Fleurs Rares (Reaching For The Moon)

Trois femmes, le Brésil et la quête d'inspiration... amoureuse

Année de Production : 2013

Date de Sortie : 16 Août 2013

Réalisation : Bruno Barreto

Scénario : Matthew Chapman, Julie Sayres, Carolina Kotscho d’après le roman de Carmen L. Oliviera

Avec : Glória Pires (Lota de Macedo Soares), Miranda Otto (Elizabeth Bishop), Tracy Middendorf (Mary), Marcello Airoldi (Carlos Lacerda), Lola Kirke (Margaret Bennett), Tânia Costa (Dindinha)

Nationalité : Brésilienne

Genre : Drame, Romance

Durée : 1h 58min.

Titre Original : Flores Raras

Fleurs Rares (Reaching For The Moon) : Résumé

La poétesse Elizabeth Bishop se rend au Brésil pour trouver l’inspiration. Là elle rencontre la séduisante architecte Lota de Macedo Soares. Elles s’affrontent lors de leurs premières rencontres avant de débuter une liaison passionnelle. Cette relation va bouleverser Elizabeth Bishop et transformer sa vision du monde…

La poétesse Elizabeth Bishop se rend au Brésil pour trouver l’inspiration. Là elle rencontre la séduisante architecte Lota de Macedo Soares. Elles s’affrontent lors de leurs premières rencontres avant de débuter une liaison passionnelle. Cette relation va bouleverser Elizabeth Bishop et transformer sa vision du monde…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Une belle romance lesbienne dans les années 50.

Note des lectrices : 4.09 ( 7 votes)
68

Fleurs Rares est un très bon film qui raconte l’histoire de Lota de Macedo Suares, célèbre architecte, et de sa vie avec la poétesse Elisabeth Bishop qui a reçu le prix Pulitzer en 1956. Le film se passe dans les années 50-60 au Brésil : l’époque, la situation politique et la condition de la femme sont plutôt bien décrites. L’histoire est soutenue par de très jolies images du Brésil (d’ailleurs on se croirait un peu dans un spot publicitaire de l’Office du Tourisme du pays) et par une bande-originale qui accompagne bien le jeu des actrices et l’évolution de leur relation.

Toutefois, le film aurait mérité d’être un peu plus court (il dure quand même deux heures !) se focalisant sur TOUTES les étapes de la vie de ces deux personnages. De plus, j’ai trouvé que l’évolution de l’histoire de ce couple a été traitée de manière inégale, très, voire trop vite au début. En effet, Lota était en couple avec une autre femme avant qu’Elisabeth n’arrive et très rapidement après le début du film, elles couchent ensemble : je veux bien que parfois cela se passe vite, mais là quand même… Il faut savoir qu’en arrivant au Brésil Elisabeth Bishop était une jeune femme très timide, coincée, guindée et assez froide. Lota a d’ailleurs beaucoup de mal avec elle dès le début et le dit à sa compagne. C’est d’ailleurs étonnant qu’après un seul baiser échangé, elles s’entendent super bien et abracadabra (!), couchent ensemble (à moins que je sous-estime le pouvoir de la jungle amazonienne…). Et cela parait d’autant plus bizarre que le reste du film traite de leur histoire dans les détails et avec un rythme plus lent.

En revanche, ce qui est très intéressant et très bien abordé, c’est la psychologie des deux héroïnes et leur dynamique en tant que couple. Au début, on voit bien que Lota domine avec son franc-parler, son caractère très affirmé et son assurance dans le travail. Elisabeth est plutôt effacée. Mais au fur et à mesure de l’évolution de leur relation, cette dernière commence à rencontrer le succès et va prendre de plus en plus confiance en elle, au point même de déclencher la jalousie de sa compagne et de révéler sa dépendance. C’est Elisabeth qui à la fin la dominera. Dans l’ensemble, je recommande donc ce beau film qui dépeint l’histoire de deux personnages marquants de cette époque.

Fleurs Rares (Reaching For The Moon) : Critiques Presse et Récompenses

Prix du Public au Festival du Film Gay et Lesbien de Long Island en 2013.

Nominé au Festival International du Film de Palm Springs en 2014.

Deuxième prix du Public au Festival du Film ImageOut de Rochester en 2013.

Prix du Public au Festival International du Film Gay et Lesbien de San Francisco en 2013.

Prix du Public au Festival International du Film Gay et Lesbien de Tampa en 2013.

Prix du Public au Festival du Film et de la Video Gay et Lesbien Inside Out de Toronto en 2013.

 

Fleurs Rares (Reaching For The Moon) : Extraits

ELIZABETH : L’art de perdre n’est pas un art difficile à maîtriser. Tant de choses paraissent être conçues avec l’intention d’être perdues, que leur perte n’est plus un désastre.

ROBERT : Ça me semble incomplet, Elizabeth. Le poème fini juste quand il devrait prendre de l’ampleur.

ELIZABETH : Je suis fatiguée. Je pars en voyage.

ELIZABETH : On ne peut pas tous être aussi fiers de notre travail, comme toi. J’entends un de mes poèmes et je suis mortifiée.

 

Jessica Yarck

A propos de Jessica Yarck

Avatar
Chroniqueuse Chargée de la Section Personnalités

Répondre