Sarang Song

L’amour peut-il résister au combat politique pour l’égalité des droits ?

Affiche : Sarang Song

Année de Production : 2006

Réalisation : Tamika Miller

Scénario : Tamika Miller

Avec : Lalanya Masters (Simone), Caryn Ward (Nessa), Robert Diago DoQui (Keith), Christopher Northup (le policier), J. Karen Thomas (Professeur Davis), Tommi Delton (Calvin), Renee Wilson (Sistah), Willis Burks II (Duke), Colette Divine (Pam), Calvin McDowell (Freddie)

Nationalité : Américaine

Genre : Court-Métrage, Drame

Durée : 23 minutes

Titre Original : Sarang Song

Sarang Song : Résumé

Au début des années 1970, Simone est présidente du bureau des étudiants noirs dans la faculté où elle étudie. Elle vit en couple avec Ness, une jeune étudiante comme elle et se bat pour faire cesser la violence perpétrée par la police envers les Noirs.

Après avoir appris que deux étudiants se sont fait tabasser par la police alors qu’ils rentraient chez eux, Simone organise une manifestation pacifiste pour faire monter la pression et envoyer un message fort au gouvernement. Mais Ness a de plus en plus de difficultés à voir Simone s’éloigner et doute de ses sentiments…

Au début des années 1970, Simone est présidente du bureau des étudiants noirs dans la faculté où elle étudie. Elle vit en couple avec Ness, une jeune étudiante comme elle et se bat pour faire cesser la violence perpétrée par la police envers les Noirs. Après avoir appris que deux étudiants se sont fait tabasser par la police alors qu’ils rentraient chez eux, Simone organise une manifestation pacifiste pour faire monter la pression et envoyer un message fort au gouvernement. Mais Ness a de plus en plus de difficultés à voir Simone s’éloigner et doute de ses sentiments…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Très réussi. A voir.

Note des lectrices : Soyez la première !
73

Sarang Song est un sublime court-métrage. La photographie est absolument magnifique, le scénario est en béton armé, les acteurs sont excellents et la réalisation nous emmène exactement là où elle veut nous entraîner. C’est une œuvre réussie qui mérite d’être vue, encore et encore.

Simone et Ness sont lesbiennes, noires et en couple. Simone est la présidente du bureau des étudiants noirs et Ness appartient également à cette association. Alors qu’elles ont prévu de passer un week-end en amoureuses pour resserrer le lien qui les unit et penser un petit peu à leur couple, Simone reçoit un appel qui fait tout basculer. Un étudiant noir et sa petite amie ont été roués de coups à la nuit tombée par un groupe de policiers. Afin de montrer sa désapprobation et pour pousser le gouvernement en place à réagir, Simone organise une manifestation pacifiste dans les plus brefs délais.

On ressent très bien, dès les premières images, la différence entre Simone et Ness, qui s’aiment pourtant très fort. Simone s’implique de plus en plus au niveau politique et pour essayer de faire changer les choses alors que Ness aspire à une vie plus sereine, loin de toute cette violence et de toute cette horreur. On sait et on sent que les choix que va faire Simone vont avoir un impact sur son couple sans même qu’elle en ait conscience.

La force de ce court-métrage est de montrer l’importance d’un combat pour l’égalité des droits et le respect. Mais là, chose rare dans un film à consonance lesbienne, le combat en question est pour les Noirs et non pour les femmes ou l’homosexualité. Ce qui rend le discours encore plus fort puisque même si l’homosexualité avouée des deux protagonistes ne leur pose pas de problème ici, on sait qu’elle pourrait le faire.

Une œuvre poignante et forte à découvrir absolument. Ce court-métrage est disponible sur le dvd Elles Aiment les Femmes.

Sarang Song : Extraits

SIMONE : Nessa ! Nessa ! Vite, faut aller à la fac.
NESS : T’es pressée ?
SIMONE : Je fais signer cette pétition.
NESS : Et une autre pour des cours sur les Noirs…
SIMONE : Eh oui, que veux-tu ? Je suis présidente du bureau des étudiants noirs. C’est mon truc.
NESS : Je sais ce que je veux.
SIMONE : Quoi ?
NESS : Je veux qu’on parte ce week-end.
SIMONE : Ce week-end ?
NESS : Oui, ce week-end. Rien que toutes les deux. Sans réunions, pétitions, sans distributions de tracts. Rien que toi et moi. Rien que toutes les deux.
SIMONE : Et on va où ?
NESS : Roulons jusqu’à la côte, pour passer le week-end à San Francisco.
SIMONE : San Francisco ?
NESS : Oui. Partons vendredi.
SIMONE : D’accord. D’accord. On part ce week-end.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre