Me Without You

Une amtié destructrice

Année de Production : 2001

Réalisation : Sandra Goldbacher

Scénario : Sandra Goldbacher, Laurence Coriat

Avec : Ella Jones (Holly jeune), Anna Popplewell (Marina jeune), Cameron Powrie (Nat jeune), Trudie Styler (Linda), Allan Corduner (Max), Deborah Findlay (Judith), Nicky Henson (Ray), Anna Friel (Marina), Michelle Williams (Holly), Oliver Milburn (Nat), Hannah Bourne (Carolyn)

Nationalité : Britannique, Allemande

Genre : Drame

Durée : 1h 37min.

Titre Original : Me Without You

Me Without You : Résumé

Un été, au cœur de Londres, dans les années 70, deux petites filles, Holly et Marina, se promettent lors d’un pacte secret de rester amies pour toujours.

Les années passent et Marina devient une jeune femme séduisante, délurée et légère. Elle teste la drogue et devient une spécialiste de l’autodestruction, prisonnière d’une mère accro au Valium et d’un père glamour. A son total opposé, Holly est une jeune femme, intelligente, sérieuse, toujours le nez dans ses livres et oppressée par sa mère hyper protectrice.

La seule personne constante dans la vie de Marian est Holly. Holly, elle, est en admiration devant Marina. Les deux jeunes femmes font de nombreuses expérience ensemble, le sexe, la drogue, l’amour, le rock & roll. Mais Holly réalise un jour qu’elle s’enferme dans une amie qui ressemble à un piège.

Un été, au cœur de Londres, dans les années 70, deux petites filles, Holly et Marina, se promettent lors d'un pacte secret de rester amies pour toujours. Les années passent et Marina devient une jeune femme séduisante, délurée et légère. Elle teste la drogue et devient une spécialiste de l'autodestruction, prisonnière d'une mère accro au Valium et d'un père glamour. A son total opposé, Holly est une jeune femme, intelligente, sérieuse, toujours le nez dans ses livres et oppressée par sa mère hyper protectrice. La seule personne constante dans la vie de Marian est Holly. Holly, elle, est en admiration…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Pas vraiment lesbien.

Note des lectrices : Soyez la première !
44

Un film intéressant, surprenant et éblouissant. Il traite de l’amitié, du passage à la vie adulte, de l’amour, du sexe, de la drogue, d’à peu près tout en fait. La distribution est parfaite et judicieuse. Les acteurs et actrices sont impressionnants, avec une mention spéciale pour Michelle Williams qui tournait en parallèle, à l’époque, la série Dawson et qui fait preuve, ici, d’un talent remarquable à des années lumières de la série adolescente qui la fit connaître.

Le film ne traite pas d’homosexualité. Marina et Holly sont des amies, certes très proches mais qui s’aiment comme des sœurs et non comme des amantes. Marina s’appuie constamment sur son amie, n’ayant qu’elle de sûre dans sa vie et l’empêche ainsi de s’épanouir. Holly, tout d’abord ravie de tant d’attention est heureuse de se voir enfin considérée et reconnue. Elle se laisse étouffer par cette amitié possessive mais réalise un jour qu’il lui faut s’éloigner de Marina si elle veut vivre sa vie.

Une chronique captivante de la vie de deux amies inséparables qui grandissent ensemble, mais réalisent qu’elles doivent s’éloigner pour exister séparément.

Un long métrage magnifique et captivant à la fois dramatique et optimiste. À découvrir.

Me Without You : Critiques Presse et Récompenses

Nominé aux BAFTA Awards en 2002.
Nominé aux Festival du Film Britannique de Dinard en 2001.

Me Without You : Extraits

MARINA  : Tu devrais teindre tes cheveux, Holly. Tu ressembles à une vierge.
HOLLY  : Je suis vierge.
MARINA  : Mais tu n’as pas besoin de l’annoncer ainsi.

HOLLY  : Je te parle dans ma tête tout le temps.

MARINA : Ne sois jamais toi-même. Tu dois avoir un gimmick. Que dis-tu d’intense et de difficile ? Tu pourrais contrôler ça ?

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre