Tryst

Un regard suffit pour fantasmer sur une femme

Affiche : Tryst

Année de Production : 2010

Réalisation : Lynne Davison

Scénario : Lynne Davison

Avec : Nichola Bush (femme brune), Zoe Smedberg (femme qui attend)

Nationalité : Irlandaise

Genre : Court-Métrage, Romance

Durée : 2 : 50 minutes

Titre Original : Tryst

Tryst : Résumé

Une jeune femme marche tranquillement dans la rue pour rejoindre un arrêt de bus. Après être arrivée et avoir lu les horaires, son regard se porte sur une femme devant elle. Cette dernière lui sourit et le reste suffit à faire s’emballer son imagination.

Une jeune femme marche tranquillement dans la rue pour rejoindre un arrêt de bus. Après être arrivée et avoir lu les horaires, son regard se porte sur une femme devant elle. Cette dernière lui sourit et le reste suffit à faire s'emballer son imagination.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Quand l'imagination s'emballe...

Note des lectrices : Soyez la première !
58

Tryst est un court-métrage de la scénariste et réalisatrice Lynne Davison qui n’est pas une débutante puisqu’elle tourne depuis l’âge de huit ans et a déjà à son actif plusieurs courts-métrages, longs-métrages et documentaires. Celui-ci, qu’elle a mis en ligne sur Youtube pour notre plus grand plaisir, raconte une petite histoire en moins de trois minutes.

Une jeune femme marche tranquillement dans la rue, rêvasse en écoutant de la musique, ses écouteurs vissés aux oreilles. Je crois que tout le monde peut se reconnaître là-dedans. Un trajet habituel, une facilité à ne pas regarder ce qui nous entoure, fixés sur notre objectif. Bref, un début banal mais soutenu par une magnifique image en noir et blanc et par une bande son qui fait toute la différence et attire l’attention sur la suite.

Et puis il y a l’arrêt en face du panneau avec les horaires de bus et ce regard qui glisse des chiffres à la jetée en face et à la magnifique jeune femme immobile. Forcément, une femme vêtue de blanc, quand elle est filmée en noir et blanc, elle ressort ! Et là on comprend rapidement que le regard est accroché. Le notre comme celui de l’héroïne.

Je vous laisse découvrir la suite par vous-même. Ce n’est pas un court-métrage révolutionnaire mais il est bien tourné et bien réalisé. Et puis le baiser est pas mal du tout, non ?

Même si j’ai découvert ce court-métrage à Cineffable, vous pouvez le trouver ici de votre côté.

Tryst : Critiques Presse et Récompenses

Sélection Officielle au Festival du Film de Cineffable en 2012.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre