Mango Kiss

Et la monogomie dans tout ca ?

Année de Production : 2004

Réalisation : Sascha Rice

Scénario : Sascha Rice, Sarah Brown

Avec : Danièle Ferraro (Sassafras), Michelle Wolff (Lou), Sally Kirkland (Emilia), Dru Mouser (Leslie), Tina Marie Murray (Chelsea Chuwawa), Shannon Rossiter (Micky), Joe Mellis (Kaz), Malia Spanyol (Bridget), Windy Morgan Bunts (Ginny), Dominique Zeltzman (Sonya), Lena Zee (Karla), Alicia Simmons (Boss Daddy), Laura Baca (Allison), Max Miller (Val), Walter Barry (Mr. Fuchsia)

Nationalité : Américaine

Genre : Comédie, Romance

Durée : 1h 44min.

Titre Original : Mango Kiss

Mango Kiss : Résumé

Mango Kiss est un film de Sascha Rice sorti en 2004.

Lou et Sassafras sont deux jeunes femmes amies depuis plusieurs années. Elles sont toutes les deux lesbiennes, partagent tout et depuis peu se sont installées ensemble. Un jour, Lou réalise qu’elle est amoureuse de sa meilleure amie et lui avoue.

Toutes deux débutent alors une relation amoureuse non exclusive. En effet, Sassafras refuse d’être prisonnière d’une liaison et souhaite voir d’autres personnes. Lou accepte tout d’abord sous certaines conditions. Les deux jeunes femmes mettent au point des règles à ne jamais trahir. Mais le jeu se retourne rapidement contre elles.

Mango Kiss est un film de Sascha Rice sorti en 2004. Lou et Sassafras sont deux jeunes femmes amies depuis plusieurs années. Elles sont toutes les deux lesbiennes, partagent tout et depuis peu se sont installées ensemble. Un jour, Lou réalise qu'elle est amoureuse de sa meilleure amie et lui avoue. Toutes deux débutent alors une relation amoureuse non exclusive. En effet, Sassafras refuse d'être prisonnière d'une liaison et souhaite voir d'autres personnes. Lou accepte tout d'abord sous certaines conditions. Les deux jeunes femmes mettent au point des règles à ne jamais trahir. Mais le jeu se retourne rapidement contre…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Bof.

Note des lectrices : 2.3 ( 2 votes)
50

Un film surprenant comme on a rarement l’occasion d’en voir sur les lesbiennes. L’histoire est originale et rafraîchissante, le scénario est bien construit et les dialogues sont vifs et amusants. Il y a de véritables scènes de rêve et de délire sorties tout droit de l’imagination des héroïnes qui sont hilarantes.

Le casting est impeccable. Les deux actrices principales semblent réellement s’amuser et apprécier de jouer dans ce film. Il existe une belle et sensuelle alchimie entre Lou et Sassafras. Leurs scènes d’amour, parce qu’il n’y en a pas qu’une seule contrairement à la majorité des longs métrages, sont réussies et belles.

Il est réellement réjouissant de voir aujourd’hui dans des films, des femmes explorer leur sexualité et assouvir leur curiosité. Mango Kiss traite de ce sujet et de la fidélité. Parce qu’elles sont intéressées par les relations sado-masochistes, Lou et Sassafras décident de voir d’autres femmes adeptes de ce genre de pratiques. En même temps, elles décident de jouer des rôles, parce que d’après elles, chaque lesbienne joue toujours un rôle. Sassafras est la princesse et Lou son capitaine DaddyLou. L’enfant et l’adulte. Alors que tout débute comme un jeu, elles établissent des règles destinées à les protéger et à protéger leur relation. Mais bien vite, elles réalisent qu’une liaison non monogame ne garantie rien, qu’il n’y a pas de parfaite égalité en amour.

Un film intéressant, amusant, joyeux et rafraîchissant. Une agréable surprise à découvrir d’urgence !

Mango Kiss : Critiques Presse et Récompenses

Meilleur Film lesbien au Festival du film de Sydney, Mardi Gras.

” With a sly sense of humor and plenty of sex, Mango Kiss is a rollicking, sugar-co ate spree ” (Miami Film Festival)

” Over-the-top lesbian kink-farce ” Ted Casablanca (Elonline)

” Beautiful cinematography ” Zoe Edgerton (Lesbian News)

Mango Kiss : Extraits

LOU  : Avez-vous déjà fait quelque chose d’inattendu ? Vous retrouvez à un endroit auquel vous n’auriez jamais pensé avec une personne dont vous avez seulement rêvé de rêver ? Voici Sass, ma douce vanille crémeuse et délicieuse. La grâce peut être surfaite. Lorsqu’on est amoureuse, on est d’un optimisme inexplicable, on a l’impression que tout est possible, que l’on peut tout faire, que l’on va tout faire. C’est là que commencent les problèmes. Vous voyez celle qui a l’air sûre d’elle ? C’est moi. Je suis Lou. C’est un conte moral.

SASSAFRAS  : Tu es ma meilleure amie, je ne veux pas tout gâcher.
LOU  : Je ne suis pas la seule à ressentir cela.
SASSAFRAS  : On pourrait jouer des rôles.
LOU  : Non, je te veux toute entière. Tu serais ma reine. Je te vénérerais.
SASSAFRAS  : Je ne sais pas quoi faire.
LOU  : Je serais ton petit garnement, et tu me corrigerais.
SASSAFRAS  : Mais tu t’entends ?
LOU  : C’est comme de la recherche pour notre pièce.
SASSAFRAS  : Comme une expérience ?
LOU  : Notre amitié la rend sans risques.

KAZ : Tu connais la vieille plaisanterie sur la différence entre les rencontres lesbiennes et gays ?
SASSAFRAS  : Qu’est-ce que les gays ramènent au deuxième rendez-vous ?
KAZ : Quel deuxième rendez-vous ?
EMILIA  : Que ramènent les lesbiennes au deuxième rendez-vous ?
SASSAFRAS, KAZ et LOU  : Les déménageurs !

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Un commentaire

  1. Avatar

    Bof est le bon terme pour résumé ce film. J’avoue que je ne m’attendais pas à ca, et ca m’a supris (pas forcément dans le bon sens du terme).
    Je n’ai pas spécialement apprécié, et je le reverrais surement jamais 😉

Répondre