Love/Juice

Une jeune lesbienne tombe amoureuse de sa meilleure amie hetero

Année de Production : 2000

Réalisation : Kaze Shindô

Scénario : Kaze Shindô

Avec : Mika Okuno (Chinatsu), Chika Fujimura (Kyoko), Toshiya Nagasawa, Hidetoshi Nishijima

Nationalité : Japonaise

Genre : Comédie, Drame, Romance

Durée : 1h 18min.

Titre Original : Love / Juice

Love/Juice : Résumé

Dans Love/Juice, Chinatsu est une jeune lesbienne amoureuse de sa colocataire et meilleure amie, Kyoko. Malheureusement, Kyoko est hétéro et même si elle dit aimer Chinatsu, elle refuse de faire l’amour avec elle.

Très proche, les deux amies habitent ensemble et partagent le même petit lit. Alors que cette proximité et cette intimité ne semblent tout d’abord pas les gêner, Kyoko réalise bientôt que sa relation avec Chinatsu nuie à son amour pour un jeune homme rencontré dans une animalerie.

Chinatsu, très amoureuse de Kyoko souhaite que leur relation s’intensifie. Elle est malheureusement obligée de reconnaître que son amie ne l’aimera jamais comme elle l’aime.

Dans Love/Juice, Chinatsu est une jeune lesbienne amoureuse de sa colocataire et meilleure amie, Kyoko. Malheureusement, Kyoko est hétéro et même si elle dit aimer Chinatsu, elle refuse de faire l'amour avec elle. Très proche, les deux amies habitent ensemble et partagent le même petit lit. Alors que cette proximité et cette intimité ne semblent tout d'abord pas les gêner, Kyoko réalise bientôt que sa relation avec Chinatsu nuie à son amour pour un jeune homme rencontré dans une animalerie. Chinatsu, très amoureuse de Kyoko souhaite que leur relation s'intensifie. Elle est malheureusement obligée de reconnaître que son amie ne…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un film méconnu à découvrir.

Note des lectrices : Soyez la première !
68

Un très beau film, sensible, attendrissant et bouleversant. C’est simplement une histoire ordinaire traitée avec pudeur et humour. Et c’est ce qui fait tout son charme. Les actrices sont superbes et incarnent avec justesse des personnages à la fois drôles, ordinaires, proches et amis.

Chinatsu est amoureuse de sa meilleure amie. Elle désire plus qu’une relation platonique. C’est superbe quand elle demande à Kyoko de dormir dans ces bras et déchirant de voir celle-ci refuser. Rapidement Chinatsu devient jalouse des hommes qui entourent Kyoko et elle commence à perdre pied. Son viol accélère sa descente aux enfers. Un viol que j’ai d’ailleurs trouvé de trop. Il n’était pas nécessaire et s’avère réellement insupportable à voir.

Kyoko n’est pas amoureuse de Chinatsu même si elle dit l’aimer. Celle-ci n’est qu’une simple amie. Et plus le film avance plus les deux jeunes femmes se rendent compte que cette amitié exclusive et passionnée nuie à leurs liaisons potentielles. Elles décident alors de se séparer. A ce titre, la séquence où Chinatsu tente de se suicider est magnifiquement réussie et terriblement troublante. Elle est tellement réaliste qu’elle en devient bouleversante.

Un superbe film qui mérite d’être vu ! Il ne se termine certes pas comme ces romances à l’eau de rose sauce américaine mais il est étonnamment positif malgré tout.  À découvrir.

Love/Juice : Critiques Presse et Récompenses

C.I.C.A.E. Award en 2001 au Festival International du Film de Berlin pour Kaze Shindô.

Grand Prix en 2001 au Festival International du Film de Bratislava pour Kaze Shindô.

Graine de Cinéphage Award en 2001 an Festival International du Film Féminin de Créteil pour Kaze Shindô.

Love/Juice : Extraits

CHINATSU  : Pourquoi est-ce que je suis une fille ?

CHINATSU  : Kyoko. Fais-moi l’amour.
KYOKO  : Une autre fois.
CHINATSU  : Embrasse-moi.
KYOKO  : Non.
CHINATSU  : Kyoko. Je suis amoureuse de toi. Faisons l’amour. Je t’aime. Serre-moi.
KYOKO  : Ne me harcèle pas !
CHINATSU  : S’il te plaît. Tombe amoureuse de moi ! Aime-moi, pas comme une amie ! Kyoko !
KYOKO  : Tais-toi !

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre