Organism

La force du désir lesbien

Affiche : Organism

Année de Production : 2012

Réalisation : Nina Reyes Rosenberg

Scénario : Nina Reyes Rosenberg

Avec : Ji Young (Jen), Samantha Greiff (Carmen), Leo Khuh-Chan Townsell (Punk 1), Joe Rocha (Punk 2), Neelo Noory (Punk 3)

Nationalité : Américaine

Genre : Court-Métrage, Romance

Durée : 13 : 30 minutes

Titre Original : Organism

Organism : Résumé

Carmen, une jeune femme, se masturbe en regardant un porno lesbien sur son ordinateur avant d’entendre du bruit et de s’arrêter en pleine action. Le lendemain, elle regarde de manière soutenue une lycéenne, Jen, ouvertement lesbienne. Lorsqu’elles se revoient chez Jen, elles discutent et s’embrassent. Mais, quelques jours plus tard, Carmen ignore Jen…

Carmen, une jeune femme, se masturbe en regardant un porno lesbien sur son ordinateur avant d'entendre du bruit et de s'arrêter en pleine action. Le lendemain, elle regarde de manière soutenue une lycéenne, Jen, ouvertement lesbienne. Lorsqu'elles se revoient chez Jen, elles discutent et s'embrassent. Mais, quelques jours plus tard, Carmen ignore Jen...

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Moyen. A vous de juger.

Note des lectrices : 1.8 ( 1 votes)
58

Organism est un travail de fin d’étude écrit et réalisé par Nina Reyes Rosenberg. En quelques minutes il part du postulat de départ assez connu des jeunes femmes en proie à leurs hormones qui se posent de nombreuses questions au lycée et vont jusqu’au bout de leur désir. Ici deux héroïnes, Carmen et Jen. Fait intéressant à souligner parce qu’encore rare dans les productions américaines, elles forment un couple mixte. L’une est visiblement d’origine espagnole (je crois que la mère parle en Espagnol quand Carmen est dans sa chambre) et l’autre est asiatique.

Donc Carmen fantasme en regardant un porno lesbien et trouve Jen à son goût. Son regard insistant et son silence dans les toilettes du lycée sont plus qu’éloquent. On ne sait pas vraiment ce qui déclenche le rapprochement mais elles se rapprochent, se vernissent les ongles ensemble et échangent leur premier baiser. Mais Carmen n’est pas prête à s’accepter comme Jen. Alors que Jen semble assumer son statut de fille différente, punk et solitaire du lycée, Carmen n’est pas prête à accepter le fait qu’elle est peut être lesbienne. Du coup elle plante Jen et ne lui donne plus aucune nouvelle allant même jusqu’à l’ignorer. Jen persiste et garde le contact.

Après j’avoue que j’ai pas trop compris le coup du sang quand Jen glisse sa main entre les cuisses de Carmen. Si c’était un rapport avec le fait qu’elles s’étaient rencontrées quand Jen demandait un tampon c’est difficilement compréhensible. Et surtout je n’ai pas compris tout ce sang. Ca fait quand même beaucoup de sang ! Il doit y avoir un rapport métaphorique je pense mais je suis passée à côté.

Au final c’est un court-métrage qui n’apporte rien de bien nouveau mais qui doit avoir une signification cachée que je n’ai pas saisi. Mais comme il est disponible gratuitement en ligne peut être que vous comprendrez de votre côté.

Organism : Extraits

CARMEN : Est-ce que tu as déjà été avec une autre fille ?
JEN : Qu’est-ce que tu veux dire ?
CARMEN : Comme tu sais… Tu sais ce que je veux dire…
JEN : Oui, une fois.
CARMEN : Elle était comment ?
JEN : Je ne sais pas. Elle était genre… Elle m’a un peu fait peur en quelque sorte.
CARMEN : Est-ce que je te fais peur ?
JEN : Non.
CARMEN : Tu es sûre ?

CARMEN :  Qu’est-ce que tu veux ?
JEN : Je te cherchais aujourd’hui. J’ai trouvé ça dans ma chambre. Je me suis dit que tu voudrais peut être le récupérer.
CARMEN : Merci.
JEN : Qu’est-ce qu’il se passe ? Qu’est-ce qui ne va pas ?
CARMEN : Tu veux aller ailleurs ?

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre