Jennifer Knapp

Jennifer Knapp

Biographie

Jennifer Lynn Knapp est une chanteuse et musicienne américaine de folk rock née le 12 Avril 1974 à Chanute dans le Kansas. Elle grandit dans cette ville de 9 000 habitants auprès de son père, de sa belle-mère et de sa sœur jumelle, Lori. Ses parents divorcent en effet quand elle a trois ans et elle est élevée dans une famille athée.

La jeune fille poursuit sa scolarité et débute la trompette au lycée. C’est à la même période qu’elle commence à consommer de l’alcool de manière excessive et régulière. Elle obtient finalement une bourse et intègre l’Université d’État de Pittsburgh. Là, une camarade de dortoir chrétienne commence à lui parler de Jésus. Peu intéressée, Jennifer continue dans les excès et rentre régulièrement ivre à la cité universitaire. L’attitude de cette jeune fille qui prend soin d’elle et l’allonge dans son lit après ses mémorables beuveries interroge Jennifer qui se convertit au Christianisme en 1992.

À la même époque, Jennifer Knapp achète sa première guitare et commence à écrire des chansons. Aidée par les bonnes personnes, elle parle de sa croyance en Dieu dans ses textes et livre ses journées et ses réflexions sur le monde. Elle est bientôt de plus en plus demandée dans les cafés où elle se produit et finit par renoncer aux études pour se concentrer sur la musique.

La jeune chanteuse signe très rapidement avec Toby McKeehan de Gotee Records. Son premier album, Kansas, sort en 1997. Ce premier album est un énorme succès tant critique que public. La passion et la voix de Jennifer séduisent et elle devient une figure emblématique de la nouvelle Église Catholique. En 1999 elle reçoit le Dove Award de la Nouvelle Artiste de l’Année. Cette année-là, elle se produit pour la première fois au fameux festival Lilith Fair.

Son second album, Lay It Down sort en 2000. Le succès est immédiat et Jennifer Knapp est nommée aux Grammy Award en 2001 dans la catégorie meilleur album rock gospel de l’année. En 2002 sort son troisième album, The Way I Am. Il est celui qui se vend le plus rapidement dans la courte carrière de la chanteuse. Elle enchaîne avec une tournée à travers tous les États-Unis. La fatigue se fait de plus en plus sentir pour la jeune femme qui travaille sans interruption depuis 1999. En Janvier 2004, elle déclare au Relevant Magazine qu’elle souhaite faire un break avec la musique. Elle explique que sa décision était prise depuis 2001 mais qu’elle ne pouvait pas arrêter avant Septembre 2002.

Son break dure sept années. Elle s’installe en Australie et, quand elle se remet à écrire en 2009, elle choisit de sortir un nouvel album. Le 24 Septembre 2009, elle donne un concert à l’ Hotel Cafe de Los Angeles qui marque son retour. Son nouvel album, Letting Go est sorti le 11 Mai 2010.

Histoire d'un Coming-Out

En Avril 2010, au moment de son retour sur le devant de la scène avec la sortie de son nouvel album, Jennifer Knapp donne plusieurs interviews à différents magazines où elle parte ouvertement et simplement de son homosexualité. Elle explique qu’elle vit avec une femme depuis 2002 et qu’elle a emménagé en Australie pour vivre avec elle.
Elle a répondu à Mark Moring pour Christianity Today qui lui demandait depuis combien de temps sa compagne et elle étaient ensemble : « Depuis huit ans, mais je ne veux pas en parler. Pour je ne sais quelle raison, les rumeurs concernant le fait que je sois gay persistaient depuis longtemps, je voulais reconnaître la vérité ; je ne veux pas être quelqu’un qui tait la vérité de sa vie. En même temps, je suis intensément privée. Même si j’étais mariée à un homme et que j’avais six enfants, ce serait mon choix personnel que de ne pas continuer sur ce genre de conversation. »

Discographie

Letting Go (2010)
Evolving EP (2010)
Kansas: 10th anniversary edition (2008)
Jennifer Knapp Live (2006)
Jennifer Knapp: The Collection (2003)
The Way I Am (2001)
Lay It Down (2000)
Lay It Down (promo CD) (1999)
Kansas – RIAA Gold certified (1998)
Wishing Well (1996)
Circle Back (1994)

Jennifer Knapp

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre