Diabolique

Le remake du film d'Henri-Georges Clouzot

Année de Production : 1996

Date de Sortie : 22 Mai 1996

Réalisation : Jeremiah Chechik

Scénario : Don Roos

Avec : Sharon Stone (Nicole Horner), Isabelle Adjani (Mia Baran), Kathy Bates (Shirley Vogel), Chazz Palminteri (Guy Baran), Spalding Gray (Simon Veatch), Shirley Knight (Edie Danziger), Allen Garfield (Leo Katzman), Adam Hann-Byrd (Erik)

Nationalité : Américaine

Genre : Policier & Thriller

Durée : 1h 47min.

Titre Original : Diabolique

Diabolique : Résumé

Diabolique est un film réalisé par Jeremiah Chechik, écrit par Don Roos et sorti en mai 1996.

Dans un collège privé pour jeunes garçons, Nicole Horner (interprétée par Sharon Stone) est la maîtresse du directeur, Guy Baran (joué par Chazz Palminteri). Ce dernier est marié à Mia (rôle endossé par Isabelle Adjani). La jeune femme décide un jour de s’associer à Nicole pour supprimer son époux. Nicole accepte et les deux femmes mettent en place une stratégie.

Nicole et Mia exécutent donc leur plan et assassinent le pauvre Guy. Malheureusement quelques jours après le meurtre, le corps de la victime disparaît.

Diabolique est un film réalisé par Jeremiah Chechik, écrit par Don Roos et sorti en mai 1996. Dans un collège privé pour jeunes garçons, Nicole Horner (interprétée par Sharon Stone) est la maîtresse du directeur, Guy Baran (joué par Chazz Palminteri). Ce dernier est marié à Mia (rôle endossé par Isabelle Adjani). La jeune femme décide un jour de s'associer à Nicole pour supprimer son époux. Nicole accepte et les deux femmes mettent en place une stratégie. Nicole et Mia exécutent donc leur plan et assassinent le pauvre Guy. Malheureusement quelques jours après le meurtre, le corps de la victime disparaît.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un remake d'un film culte.

Note des lectrices : Soyez la première !
46

Diabolique est le remake du film d’Henri-Georges Clouzot, Les Diaboliques. Comme son prédécesseur, il traite de manipulation, de meurtre, de mensonge, d’apparences et surtout de relation entre femmes. Car contrairement au premier film qui suggérait et laissait imaginer une liaison lesbienne entre les deux héroïnes, ce second film la montre.

Mia et Nicole s’enlacent, se touchent, s’embrassent et mettent même un mot sur leur relation : elles sont « amantes ». Ce n’est pas uniquement suggéré, c’est visible. Et quelque part, bien que ce soit dur pour moi de le reconnaître, je dois avouer que cette « visibilité » nuit à la relation entre les deux femmes. C’était beaucoup plus beau et fort dans le long-métrage de Clouzot. Justement parce que c’était suggéré.

Ce remake a gardé les profils des personnages principaux. Seul l’inspecteur est devenu une femme, superbe Kathy Bates qui parle de son ex-mari et de son cancer du sein avec pudeur, humour et réalisme. Cette Shirley Vogel, même si elle n’est que secondaire, apporte une touche de fraîcheur et d’oxygène qui sont les bienvenues. Un beau portrait parfaitement interprété.

Le principal reproche que l’on peut faire à ce long-métrage, au-delà d’avoir repris le stéréotype des bisexuelles criminelles, est d’avoir totalement changé de fin. Celle-ci n’a aucune saveur. Nicole, la femme sûre d’elle, manipulatrice et sexy qui renonce à tuer Mia, la femme fragile, sensible et pure alors qu’elle a monté toute une machination complexe avec Guy, personne n’y croit. En plus, le film de Clouzot laissait planer un doute, à la fin, quant à la mort supposée de Mia. Dans Diabolique, Mia et Nicole finissent par assassiner Guy et Shirley Vogel les aide même à plaider la légitime défense. Sans saveur.

Un remake beaucoup moins fort que le film dont il s’inspire. Malgré deux actrices reconnues, Diabolique s’avère décevant. Surtout à la fin.

Diabolique : Critiques Presse et Récompenses

Vainqueur d’un Award à la Société Cinématographie Australienne en 1997.

Diabolique : Extraits

GUY  : (En découvrant Nicole sur le pas de la porte) C’est toi.
NICOLE  : (En observant le corps nu de Mia, sur le sol de la salle de bain) Elle est morte ?
GUY  : J’ai pas vérifié.
NICOLE  : Oh je te jure ! (Elle prend son pouls). Reste pas planté là, va chercher ses cachets ! Elle est vivante. Appelle les urgences, il lui faut un médecin. […]
MIA  : Je suis vivante.
NICOLE  : Non. T’es morte. T’es au Ciel. Et moi, je suis la Vierge Marie.

MIA  : Je pourrai pas tenir le coup longtemps.
NICOLE  : Je te conseille de faire un effort. C’est un grave manquement à la discipline. Tu as assassiné ton mari. Ça risque de te valoir plus qu’un blâme. Tu réalises ?

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre