Episode 3

Episode de la série Lip Service  (Saison 2)

C’est le matin, Tess tente de trouver une petite cuillère propre pour déjeuner. Elle n’en revient pas du bordel. Lexy arrive alors et lui dit qu’elle est en partie responsable mais qu’elle rangera, promis. Elle réconforte Tess qui n’arrive toujours pas à dormir depuis le décès de Cat en la prenant dans ses bras. Cette dernière semble apprécier l’accolade. Sadie arrive alors dans la cuisine en fumant. Tess lui fait remarquer que c’est interdit dans les parties communes. Sadie écrase alors sa cigarette dans une tasse et s’empare du yaourt de Tess. Cette dernière réagit, se plaint, avant de se reprendre. Sadie quitte la pièce et revient pour prendre des petites cuillère. Là elle surprend Tess matant les fesses de Lexy et sourit de la situation.

Sadie rejoint Frankie dans sa chambre et lui explique qu’elle a un rendez-vous pour un emploi. Elle lui apporte le yaourt et l’invite à manger. Malgré sa désinvolture, elle semble vraiment se soucier de son état. Le téléphone de Frankie sonne. Elle invite Sadie à répondre. Lorsqu’elle comprend que c’est sa mère elle s’empare de l’appareil et s’excuse pour son attitude de la dernière fois. Alors qu’elle est sortie dans le couloir pour parler librement, Tess essaie de proposer une promenade à Frankie. Elle refuse. Prise entre Tess et Sadie, elle choisit alors de s’enfermer dans la salle de bain.

Sam fait du jogging comme tous les matins. Mais aujourd’hui elle est en compagnie de son père, un ancien policier. Ce dernier a un peu de mal à suivre le rythme. Ils croisent Lexy qui continue de s’entraîner. Sam la présente à son père mais ment en expliquant qu’elles se connaissent juste du footing. Chacun reprend sa route. Sam rentre chez elle avec son père. Là elle retrouve sa mère qui lui parle de ranger les affaires de Cat. Elle n’a pas du tout envie de parler de cela. De son côté Lexy se rend à l’hôpital. Elle mange en compagnie de Declan en parlant de Sam. Elle a visiblement craqué sur elle mais ne veut rien tenter à cause de la mort récente de Cat. Pendant ce temps, Declan tente de séduire son radiologue sans succès.

Sadie présente son CV et un article à la rédactrice en chef d’un journal local. Elle espère pouvoir devenir pigiste. Malheureusement la rédactrice en question, Lauren, lui fait remarquer qu’elle fait beaucoup de fautes d’orthographe. Sadie joue alors l’honnêteté et reconnaît qu’elle est avant tout agent immobilier mais qu’elle a besoin d’agent. Lauren l’encourage alors à continuer et à proposer ses autres articles à son assistant.

Pendant que Frankie attend sa mère dans un salon de thé, Tess et Ed mangent ensemble en se remémorant le bon vieux temps et en s’encourageant à aller de l’avant. Ed raconte qu’il se sent terriblement seul depuis le décès de sa sœur et qu’il ne veut surtout pas réfléchir pour éviter de sombrer. Tess lui confie qu’elle va reprendre le travail demain. Il la rassure en lui expliquant que c’est une bonne idée. Ils décident de se retrouver le soir pour boire un verre.

La mère de Frankie arrive enfin. Elle lui offre un bouquet de fleurs et s’excuse pour son attitude. Elle était chamboulée après la mort de Cat et s’en veut de s’être emportée de la sorte. Contre toute attente sa mère lui explique alors qu’elle est désolée de ne pas être proche d’elle mais elle considère son mariage comme primordial. Elle ne veut pas être confrontée en permanence à son passé. Frankie est rejetée une nouvelle fois par sa mère. Elle refuse l’argent de celle-ci, récupère son bouquet de fleurs et part sans un regard en arrière.

Sam est chez le psychologue de la police. Elle se tait et laisse passer le temps. Il lui explique que tout ce qu’elle dira est confidentiel et qu’elle est ici de son plein gré. Elle lui fait remarquer que c’était venir ou être clouée derrière son bureau. Lors de la discussion, elle compare Cat à un suspect ce qui fait réagir le psychologue. Quelques instants plus tard elle croise Ryder dans le couloir. Il essaie de la réconforter et lui fait remarquer qu’elle a perdu la femme qu’elle aimait, ce n’est pas rien. Sam lui demande alors s’il pense que Cat l’aimait. Il ne comprend pas sa question et elle préfère partir pour se retrouver seule.

Frankie se rend sur la tombe de Cat et commence à graver leurs initiales sur la terre fraîche. Lorsque Sam arrive, elle efface tout et fait mine de partir. Sam lui dit alors de rester, qu’elle a le droit d’être là. Elle lui demande si elles couchaient ensemble. Frankie ment et dit que non, que Cat l’avait choisie.

Peu de temps après, Sam rentre chez elle et confie à ses parents que tout s’est bien passé avec le psychologue. Elle pense pouvoir reprendre le travail dans une séance et leur demande de rentrer chez eux. Elle a vraiment apprécié leur aide mais elle est prête à retrouver sa vie.

Lexy boit une bière avec Béa. Son téléphone sonne et elle pense qu’il s’agit de son harceleur. Contre toute attente il s’agit de sa grand-mère. Une fois par semaine, Béa et Lexy s’offrent du bon temps. D’habitude chez Béa mais cette dernière explique que sa compagne est là et qu’elle préfère aller chez Lexy. Celle-ci hésite vu que ses colocataires sont en plein deuil avant d’accepter.

Frankie rentre à son appartement et commence à faire son sac. Sadie essaie de comprendre mais Frankie lui dit qu’elle n’a plus rien à faire là. Sadie lui demande si elle l’aime. Frankie reconnait que non. Elle part son dire au revoir. Lorsque Tess rentre, Sadie, triste, lui explique que Frankie est définitivement partie. Tess arrive à la rattraper et lui confie alors qu’elle est égoïste. Elle est égoïste de partir ainsi et de ne même pas se soucier de ce qu’elle ressent. Frankie lui avoue alors que si elle n’était pas revenue, Cat serait encore en vie. Elle a merdé comme elle a toujours merdé. Elle fait promettre à Tess de ne jamais dire à personne ce qu’il y avait entre Cat et elle. Puis elle prend un taxi et part.

Pour noyer sa peine, Sadie se rend en boîte de nuit. Là, elle fait la connaissance de Gabriella, une touriste qui cherche de l’action. Elle ramène Gabriella à l’appartement et elles s’envoient en l’air dans la cuisine et la chambre. Gabriella est très bruyante. Lexy et Béa qui font l’amour dans la chambre de cette dernière sont obligées de mettre la musique pour couvrir le bruit. Tess de son côté ne parvient pas à trouver le sommeil.

Le lendemain matin Tess croise Béa et pense qu’elle est responsable du désastre. Béa lui dit qu’elle n’est pas responsable et Lexy arrive alors et les présente sans cérémonie expliquant que Béa est une amie. Sadie les rejoint et Tess s’énerve en lui demandant de tout ranger et en lui expliquant qu’elle avait prévu de reprendre le travail aujourd’hui mais qu’elle n’a pas dormi de la nuit à cause du boucan qu’elles ont fait.

Sam discute avec le psychologue. Elle lui avoue que ce n’est pas facile pour elle, qu’en tant que policière elle est payée pour douter. Elle lui confie qu’elle a douté de Cat alors que cette dernière lui avait dit qu’elle l’aimait.

À l’hôpital Declan écrit son numéro de téléphone sur la jambe d’un patient de Lexy dans l’optique de conquérir le radiologue qu’il a repéré. Lexy trouve l’idée puérile mais ne dit rien. Pendant ce temps Ed et Tess discutent dans un bar. Ed a eu une proposition de film mais il ne parvient pas à se réjouir. Sam arrive alors et tous les trois commencent à discuter. Tess qui vient d’apprendre à Ed que Frankie est partie annonce également la nouvelle à Sam qui n’en revient pas. Mal à l’aise face à Sam, Tess préfère partir.

Tess rentre chez elle et trouve l’appartement nickel. Sadie a tout nettoyé et Lexy attend pour s’excuser. Sadie offre une nouvelle radio (volée) à Tess pendant que cette dernière interroge Lexy sur sa relation avec Béa. Lexy lui confie qu’elle est bien célibataire et que ses soirées avec Béa sont un arrangement. Elle a une relation ouverte avec sa compagne de longue date et Lexy est seule. Pour l’instant elle est heureuse mais tout peut être amené à changer si elle rencontre la bonne personne.

Dans sa chambre Sam respire un vêtement de Cat pour retrouver son odeur. Soudain elle est prise d’une crise d’angoisse et se laisse glisser au sol, perturbée.

À l’hôpital, Lexy apprend que le plan de Declan n’a pas fonctionné. Ce n’est pas le séduisant radiologue qui s’est occupé du patient en question. Et maintenant il est harcelé par la femme qui a fait la radiographie.

Au théâtre, Tess tente de retrouver ses marques. Mais Nora fait tout pour la mettre mal à l’aise et en position d’infériorité. Ne le supportant plus elle quitte la salle de répétition et se précipite dans sa loge. Hugh explique alors à toute l’équipe que Tess était absente parce que sa meilleure amie venait de mourir dans un accident de la circulation. Il va la réconforter et Tess lui avoue qu’elle a surpris Cat et Frankie le jour de la mort de son amie. Elle se sent coupable. Hugh lui parle alors de ses propres problèmes et du fait que sa femme l’ait quitté pour un acteur renommé du nom de Thomas Delaware.

Alors qu’elle s’entraîne comme tous les matins, Sam voit passer Lexy. Elle l’arrête et lui explique qu’elle va bientôt reprendre le travail et que ses parents sont partis. Elle lui propose alors de courir ensemble. Lexy accepte, ravie.

Sadie attend Lauren lorsque cette dernière sort du bureau et lui offre un verre. Lauren accepte et devant la tentative avouée de séduction de Sadie lui dit qu’elle a une femme qu’elle aime. Elle est flattée mais elle n’ira pas plus loin.

Sam discute avec Lexy de Frankie. Elle l’interroge sur cette dernière mais Lexy n’est pas au courant de tout et ne peut donc répondre à ses questions. Sam décide alors de la laisser et de continuer à courir seule. Pendant ce temps Ed a rejoint la troupe de Tess pour lui porter assistance. Là, il tombe sous le charme de Nora et abandonne son amie pour poursuivre la discussion avec elle.

Lauren reçoit un appel de sa compagne et lui ment. Elle amène alors Sadie au journal et couche avec celle-ci. Tess accompagne Hugh dans son désir de vengeance et vandalise des affiches publicitaires de Thomas Delaware. De son côté, en route pour son domicile, Sam est prise d’une nouvelle crise d’angoisse et ne parvient plus à respirer…


Lip ServiceLip ServiceLip Service

Extrait

TESS : C’est quoi ce délire ?
FRANKIE : J’allais t’appeler.
TESS : J’aurais bien voulu voir ça. Tu allais partir juste comme ça ?
FRANKIE : Tu t’attendais à quoi venant de moi ?
TESS : Même selon tes manières, c’est merdique !
FRANKIE : Je suis désolée, mais il ne s’agit pas de toi.
TESS : De moi ? Est-ce que tu as une idée de ce que je ressens ? Est-ce que tu me l’as même demandé ? T’es tellement égoïste ?
FRANKIE : Je sais.
TESS : Et tu crois que ça suffit, hein ? Tu n’aurais jamais dû revenir.
FRANKIE : Quoi, parce que si je l’avais pas fait, elle serait toujours en vie ?
TESS : Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire.
FRANKIE : Si, ça l’est. Et tu as raison.
TESS : Je suis désolée.
FRANKIE : Je l’aimais, Tess. Je pensais vraiment… que ça marcherait cette fois. Et j’ai foiré… Comme je foire tout. Promets-moi juste une chose.
TESS : Pourquoi je ferais ça ?
FRANKIE : Car ce n’est pas pour moi. Promets-moi que tu ne diras à personne pour Cat et moi.
TESS : Je promets.
FRANKIE : Je dois y aller.

Retour à la fiche de présentation Lip Service

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre