Love & Suicide

Un beau film à la fin dramatique annoncée

Année de Production : 2006

Réalisation : Mia Salsi

Scénario : Mia Salsi, Mimi Loftus

Avec : Sarah Reardon (Emily Segreto), Stella Johnson (Kaye Canon), Cole Blackburn (Chuck), Peter Boggia (David), Tai Cambre (Brandy), Jen Christensen (Dana), Judy Henderson (Susan), Ryan Miley (Rick), Jessie Terrebonne (Sarah), Greg Williamson (Peter)

Nationalité : Américaine

Genre : Drame, Romance

Durée : 1h 38min.

Titre Original : Love & Suicide

Love & Suicide : Résumé

Kaye vient de quitter Atlanta avec sa mère et son petit frère après le décès de son père. Elle emménage à la Nouvelle Orléans et, au lycée, fait la connaissance de la jeune Emily, une étudiante peu assidue.

Une amitié forte et profonde lie rapidement les deux jeunes filles. Mais au-delà de cette réalité, elles découvrent bientôt qu’elles sont amoureuses l’une de l’autre. Malheureusement ce désir et ce plaisir se retrouvent confrontés aux insultes des autres lycéens et à l’attitude blessante de leurs mères respectives.

Kaye vient de quitter Atlanta avec sa mère et son petit frère après le décès de son père. Elle emménage à la Nouvelle Orléans et, au lycée, fait la connaissance de la jeune Emily, une étudiante peu assidue. Une amitié forte et profonde lie rapidement les deux jeunes filles. Mais au-delà de cette réalité, elles découvrent bientôt qu'elles sont amoureuses l'une de l'autre. Malheureusement ce désir et ce plaisir se retrouvent confrontés aux insultes des autres lycéens et à l'attitude blessante de leurs mères respectives.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un peu trop dramatique.

Note des lectrices : 2.64 ( 7 votes)
56

Love & Suicide est un film bouleversant et inoubliable basé sur une histoire vraie. J’ai toujours un pincement au cœur quand les films tirés d’histoires vraies se terminent mal (ce qui est quasiment toujours le cas) et là, le titre vous donne un aperçu de la fin. Vous vous doutez qu’elle va être tragique et vous n’avez pas tort.

Les deux personnages principaux, Emily et Kaye sont proches des adolescents actuels. Emily adore sécher les cours mais, comme elle le dit si justement, pour partir d’ici, elle doit y passer plus de temps afin de décrocher son diplôme. Les deux jeunes filles aiment s’amuser, sortir, prendre du bon temps, fumer. Rien d’exceptionnel en somme et pourtant cela les rend très proches de nous.

Quand elles réalisent qu’elles sont amoureuses l’une de l’autre, le choc est rude, elles ne s’attendaient pas à cela et pourtant, cette réalité va bouleverser leur existence. Elles découvrent la passion, le désir, le plaisir, le bonheur. Malheureusement les lycéens « populaires et bien sous tous rapports » ne supportent pas leur relation et commencent à les harceler (saletés de pom-pom girls !). La mère de Kaye fait également pression sur sa fille pour qu’elle passe plus de temps en sa compagnie et à l’église. La manipulation est insidieuse, quotidienne et dévastatrice.

Ce type de film me touche particulièrement parce qu’il montre de manière flagrante à quel point nous sommes influencés par notre milieu social et notre famille. On a beau être « nous », être plus ou moins fort, indépendant, autonome, volontaire et adulte, il persiste cette idée que nous ne serions pas ce que nous sommes si nous nous étions construits ailleurs. Et à ce titre je remercie mes parents comme à chaque fois que je vois un long métrage de ce genre.

Un film à petit budget marquant qui mérite d’être vu. Incontournable.

Love & Suicide : Extraits

DAVID  : Hé, attends une minute, je voudrais te parler.
EMILY  : De quoi ?
DAVID  : On est amis depuis très longtemps, n’est-ce pas ?
EMILY  : Ouais.
DAVID  : Donc j’ai le sentiment que je peux tout te dire.
EMILY  : Tu sais que tu peux, qu’est-ce qui ne va pas ?
DAVID  : Rien ne va mal, tout va bien. Pour la première fois de ma vie, je sais ce que je veux.
EMILY  : C’est super. Qu’est-ce que c’est ?
DAVID  : Je te veux.
EMILY  : David…
DAVID  : Je ressens ça depuis longtemps déjà et… je sais que je suis un peu plus âgé que toi… mais ça ne m’ennuie pas. Est-ce que ça t’ennuie ?
EMILY  : Ton âge ne me gêne pas David. C’est simplement que je ne ressens pas cela pour toi.
DAVID  : Pourquoi ?
EMILY  : Je ne sais pas pourquoi David. Mais je ne le ressens pas, c’est tout !
DAVID  : Est-ce que c’est mon look ? Ma personnalité ? Quoi ?
EMILY  : David, je t’aime en tant qu’ami. Mais je ne peux pas te donner ce que je n’ai pas à donner. Je ne t’aime pas de cette manière, est-ce que tu peux comprendre cela ?

EMILY  : Il y a tellement de choses que je voudrais te dire. Tellement de choses que je voudrais que tu saches sur moi. Je n’ai jamais ressenti cela pour personne avant.
KAYE  : Je sais. […]
EMILY  : Qu’est-ce que tu penses que ça veut dire ?
KAYE  : Peut être qu’on est des âmes sœurs.
EMILY  : Âmes Sœurs ?
KAYE  : C’est comme si on se connaissait avant.
EMILY  : Tu sais… ces sentiments sont fantastiques… mais je ne pense pas que ce soit très normal.
KAYE  : Normal ?

EMILY  : (Kaye se met à pleurer et Emily tente de la réconforter) Kaye, qu’est-ce qui ne va pas ? Qu’est-ce qui ne va pas ? Allez tu peux me le dire, qu’est-ce qui ne va pas, Kaye ? Allez dis-moi.
KAYE  : C’est juste que…
EMILY  : Quoi ?
KAYE  : Je crois que je t’aime plus que je ne le devrais.
EMILY  : Est-ce que tu as déjà pensé… Est-ce que tu as déjà pensé que je pouvais ressentir la même chose ?

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre