You And I

Un film pour adolescent qui s'oublie après avoir été vu

Année de Production : 2011

Réalisation : Roland Joffé

Scénario : Shawn Schepps, Luke Goltz, Andrew Cullen

Avec : Mischa Barton (Lana), Shantel VanSanten (Janie), Anton Yelchin (Edward), Alex Kaluzhsky (Dima), Charlie Creed-Miles (Ian), Helena Mattsson (Kira), Igor Desyatnikov (Ivan), Aleksandr Byelonogov (Max), Lena Katina (Elena), Julia Volkova (Yulia), Ekaterina Malikova (Marina), Ruslan Sasin (Vadim), Aleksandr Semchev (Leonid), Olesya Sudzilovskaya (Anna)

Nationalité : Américaine

Genre : Drame, Romance

Durée : 1h 40min.

Titre Original : You and I

You And I : Résumé

Lana est une adolescente qui vit dans une petite ville de Russie. Janie est une américaine installée à Moscou avec son père et sa belle-mère. Toutes les deux sont fans du groupe de musique t.A.T.u.
Elles font connaissance par l’intermédiaire d’un blog et deviennent rapidement amies. Elles se rencontrent pour la première fois alors qu’elles doivent assister au concert de leurs idoles. Lana choisit alors d’utiliser sa venue à Moscou pour se faire des contacts afin de devenir mannequin. Janie, de son côté tente de cacher le fait qu’elle est droguée à sa meilleure amie…

Lana est une adolescente qui vit dans une petite ville de Russie. Janie est une américaine installée à Moscou avec son père et sa belle-mère. Toutes les deux sont fans du groupe de musique t.A.T.u. Elles font connaissance par l'intermédiaire d'un blog et deviennent rapidement amies. Elles se rencontrent pour la première fois alors qu'elles doivent assister au concert de leurs idoles. Lana choisit alors d'utiliser sa venue à Moscou pour se faire des contacts afin de devenir mannequin. Janie, de son côté tente de cacher le fait qu'elle est droguée à sa meilleure amie…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un navet sans intérêt.

Note des lectrices : Soyez la première !
41

Si l’on pense à You and I en terme d’impact et d’attente, on se doute que le film aurait du avoir plus de succès. Réalisé par Roland Joffé à qui l’on doit des longs-métrages comme La Déchirure ou La Cité de la Joie, qui a été oscarisé plusieurs fois, on se dit que ça va être exceptionnel. Une projection en avant-première au festival de Cannes, un casting avec Mischa Barton en tête, on attend donc au moins une réussite critique à défaut d’une réussite commerciale. Pourtant, autant avouer tout de suite que j’ai été déçue.

En lui-même, le film n’est pas mauvais et à jeter, non, c’est plus compliqué. Les acteurs sont bons. Mischa Barton en tête. Elle donne vie à son personnage et la voir jouer la petite fille russe parler américain avec un accent du pays, ça le fait. Sa co-star, Shantel VanSanten, une parfaite inconnue pour moi est également très bien. On y croit quand elle joue les droguées et les filles perdues. La réalisation n’a rien de transcendant mais rien d’ennuyeux non plus. Disons que ce n’est pas ce qui retient l’attention.

En fait, ce qui reste présent dans les mémoires c’est plutôt le scénario très brouillon qui parle de tout, de rien et qui ne va pas au fond des choses. Déjà quand les deux jeunes femmes rencontrent un groupe de motards squatteurs et drogués, on se dit qu’elles vont se faire violer. Eh ben non ! Parce qu’ils sont gentils ces méchants quand même ! Pareil pour le fils à papa manipulateur qui veut les mettre dans son lit. Il se contente de se bourrer la gueule tout seul dans son grand lit. Normal. Et alors le manager de t.A.T.u., dans le genre je ne sers à rien et je joue les sauveurs de l’humanité par la musique, ça se pose là.

Que dire de l’histoire d’amour entre Lana et Janie ? Elle n’est pas exploitée, à peine effleurée. C’est une rencontre avec une amitié forte, une scène d’amour dont on ne voit rien, incompréhension et déception ensuite puis retrouvailles sans effusion. Bref, on ne comprend pas si elles sont en couple ou si elles sont des amies qui ont dérapé une fois pour voir. Un peu à l’image de la fausse relation amoureuse des membres du groupe t.A.T.u.

J’avoue, si c’était une mise en abyme de la pseudo romance entre Yulia et Elena, les deux chanteuses de t.A.T.u., la brune et la rousse qui pendant plusieurs années ont laissé croire qu’elles étaient amoureuses avant de reconnaitre qu’elles étaient totalement hétéros et que c’était un coup marketing de leur producteur, c’est raté. Mais alors complètement raté. Si on ne connait pas le groupe, je pense même qu’on passe totalement à côté de cette notion. Et si on connait ben on les voit faire une apparition inutile de quelques minutes.

Au final c’est peut-être bien joué et bien réalisé mais ça n’apporte rien et ça ne sert à rien. Je vous laisse juger par vous-même.

You & I [Import USA Zone 1]  ( DVD )

De

Avec

Prix : EUR 7,33
4 neufs & occasions à partir de EUR 7,33

(0 commentaires client)

You And I : Extraits

JANIE : Cette connasse pense que je suis une droguée comme elle. Qu’ils aillent tous se faire foutre. Sauf t.A.T.u, ce sont des nihilistes. De belles nihilistes. On les rencontrera après le concert, je le jure.
LANA : Qu’est-ce qu’un nihiliste ?
JANIE : C’est ne croire en rien pour pouvoir tout réaliser. À demain.

JANIE : Viens, ma chambre est par là.
LANA : C’est ta mère ?
JANIE : Oui.
LANA : Elle était très belle. Le nouvel iPod. Il est si petit.
JANIE : J’ai toutes les musiques de t.A.T.u dessus. Et aussi Ani Di Franco, CSS, Le Tigre. Tout le monde.
LANA : Tout ça sur ce petit truc ? Tu es si chanceuse.
JANIE : Je suppose. Ce n’est que du matériel.
LANA : Sauf si tu n’en as pas.
JANIE : Oui.

LANA : Janie, c’était le meilleur moment de toute ma vie.
JANIE : Non. Lana, ça va être le plus beau moment de toute ta vie.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre