Patricia Rozema

Patricia Rozema

Biographie

Patricia Rozema est une scénariste, réalisatrice et productrice canadienne née le 20 Août 1958 à Kingston, en Ontario, au Canada. Fille de Jan et Jacoba Rozema, elle a été élevée par ses deux parents, immigrants hollandais, installés au Canada après la Deuxième Guerre Mondiale.  Peu après la naissance de Patricia, sa famille déménage pour Sarnia, ville également située en Ontario.

Ses parents, des calvinistes très pratiquants protègent la jeune fille des influences extérieures telles que le cinéma et la télévision. Patricia Rozema confie qu’elle a eu le droit de voir Blanche Neige étant enfant mais qu’ensuite elle n’a pas regardé d’autres productions avant l’âge de 16 ans. Là, elle a été extrêmement impressionnée par le film d’horreur l’Exorciste, qui est devenu depuis un classique du genre.

Entourée de modèles féminins forts qui l’ont aidée à se construire, elle explique elle-même
« J’ai grandi dans un foyer assez féministe. Mon père a toujours aimé les femmes très fortes, et ma mère en était une. Toute la famille respectait ce genre de femmes nobles qui parlent haut et fort, et leur opinion comptait vraiment beaucoup. ». Elle quitte sa famille pour étudier au Calvin College, à Grand Rapids, dans le Michigan. Là, elle obtient, en 1981, un BA en philosophie et en anglais. La même année, elle commence à travailler dans le monde de la télévision.

Après ses études, elle réalise deux stages dans des stations de radio de Chicago et New York avant de retourner au Canada où elle devient productrice adjointe de l’émission The Journal à la Canadian Broadcasting Corporation (CBC) pendant deux ans. Licenciée suite à des compressions de personnel, elle décide que son expérience lui permet dorénavant de se tourner vers le cinéma.

Patricia Rozema commence par travailler à la pige comme assistante-réalisatrice puis elle écrit des scénarios tout en suivant des cours de cinématographie. L’un de ses scénarios lui permet d’obtenir une subvention et elle tourne son premier court-métrage Passion : A Letter in 16 mm en 1985. Ce travail qu’elle a écrit, produit et réalisé lui permet de remporter un prix au  Festival International du film de Chicago et d’envisager la production de son premier long-métrage.

I’ve Heard the Mermaids Singing connu en français sous le nom Le Chant des Sirènes sort en 1987. Il remporte le Prix de la Jeunesse à Cannes la même année et devient une réussite commerciale. Patricia Rozema y tient les rôles de scénariste, réalisatrice, monteuse et coproductrice. White Room sort en 1990 et même si les critiques sont partagées, elle remporte quatre prix internationaux et une nomination pour les Prix Genie.

En 1995 sort le film qui la fera connaître réellement du public homosexuel, When Night Is Falling. Patricia Rozema continue de collectionner les récompenses dont Le Prix du Public au Festival du Film de Berlin.

Depuis elle n’a cessé d’écrire et de produire, pour le cinéma et parfois la télévision. Elle explique elle-même : « Mes films reposent sur le féminisme. Mes personnages et tout ce qui leur arrive laissent supposer que les femmes ont clairement le droit de faire tout ce qu’elles veulent faire… » et elle ajoute : « Je déteste représenter n’importe quoi. Car, à moins de pouvoir représenter tout ce que je suis, je ne veux pas représenter une seule chose. »

Histoire d'un Coming-Out

Patricia Rozema a aujourd’hui deux filles et vit en couple avec Lesley Barber, compositrice de bandes originales de films.

Elle vit parfaitement sa sexualité et ne se cache pas. Pourtant, cela n’a semble-t-il pas toujours été simple pour la jeune femme. En 1995, dans une interview pour le Maclean’s magazine, elle expliquait à propos de son long-métrage, When Night Is Falling, « avec ce film, j’introduis le sujet de la préférence sexuelle […] mais ce n’est toujours pas facile de discuter de la mienne publiquement. Je pense que je me serais qualifiée de bi il y a six ou sept ans. Je ne sais pas. Il y a un grand nombre d’hommes charmants dans le monde. Mais je suis graduellement arrivée à la conclusion que j’étais principalement lesbienne. »

Filmographie

REALISATRICE

Kit Kittredge: An American Girl (2008)
Tell Me You Love Me (2007) (Série TV)
Suspect (2006)
Happy Days (2000) (TV)
This Might Be Good (2000)
Mansfield Park (1999)
Bach Cello Suite #6: Six Gestures (1997)
The Hunger (1997) (Série TV)
Yo-Yo Ma Inspired by Bach (1997) (Série TV)
When Night Is Falling (1995)
Montréal vu par… (1991)
White Room (1990)
I’ve Heard the Mermaids Singing (1987)
Urban Menace (1986)
Passion: A Letter in 16mm (1985)

SCENARISTE

Grey Gardens (2009)
This Might Be Good (2000)
Mansfield Park (1999)
The Hunger (1997) (Série TV)
Symposium: Ladder of Love (1996)
When Night Is Falling (1995)
White Room (1990)
I’ve Heard the Mermaids Singing (1987)
Passion: A Letter in 16mm (1985)

PRODUCTRICE

Tell Me You Love Me (2007) (Série TV) (Productrice Exécutive)
A Wrinkle in Time (2003) (TV) (Productrice Exécutive)
Curtis’s Charm (1995) (Productrice Exécutive)
White Room (1990) (Productrice Exécutive)
I’ve Heard the Mermaids Singing (1987) (Productrice)
Passion: A Letter in 16mm (1985) (Productrice)

EDITRICE

White Room (1990)
I’ve Heard the Mermaids Singing (1987)

ASSISTANTE REALISATRICE

The Fly (1986)
Head Office (1985)

ELLE-MÊME

HBO First Look (2008)
On Screen! (2006)
Weird Sex and Snowshoes: A Trek Through the Canadian Cinematic Psyche (2004) (TV)
Mary Walsh: Open Book (2003)
Check the Gate: Putting Beckett on Film (2003)
Symposium: Ladder of Love (1996)
Cinema tres (1988)

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre