Interview de la créatrice, scénariste, réalisatrice et productrice, Julie Kalceff

Interview liée à la websérie Starting From... Now!

Julie Kalceff - Starting From Now

Interview accordée à Lou Morin le 12 mai 2014 pour le site Univers-L.com

Pouvez-vous nous parler de votre parcours pour que nos lectrices apprennent à vous connaître ?

J’ai toujours voulu être auteure, cependant, c’est vers la fin de la vingtaine que j’ai réellement découvert, ou même envisagé, l’écriture de scenarii. J’étais prof d’anglais dans le secondaire. Le travail que j’avais choisi pour « assurer mes arrières » était devenu ma carrière principale et je n’étais pas tout à fait heureuse. Je savais que ce n’était pas ce que je voulais faire pour le reste de ma vie. Sur un coup de tête, j’ai pris un cours d’écriture de scénario, et j’ai adoré. J’ai adoré le défi de raconter une histoire visuellement et également l’économie de langage dont les scénaristes font preuve. Je suis passée de prof à temps plein à un temps partiel et j’ai écrit et étudié autant que j’ai pu. Un an après j’ai été acceptée dans un master scénaristique à l’école Australian Film Television et Radio de Sydney.

Comment est née Starting From… Now! ? Avez-vous toujours pensé au format webserie ?

Au tout début Starting From… Now! était le scénario d’un long-métrage. Il avait un titre différent et l’histoire était un peu différente de celle racontée dans la webserie. Cependant, le concept de la femme qui succombe pour la compagne de son amie était identique. J’ai passé quelques années sur le scénario, revenant dessus de temps à autre, mais ça ne s’enclenchait pas bien. Je l’ai mis de côté mais je ne voulais pas l’abandonner non plus. Il y avait quelque chose là-dedans qui, à mon sens, valait la peine d’être creusé. Je ne savais simplement pas, à l’époque, comment faire. Plus tard, en décidant de m’attaquer à un nouveau projet, je me suis souvenue de cette idée et me suis dit que ça fonctionnerait peut-être mieux en tant que série. Deux-trois ans plus tôt, j’avais travaillé sur une autre webserie et avais vraiment apprécié la liberté offerte par ce média au niveau de la distribution et de l’engagement immédiat avec le public. Je me suis posée pour écrire un premier brouillon et apparemment ça a fonctionné.

[ndlt : Julie Kalceff tient un blog où elle partage son opinion sur différents sujets, notamment les webseries]

Vous êtes scénariste, réalisatrice et productrice. Ce n’est pas trop dur de tout gérer ? Est-ce qu’il y a un poste que vous préférez tout particulièrement ?

C’est très dur de jongler avec toutes ces casquettes. Je préfèrerais me concentrer sur l’écriture et la réalisation, mais les circonstances du moment ont fait que j’ai aussi fini par produire la série. Une fois la première saison tournée, Lauren Orrell (qui interprète Kristen) est montée à bord en tant que co-productrice. Elle a fait du super bon travail pour promouvoir et commercialiser la série. Elle a de super idées, est très organisée, travaille dur et a un très bon contact avec les gens. Elle est une bien meilleure productrice que moi.

Comment avez-vous recruté les acteurs de la série ? Les connaissiez-vous avant ?

J’avais travaillé avec Sarah de Possesse (qui joue Steph) et Lauren Orrell (qui joue Kristen) pour un court-métrage, Move. J’ai lancé un casting pour ce court et elles ont auditionné. J’ai su en les voyant que je voulais travailler avec elles. Elles ont si bien travaillé sur Move que lorsqu’il a fallu répartir les rôles pour Starting From… Now!, je n’ai pas hésité une seconde à leur demander si elles étaient intéressées. Pour Bianca Bradey (qui joue Emily) c’était pareil. Nous avions travaillé ensemble sur un court appelé The Washing Machine. Encore une fois, lorsqu’il a fallu répartir les rôles pour la webserie, je savais que je voulais que Bianca en fasse partie. Les deux seuls rôles pour lesquels on a tenu des auditions sont ceux de Darcy et Trish. Je n’avais jamais rencontré Rosie Lourde (qui joue Darcy), ni Linda Grasso (qui joue Trish) avant mais lorsqu’elles ont auditionné, j’ai su que je les voulais pour ces rôles-ci.

Quels ont été les retours sur la première saison de Starting From… Now! ?

La grande majorité des retours a été extrêmement positive. La réponse du public a été géniale. Bien entendu, il y a des gens qui ne sont pas contents que Steph trompe Emily, mais c’est normal. Je suis juste contente que le public s’implique dans l’histoire et veuille en voir plus.

L’épisode 6 était intense. Après avoir entendu la dispute entre Darcy et Kristen, Steph semblait avoir pris la résolution de ne pas interférer dans leur couple. Pourquoi craque-t-elle au dernier moment ?

Je pense que parfois on est plein de bonnes intentions. On veut faire les choses bien à partir de maintenant ! [ndlt : Starting From… Now! en anglais], mais on ne s’y tient pas toujours. La raison de Steph lui a dit de se mettre en retrait, et elle l’a fait. Elle a essayé de faire les choses bien, mais au moment crucial, quand Darcy s’est retrouvée en face d’elle, son cœur a pris le dessus.

Le couple Darcy/Steph est-il fait pour durer ?

Tout couple durera-t-il ? C’est difficile à dire.

Quelle bande-annonce pour la saison 2 ! Kristen va découvrir que Darcy l’a trompée avec l’une de ses amies. Comment va-t-elle réagir ?

La bande-annonce de la saison 2 est géniale. Lauren a monté la bande-annonce et je trouve qu’elle a fait un travail formidable en donnant le ton de la saison 2. Kristen est le genre de personne qui aime garder le contrôle. Quand elle sent qu’elle perd le contrôle, elle fait tout ce qu’elle doit faire pour le récupérer.

Vous avez également réalisé un court-métrage, Move, avec les actrices de Starting From… Now!, quel accueil a-t-il reçu dans les festivals ?

Move a été diffusé dans les festivals à la fois en Australie et à l’étranger. Autant que je sache il a eu de bons retours, mais dans un festival, sauf si vous êtes présente, c’est difficile de juger. C’est ce que j’adore avec une webserie : la possibilité de communiquer avec le public. Ils ne se retiennent certainement pas de vous dire ce qu’ils en pensent.

Avez-vous d’autres projets en cours avec Common Language Film ?

Common Language Film existe seulement depuis un peu plus d’un an. J’ai fait d’autres courts dans le passé, mais Move était le premier projet avec cette production. Suivi de près par la première saison de Starting From… Now!.

Que peut-on vous souhaiter pour l’avenir ? Mis à part une troisième saison de Starting From… Now! ?

On parle d’une troisième saison et c’est définitivement dans nos projets, je n’ai simplement rien écrit pour l’instant. Je vous tiendrai au courant.

Mis à part ça, j’aimerais faire des projets plus longs : que ce soit une série télévisée ou une webserie plus longue ou un long-métrage. Starting From… Now! a été une expérience incroyable. J’ai eu la chance de travailler avec des personnes incroyablement douées. J’adorerais continuer à travailler avec ces personnes et utiliser cet élan que l’on a pris avec cette série pour continuer à créer de nouveaux projets passionnants.

Retour à la fiche de présentation Starting From... Now!

A propos de Lou Morin

Lou Morin
Traductrice Anglais/Français

Répondre