Osez faire votre coming-out de Paul Parant

Osez faire votre coming out de Paul Parant

Titre Français : Osez faire votre coming out

Titre Original : Osez faire votre coming out

Auteur : Paul Parant

Date de Sortie : 22 Mars 2012

Nationalité : Française

Genre : Epanouissement Personnel

Nombre de Pages : 175 pages

Éditeur : La Musardine

ISBN : 978-2-84271-427-7

Osez faire votre coming out : Quatrième de Couverture

Les homosexuels sont de plus en plus visibles dans les médias, les films et la société en général. Des personnalités comme Bertrand Delanoë, Ricky Martin, Amélie Mauresmo ou le rugbyman Gareth Thomas ont révélé leur homosexualité et poursuivi une belle carrière. Bref, les homos ne se cachent plus. Pour autant, le moment de « la » révélation constitue toujours un tournant dans la vie des gays et des lesbiennes. Et il n’est pas forcément plus facile qu’avant. Dans une société qui reste régie par la norme hétérosexuelle, les jeunes continuent à mal vivre la découverte de leur homosexualité, ils affrontent l’homophobie quotidienne due à la persistance de clichés bien ancrés dans les esprits, et ne savent pas comment parler de leurs sentiments à leurs parents ou leur entourage professionnel.

Plus qu’un simple « guide du coming out », ce livre vous mènera pas à pas de l’acceptation de votre orientation sexuelle à l’ouverture vers les autres. Grâce à Paul Parant, journaliste pour Têtu, vous allez pouvoir décider, prévoir, organiser ce « rite de passage », et affirmer ainsi aux yeux du monde ce que vous êtes vraiment, en vous libérant du poids du secret sans avoir pour autant à sacrifier vos relations familiales, amicales ou professionnelles. Que vous soyez un ado en train de vous découvrir ou un adulte qui prend conscience de lui-même en cours de route, il vous aidera à retrouver une vie plus harmonieuse. Mais ce guide s’adresse également à tous ceux qui sont confrontés au coming-out d’un proche, afin de savoir comment réagir et ce qui peut vraiment se passer dans la tête de ceux qui « sautent le pas ».
Le livre est précédé d’une préface très sensible et sincère de Philippe Besson, écrivain et journaliste.

Trentenaire, ex-Toulousain et néo-Parisien, Paul Parant est journaliste et chef de rubrique « Infos » du magazine Têtu. Il suit l’actualité gay et lesbienne depuis 2005. Il était né pour écrire ce livre : son anniversaire tombe le 11 octobre, jour de la Journée internationale du coming out.

Osez faire votre coming out : Avis Personnel

Osez faire votre coming out est le livre qui a manqué à tout gay et toute lesbienne ayant décidé de franchir le pas mais restant pétrifié de trouille à l’idée de sortir du placard. Ça commence par de petits rappels historiques sur la Gay Pride, sur la différence entre le coming out et l’outing, sur l’importance de la visibilité à travers des textes de philosophes, de psychanalystes et autres. Et ça se termine par des conseils, des phrases à éviter et celles à dire si on les apprécie.

Les chapitres sont toujours introduits par des citations homophiles qui expliquent combien cela fait du bien de vivre librement. Ils apportent une touche très réaliste loin des essais trop réfléchis et pas assez concrets. Je reconnais que j’ai particulièrement aimé les témoignages qui ponctuent le livre et complètent les différents paragraphes. Au milieu du bouquin il y a même plusieurs témoignages de coming out que j’ai trouvés très touchants.

Sincèrement, ce petit livre disponible à un prix dérisoire quand on connait le prix actuel des livres m’a réellement intéressée et m’a appris des choses même si je suis sortie du placard depuis déjà de nombreuses années. En tout cas c’est un cadeau à offrir pour aider des amis qui réfléchissent à sortir du placard mais ne savent pas comment s’y prendre. En plus, l’auteur explique à plusieurs reprises qu’il faut avant tout se sentir prêt et que c’est quelque chose qui ne dépend pas des autres.

Ma seule petite réserve concerne le passage sur la bisexualité. On a l’impression que le message c’est « il n’existe pas de bisexuel, juste des gays qui ne s’assument pas ». Or je trouve que c’est préjudiciable de laisser penser cela. C’est peut-être juste une erreur dans la manière d’écrire parce que je ne pense pas qu’aujourd’hui on puisse encore remettre en cause la notion de bisexualité mais c’est vraiment quelque chose qui m’a dérangé.

Pour autant je vous recommande la lecture de ce livre que j’ai trouvé très bien écrit et très complet.

Osez faire votre coming out : Extraits

« Faire son coming out » c’est révéler volontairement son homosexualité. L’expression vient de l’anglais « coming out of the closet » ou « sortir du placard », au sens figuré, le placard étant considéré comme le lieu du secret. On peut faire son coming out dans tous les milieux : auprès de ses amis, de sa famille, à l’école, au travail… ou en public, au monde entier.

En fait l’idée de révéler publiquement son homosexualité est assez récente. Cette notion a accompagné le mouvement de libération homosexuel et l’idée de considérer le fait d’être homo comme une part de son identité, une part dont il ne faut pas avoir honte – c’est d’ailleurs pour mieux lutter contre ce sentiment de honte que le concept de « gay pride », la « fierté homosexuelle », se développera en 1969.
Mais c’est un siècle plus tôt, en 1869 que l’Allemand Karl Heinrich Ulrichs, pionnier des droits des homosexuels, imagine le concept d’affirmation de son identité comme moyen d’émancipation, en proclamant que l’invisibilité est un obstacle majeur pour changer l’opinion publique sur le sujet. Il est le premier à comprendre que ce qui ne se voit pas n’existe pas.

Et c’est un autre Allemand, le médecin Magnus Hirschfeld, qui développe le concept en 1914 dans L’Homosexualité des hommes et des femmes, ouvrage qui marque son époque : alors que les gays étaient victimes de harcèlement policier, il y imagine à quel point le législateur et le grand public auraient une meilleure image des homosexuels si des milliers d’entre eux révélaient leur orientation sexuelle. » (Pages 17-18)

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre