Stacy Sykora

Stacy Sykora

Biographie

Stacy Denise Sykora, née le 24 juin 1977, est une joueuse américaine de volleyball aujourd’hui à la retraite, et qui peut se vanter d’avoir eu 300 sélections en équipe des États-Unis.

Stacy Sykora est née à Fort Worth, au Texas, aux USA. A l’école, elle avait pour rêve de devenir une athlète olympique mais elle avait du mal à se décider dans quelle discipline : volleyball, basketball ou athlétisme. Après le lycée, elle obtint une bourse pour jouer au volleyball a l’Université du Texas A&M. Elle fut entraînée par Laurie Flachmeier Corbelli, qui faisait partie de l’équipe de volleyball américaine qui gagna la médaille d’argent en 1984 aux Summer Olympics.

Durant l’université, elle joua en compétition au volleyball, basketball et athlétisme, et gagna un titre durant le Big 12 Conference, en heptathlon. Elle marqua 24 passes durant le tournoi NCAA contre Michigan State. Avec une moyenne de 4,01 passes par match, elle fut nommée la joueuse de défense de l’année de l’Université du Texas et gagna aux AVCA All-district 5.

Elle remporta également les titres suivants : MVP du Georgia Invitational, First-Team (équivalent 1ère division) All Big 12, AVCA All-District 5 et AVCA Second-Team (équivalent 2nd division).

L’année suivante, Sykora se retrouva à la 9ème place en ce qui concerne le nombre de passes par match (4 ,37). Cette année-là aussi elle fut nommée dans de nombreuses catégories : First-Team All Big 12 honors, the American Volleyball Coaches Association’s All-District 5 team et AVCA Second-Team.

A la fin de l’année 1998, une nouvelle position fut introduite dans le volleyball, le libéro. C’est un  poste défensif, dont le statut est à part au sein d’une équipe de volley-ball. Pour être identifié, il doit porter un uniforme qui contraste avec ceux des autres membres de son équipe, titulaires ou remplaçants. Le coach de Sykora, Corbelli, lui conseilla de postuler pour ce poste au sein de l’équipe américaine de volleyball.
En janvier 1999, elle fut acceptée pour cette position. Durant sa première année à ce poste, elle marqua 456 passes, dont 153 durant la World Cup. Elle fut nommée meilleure receveuse au BCV Volley Masters. Elle devint par la suite la passeuse principale et joueuse de défense durant les Pan American Games squad.

En 2000, durant sa 2ème année en tant que professionnelle, elle mena son équipe avec 553 passes. Elle fut nommée meilleure libéro au Nike America’s Volleyball Challenge, permettant à son équipe de se qualifier pour les JO de Sydney. Son équipe n’arrive que 4ème mais elle fut classée en 2ème place parmi tous les joueurs avec ses 123 passes.

En 2001, elle remporta la récompense du meilleur libéro au Montreux Volley Masters, en tant que serveuse-receveuse et passeuse. Elle fut nommée meilleure passeuse au World Grand Prix et au World Grand Champions Cup et reçut l’award de la meilleure receveuse au NORCECA Championships. Grâce à elle, son équipe obtint la 1ère place au NORCECA Championships, au World Grand Prix et au World Championships Qualifying Cup.

En fin de saison, elle rejoignit l’équipe de volleyball italienne Mirabilandia Teodora Ravenna.

En 2002, Sykora aida son équipe à gagner la médaille d’argent au Women’s Volleyball World Championships.

En 2003, elle permit à l’équipe américaine de volleyball de remporter la médaille d’or au Pan American Cup et au NORCECA  Zone Championships et la médaille de bronze au World Grand Prix et à la World Cup.
E 2004, durant les JO d’Athènes, malgré des résultats décevants de l’équipe américaine Sykora fut élue meilleure passeuse des JO. Suite à ça, elle quitta l’équipe nationale américaine.

En 2008, elle obtint la médaille de bronze à Pékin.

En 2010, après plusieurs années d’absence, la joueuse fut nommée meilleure passeuse et meilleure libéro du championnat mondial.

2011 fut un tournant dans sa carrière. Le 12 avril 2011, un accident de bus a en effet bien failli lui être fatal, au Brésil, à 500 m du stade où elle se rendait avec son club Volei Futuro. Elle souffrit d’un traumatisme crânien et dut rester sédatée pendant quelque temps le temps de guérir. Elle quitta l’hôpital un mois après l’accident.

C’est en décembre 2012 qu’elle annonça sa retraite sportive, souffrant toujours de séquelles (problèmes de vues et manque de réflexes) de son accident au Brésil.

Histoire d'un Coming-Out

C’est en 2012 que Stacy Sykora déclara au magazine italien Pallavoliamo qu’elle était lesbienne, son accident en 2011 lui faisant réaliser que la vie est courte et que ça ne valait pas la peine de se cacher. Elle dit « j’ai une copine et je suis heureuse avec elle, je suis désolée si ça pose problème à quelqu’un et si on n’accepte pas mon homosexualité mais je suis heureuse et c’est la chose la plus importante ».

Palmarès

2001 : FIVB World Grand Prix : médaille d’or
2001 FIVB World Grand Prix “Best Digger”
2001 NORCECA Championship « Best Receiver »
2003 : FIVB World Grand Prix : médaille de bronze
2004 : FIVB World Grand Prix : médaille de bronze
2004 Olympic Games “Best Digger”
2008 : JO de Pékin : médaille d’argent
2009 : Final Four Cup : médaille d’argent
2010 : Pan American Cup : médaille de bronze
2010 : FIVB World Grand Prix : médaille d’or
2010 FIVB Women’s World Championship “Best Libero”
2010 FIVB Women’s World Championship “Best Digger”
2011 : Pan American Cup : médaille d’argent

CLUBS

1996-1999 : Texas A&M
1999-2012 : équipe nationale des USA
2000-2003 : Teodora Ravenne
2003-2004 : Volley Modène
2004-2005 : Pieralisi Jesi
2005-2006 : CV Las Palmas
2006-2007 : USA
2007-2008 : Jogging Altamura
2009-2010 : Omichka Omsk
2010-2012 : Vôlei Futuro
2012 : Tiboni Urbino

A propos de Jessica Yarck

Avatar
Chroniqueuse Chargée de la Section Personnalités

Répondre