Episode 169 – Tentation

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Béa s’aperçoit que Ben et elle ont leurs visages trop proches. Elle se relève alors d’un coup en lui expliquant que ce n’est pas une bonne idée étant donné qu’elle est avec Michael et lui avec Luzi. Ben lui avoue qu’il n’est pas avec Luzi. Pourtant Béa lui confirme qu’entre eux ce n’est pas possible. Déçu, Ben se lève, malheureux d’avoir cru un moment que c’était possible. Il part chercher des branches.

Héléna vient pour s’excuser et estime qu’elle n’aurait pas du le provoquer. En tant que directrice elle accepterait mal qu’il lui crie dessus mais là il peut le faire car c’est privé. Michael décide d’accepter ses excuses. Mais au moment de partir, Michael propose à Héléna de manger avec lui au Saal 1 pour discuter de tout ça.

Pendant ce temps au camp, Gabriele ne supporte plus d’attendre et veut se mettre à la recherche de Ben et Béa car les laisser seuls lui cause un mauvais pressentiment. De plus, elle est persuadée que Béa attend que l’on vienne la chercher vu qu’elle a le pied foulé. John décide de l’accompagner, pensant que les élèves se tiendront tranquilles car après la journée éprouvante qu’ils ont eue, ils ne penseront qu’à dormir. Gabriele confie tout de même à Emma la surveillance du groupe pour que chacun s’en tienne aux règles. Emma proteste légèrement mais Gabriele lui fait confiance. Ronnie promet alors de veiller sur les filles. Gabriele promet à Emma d’être vite de retour.

Au Raumzeit records, Franck est énervé par un coup de téléphone car rien ne va comme prévu. Il s’étonne de voir Myriam qui ne doit commencer son job que le lendemain. Elle venait juste chercher des clés. Franck lui explique que le club où devait jouer l’un de ses groupes a été fermé pour dégradations. Il lui conseille de rentrer chez elle car là elle ne pourra pas l’aider. Mais Myriam, avant de partir, lui propose d’aller voir le Chulos, qui pourrait bien convenir à ses artistes.

Ben revient avec des branches et s’aperçoit que Béa dort. Il fait attention à ce que le feu continue de bruler.

Héléna annonce à Michael que leur divorce pourra être prononcé dans trois semaines. Michael est surpris par cette rapidité, mais pour Héléna il n’a pas besoin de faire semblant d’être déçu. Michael, lorsqu’il s’est marié,  pensait que ça serait pour toujours mais suppose qu’Héléna ne voyait pas les choses comme lui. Pourtant celle-ci lui rétorque que tout ceci la laisse froide. Elle a pu accepter que son mariage fût fini mais voir que sa place était prise lui a pris plus de temps.

Au camp, Ronnie veut mettre une bonne ambiance et décide de fumer un joint sous le regard effaré d’Emma. Elle veut qu’il l’éteigne mais au contraire Ronnie en donne même une bouffée à Sophie. Caro conseille à Emma de laisser tomber car selon elle, Sophie est en train de détruire ses derniers neurones. Sophie tout à coup se sent bizarre et vomit sur Caro qui lui hurle dessus. Sophie reste ensuite allongée. Emma s’inquiète mais Ronnie lui précise qu’elle plane juste un peu.

Au Chulos, le groupe Frida Gold chante sur scène leur titre « Wovon sollen wir träumen? ». Franck ne pensait pas que des groupes se produisaient dans ce local. Myriam lui explique que ce n’est qu’occasionnel mais pour plus de renseignements, elle lui conseille de demander à Sébastien son petit ami et chef du Chulos. Franck comprend mieux maintenant pourquoi elle lui a indiqué ce local.

Béa se réveille et remarque Ben regardant le feu tristement. Il avoue à Béa que la mort de Gotting et Lohman ainsi que la paralysie de Timo sont de sa faute. Il était l’une des deux voitures qui ont foncé sur le bus.

Myriam présente Franck à Sébastien pendant que Frida Gold finit sa chanson.

Ben continue son histoire. À ce moment, la seule chose qui l’intéressait c’était de récupérer sa voiture, c’est pourquoi il a pris part à cette stupide course. Quand il a vu le bus, il n’a pas percuté, il pensait que Ronnie était sur le mauvais côté. Il s’est rendu compte par la suite qu’il devait le laisser passer, mais c’était trop tard. Quand ils ont vu au loin que le bus était arrêté, ils ont pensé que tout était O.K.. Mais quand il est allé à l’hôpital, il a compris que c’était pire que ce qu’il pensait.

Au Chulos, Frida Gold chante une autre chanson “Zeigt mir wie du tantzt”. Franck pense que Frida Gold est dans la mouvance de la musique qu’il aime. Il souhaite que le Chulos soit un tremplin scénique pour de jeunes groupes. Sébastien n’est pas très enthousiaste à propos de la proposition de Franck. Celui-ci part saluer le groupe pour laisser Myriam et Sébastien s’expliquer. Myriam voit bien que Sébastien est un peu jaloux de son patron et lui précise que de toute façon tous se tutoient au travail.

Au restaurant, Héléna raconte que malgré tout ils ont eu des bonnes années. Elle paye et laisse un pourboire au serveur. Elle propose à Michael de le reconduire car elle n’a bu qu’un verre.

Dans les bois, Ben supplie Béa de lui dire quelque chose. Béa ne sait pas quoi répondre car ce qu’a fait Ben est très grave. Il ne sait pas quoi faire et Béa ne le sait pas non plus.

Sébastien trouve ça sympa que Myriam ait pensé à lui mais il n’aime pas Franck parce que ce dernier joue tout le temps au producteur et essaie de montrer combien il est super. Myriam lui fait remarquer que ce qu’il vient de dire n’est pas très professionnel. Franck revient et précise que le groupe adore travailler avec Sébastien. Ce dernier accepte alors la proposition de Franck.

À la porte de Michael, Héléna veut prendre congé en le remerciant pour cette belle soirée. Elle lui avoue qu’elle a aimé être sa femme. Michael a aimé aussi être son mari.

Dans les bois, Gabriele et John retrouvent Béa et Ben au coin du feu. Béa n’aurait pas pensé que quelqu’un viendrait encore. Ben s’éloigne un peu le regard triste.

Michael met un doigt sur la bouche d’Héléna et commence ensuite à l’embrasser.

Michael va t-il tromper Béa avec Héléna ?


Hand Aufs Herz - Episode 169Hand Aufs Herz - Episode 169Hand Aufs Herz - Episode 169

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre