Map of Tasmania d’Amanda Palmer

Extrait de l'Album : Amanda Palmer goes Down Under

Date de Sortie : 2011

Paroles : Amanda MacKinnon Gaiman Palmer

Musique : Amanda MacKinnon Gaiman Palmer

Nationalité : Américaine

Genre : Rock

Durée : 2 : 42 minutes

Titre Original : Map of Tasmania

Map of Tasmania : Avis Personnel

Amanda Palmer de son vrai Amanda MacKinnon Gaiman Palmer est une artiste interprète compositrice née le 30 Avril 1976 à New York. Amanda est passionnée par la musique depuis son enfance, elle commence à composer des morceaux du haut de ses treize ans. Amanda héberge un groupe dont Edward Ka-Spel fait partie et lui dit qu’il trouve qu’elle a beaucoup de talent. Deux ans plus tard Amanda part en tournée avec le groupe des Dots. Amanda fera beaucoup de spectacle de rue où elle se fera connaître, d’une part grâce à son côté déluré et sa punk attitude et d’autre part grâce à son côté cabaret.

Amanda va mener une carrière solo mais également une carrière au sein d’un groupe, The Dresden Dolls, dont elle est la chanteuse mais où elle joue aussi de quelques instruments comme le piano ou l’harmonica. Dans ce duo elle est accompagnée par Brian Viglione qui est le batteur. Leurs concerts ressemblent à des pièces de théâtre mélangeant plusieurs genres et mettant en scène des personnages gothiques ainsi que du mime ou encore du cabaret. Durant sa carrière solo, Amanda va sortir deux albums, dont le dernier album, Theatre is evil, a été financé par ses fans suite à l’arrêt de la collaboration avec sa maison de disque.

Cette artiste se clame bisexuelle mais ne se dit pas pour autant féministe comme elle le dit dans cet interview : « Je ne me suis jamais vraiment définie comme féministe, même si je n’ai aucun problème à ce que l’on m’étiquette comme cela. Quand je regarde la définition, je suis tout à fait d’accord. Mais il y a différentes sortes de féminismes, différentes vagues, et je n’ai pas vraiment envie d’être impliquée dans ce débat. Mon credo c’est: faites ce que vous voulez ».

Amanda a réussi à intégrer des sketchs dans ses concerts intimistes ce qui peut nous faire dire qu’elle part un peu dans tous les sens mais cette recette marche complétement.

Paroles

They don’t play the song on the radio
They don’t show the tits on the video
They don’t know that we are the media
They don’t know that we start the mania
Your Eyes don’t want to see what I’m making you
Your ass is off its seat and I’m shaking you
Walking down the street I’m the lady – ah –
Showing off my map of Tasmania

Soft and sweet and shaped like a triangle
Some girls want no shape and they shave it all
That’s so whack, it hurts with the stubble
Walking ’round and look like an eight-year-old
Soft and sweet and shaped like a triangle
Some girls want no shape and they shave it all
That’s so whack, it hurts with the stubble
Walking ’round and look like an eight-year-old

I say grow that shit like a jungle
Give ’em something strong to hold onto
Let it fly in the open wind
If it get too bushy, you can trim

They don’t play the song on the radio
They don’t show the tits on the video
They don’t know that we are the media
They don’t know that we start the mania
You Eyes don’t want to see what I’m making you
Your ass is off its seat and I’m shaking you
Walking down the street I’m the lady – ah –
Showing off my map of Tasmania

Traduction Française

Ils ne passent pas la chanson à la radio
Ils ne montrent pas les seins dans le clip
Ils ne savent pas que nous sommes les médias
Ils ne savent pas que nous avons lancé le mouvement
Tes yeux ne veulent pas voir ce que je te fais
Ton cul est levé et je te secoue
En descendant la rue je suis la Nana – ah
Qui brandit sa carte de Tasmanie

Doux et sucré, et rasé en triangle
Certaines filles ne veulent pas de poils et enlèvent tout
C’est trop désagréable, les repousses font mal
À se balader en ressemblant à un gamin de huit ans
Doux et sucré, et rasée en triangle
Certaines filles ne veulent pas de poils et enlèvent tout
C’est trop désagréable, les repousses font mal
À se balader en ressemblant à un gamin de huit ans

Ils ne passent pas la chanson à la radio
Ils ne montrent pas les seins dans le clip
Ils ne savent pas que nous sommes les médias
Ils ne savent pas que nous avons lancé le mouvement
Tes yeux ne veulent pas voir ce que je te fais
Ton cul est levé et je te secoue
En descendant la rue je suis la Nana – ah
Qui brandit sa carte de Tasmanie

Et moi je dis faites pousser ça comme une jungle
Donnez-leur de quoi s’accrocher
Laissez-ça voler à l’air libre
Et si ça devient trop broussailleux, vous pouvez toujours couper

Ils ne passent pas la chanson à la radio
Ils ne montrent pas les seins dans le clip
Ils ne savent pas que nous sommes les médias
Ils ne savent pas que nous avons lancé le mouvement
Tes yeux ne veulent pas voir ce que je te fais
Ton cul est levé et je te secoue
En descendant la rue je suis la Nana – ah
Qui brandit sa carte de Tasmanie

A propos de Caroline Pintupie

Avatar
Elle a contribué à la grande aventure Univers-L avant de quitter l'équipe pour de nouvelles aventures.

Répondre