au Chulos qu’en plus elle doit faire avec super Caro. N’ayant pas le temps de discuter, elle donne rendez-vous à Piet au Chulos. Celui-ci la regarde partir en souriant.

Michael étudie le projet d’Héléna. Elle veut prendre en exemple les grosses universités comme Yale ou Harvard pour sa future école. Michael se souvient alors que Béa lui avait demandé conseil à propos de l’école.

Au Chulos, Caro et Miriam se sont improvisées barmaids. Miriam s’occupe des cocktails et elle demande à Caro de servir les autres boissons. Mais Caro aperçoit Peter Neville un chanteur dont Franck voulait absolument renouveler le contrat. Caro explique à Miriam qu’il y a des priorités et quitte le bar. Miriam, en colère, la rappelle mais ne voulant pas se faire remarquer, laisse tomber et continue son service.

Béa reçoit un SMS de Ben : « On ne devrait pas mais j’ai besoin de te voir, tu me manques – Ben ».

Michael la rejoint et Béa range immédiatement son téléphone. Michael lui explique qu’il a vu le projet d’Héléna et aimerait que Béa lui donne son avis. Elle pense qu’il veut qu’elle accepte ce projet mais elle refuse car elle le trouve grotesque et seulement axé sur le profit. Michael estime lui qu’il y a quand même de bonnes choses dedans.

Emma est au Chulos avec Bodo. Elle s’inquiète car Jenny ne l’a toujours pas rappelée. Bodo lui propose d’aller voir M. Bergmann pour lui demander quand ils peuvent voir Jenny. Mais Emma est persuadée qu’il refusera car pour lui, Emma est fautive de la rechute de Jenny. Emma est décidée à trouver Ronnie car elle veut prouver que c’est lui le seul responsable. Mais elle ne sait pas encore comment elle va s’y prendre.

Le groupe gagnant du concours Sat 1 est sur scène et chante une reprise de Robbie Williams « Let me entertain you ».

Caro arrive au bar, non pas pour travailler comme le pense Miriam mais pour commander deux boissons pour elle et Peter. Caro explique à Miriam qu’elle est obligée car Peter n’est pas sûr de rester au Raumzeit et elle doit le convaincre pour aider Franck. Elle réitère sa commande quand soudain Piet apparaît. Il vient aider Miriam au bar. Il dit à Caro qu’il compte jusqu’à un et qu’après il faudra qu’elle s’en aille. Caro n’insiste pas et s’en va dès que Piet arrive a un. Il propose de s’occuper des boissons et Miriam des cocktails. Ils se tapent dans les mains.

Héléna reçoit Michael dans son bureau et est impatiente de connaître son avis. Michael n’est pas emballé par ce projet malgré quelques éléments pédagogiques intéressants. Héléna voit bien qu’il en a parlé à Béa. Elle traite celle-ci de rêveuse qui est tournée vers le passé alors que ce projet c’est l’avenir. Pestalozzi n’est pas la meilleure école pour le bac et ils devraient s’estimer heureux car ils ont un STAG. Michael trouve qu’Héléna avec ce projet veut surtout se mettre un gros bonus dans la poche.

Miriam et Piet sont bien organisés derrière leur bar. Piet offre une boisson à Miriam et lui confie qu’il aimerait manger, boire ou juste danser avec elle un soir. Elle accepte mais elle veut d’abord qu’ils mangent à trois avec Lara. Piet est d’accord.

Ben arrive chez Béa et lui assure que personne ne l’a vu. Il sait qu’il n’aurait pas dû venir mais elle lui manquait. Ils s’embrassent. Béa reconnaît que Ben lui manquait aussi. Elle lui confie s’être disputée avec Michael et pense que celui-ci pourrait utiliser la photo pour l’empêcher d’utiliser son droit de veto pour la destruction de Pestalozzi. Elle ne pourra pas, dans ce cas, empêcher le projet d’Héléna et Stephan.

Le comportement de Michael fait penser à Héléna qu’il a des preuves de la liaison entre Ben et Béa mais que de mauvais scrupules l’empêchent de les dévoiler. Il lui redit ne les avoir vus que partir ensemble en voiture et lui conseille d’engager un détective privé pour en savoir plus. Elle insiste pour savoir ce que Michael sait. Pour toute réponse celui-ci lui dit qu’ils parlent trop et commence à l’embrasser fougueusement. Pendant l’étreinte la photo tombe malencontreusement de la poche de Michael.

Héléna va-t-elle remarquer la photo sur le sol ?


Hand Aufs Herz - Episode 219Hand Aufs Herz - Episode 219Hand Aufs Herz - Episode 219

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre