Isabel Lobo (Adriana Torrebejano)

Personnage de la série Tierra De Lobos

L’une des quatre filles d’Antonio Lobo. Très proche de ses sœurs, elle se distingue pourtant d’elles par son caractère affirmé et son refus de l’autorité. Entêtée, elle refuse d’accepter les différences homme/femme dont elle est victime dans cette société patriarcale et machiste. Il n’en reste pas moins que derrière cette apparence de forte tête, c’est une jeune femme fragile qui recherche la reconnaissance de son père et qui aimerait être acceptée telle qu’elle est. Elle fait un très joli garçon manqué puisque, époque oblige, elle porte des cheveux longs (mais toujours attachés négligemment) et des robes.

Dans la première saison son homosexualité n’est pas dévoilée (on pourrait d’ailleurs se demander : le sait-elle elle-même ?) mais elle se devine à travers son comportement. Elle est en perpétuelle compétition avec les hommes pour prouver que bien qu’elle soit une femme, elle est capable de faire les mêmes choses qu’eux, voire bien mieux. Pour la petite anecdote, dans l’épisode 8 de la saison 1, un loup rôde autour des terres de Lobo et tue le bétail. Personne ne parvient à l’attraper, pas même Anibal, l’homme de main plutôt doué de Lobo. Isabel pense réussir à attraper le loup là où tout le monde échoue, mais personne ne veut l’écouter. Son père a honte qu’elle se fasse remarquer et qu’elle insiste à ce point pour s’occuper de ça alors qu’une jeune fille devrait avoir d’autres préoccupations. Elle s’entête, et persuadée qu’il faut constituer un piège pour attraper le loup, elle se met à creuser un trou dans la forêt. Anibal, qui est pourtant un personnage masculin sympathique (difficile de ne pas l’être à côté du père), refuse de suivre Isabel et la laisse creuser son trou toute seule en plein cagnard. C’est une Isabel épuisée et déçue que l’on retrouve un peu plus tard. Le lendemain, toujours à la recherche du loup, Anibal se retrouve nez-à-nez avec lui en pleine forêt. Il est à deux doigts d’y passer lorsqu’Isabel apparaît et le sauve en faisant fuir le loup qui tombe dans le piège d’Isabel quelques mètres plus loin. Vexé, Anibal, dont la virilité vient de subir un coup dur, ne la remercie pas, et part fêter avec ses hommes la capture du loup le soir même au bordel. Isabel, qui avait manifesté son envie de fêter cette victoire avec les hommes, mais dont la requête avait bien sûr été refusée, se déguise en homme pour rejoindre plus tard le groupe dans la maison close. Elle y restera boire toute la nuit, tenant d’ailleurs mieux l’alcool que tous ses homologues masculins. À ce moment là, son visage exprimera un sentiment de bonheur et de satisfactions qu’on ne lui avait jamais connus… du moins jusqu’à ce qu’elle ne se laisse aller aux plaisirs de la chair avec Cristina !

Cristina

Retour à la fiche de présentation Tierra De Lobos

A propos de Edwine Morin

Avatar
Relectrice et Chroniqueuse Occasionnelle. Passionnée par les séries télévisées, elle en dévore depuis des années dans tous les thèmes possibles et ses préférences sont si hétéroclites qu'il est difficile d’en trouver les limites. Romantique dans l’âme, elle a succombé au charme d’I Can’t Think Straight et de Loving Annabelle tout en étant fan du travail de Quentin Tarantino.

Répondre