Sweet Guilty Love Bites de Shuninta Amano

sweet guilty love bites shuninta amano

Titre Français : Sweet Guilty Love Bites

Titre Original : Sweet Guilty Love Bites

Auteur : Shuninta Amano

Date de Sortie : 21 Février 2013

Nationalité : Japonaise

Genre : Manga

Nombre de Pages : 200 Pages pages

Editeur : Taifu Comics

ISBN : 978-2-35180-719-4

Sweet Guilty Love Bites : Quatrième de Couverture

Une hôtesse pour qui le jour est trop éblouissant et qui a du mal à trouver sa place dans la société s’entiche d’une mystérieuse jeune fille en fugue et la recueille comme on adopterait un chat perdu — SWEET GUILTY

L’amour entre une hôtesse mère célibataire et une indépendante maîtresse d’école — GUILTY LOVE

L’histoire d’amour entre deux hôtesses. L’une a du succès et du caractère l’autre est jeune et cherche encore un but à son existence, elles vont mûrir ensemble — LOVE BITES

Voici Sweet Guilty Love Bites, un recueil qui rassemble trois histoires mettant en scène des jeunes filles qui vivent dans le présent.

Sweet Guilty Love Bites : Avis Personnel

Ce manga est un one-shot comme dirait mon frère, grand spécialiste en manga. Je traduirais plus simplement qu’il s’agit d’un livre qui se suffit à lui-même et qui n’a pas de suite. Ce yuri en particulier puisqu’il n’est question que de cela sur le site, se divise entre trois histoires : Sweet Guilty, Guilty Love et Love Bites.

L’histoire se déroule dans le milieu de la nuit japonais. Nos trois héroïnes sont « hôtesses d’accueil » dans le même bar. Leur boulot consiste à séduire les hommes pour les pousser à consommer. Mais l’accent n’est pas mis sur ce métier qui est quand même un travail à risque où elles ne doivent pas s’amuser tous les jours. Non, ici c’est tout beau, tout rose et elles sont donc tranquilles et détendues quand elles rentrent chez elles, prêtes à vivre de grandes romances lesbiennes.

Oui, ça ne tient pas debout pour trois sous. Mais bon, ce n’est visiblement pas grave. L’objectif est clairement de satisfaire les fantasmes masculins. Vous payez des femmes qui le soir venu s’amusent entre elles. La première histoire est pour moi la moins réussie. Une hôtesse recueille une fille dans la rue qui va devenir son amante. Elle la compare à un chat errant et il faut le reconnaître je n’ai pas trop apprécié. Le coup de la sans domicile fixe gentille qui se laisse entretenir en échange de sexe, c’est un peu trop proche de la prostitution à mon goût.

Par contre les deux autres histoires sont pas mal. Il y a une mère célibataire hôtesse qui s’envoie un jour en l’air avec une inconnue et découvre quelques jours plus tard que l’inconnue en question est la maîtresse de sa fille. On nous montre le cheminement des deux  jeunes femmes qui décident de se laisser une chance de vivre leur histoire d’amour naissante avec une petite fille au milieu. Intéressant même si un peu trop facile, mielleux et gentil. La troisième histoire est un peu trop courte pour être totalement fouillée. Deux hôtesses colocataires tombent amoureuses. La première est une fille pourrie gâtée par ses parents, la seconde est battue par les siens.

Ce manga est bourré de bonnes idées. Malheureusement ces dernières ne sont pas véritablement exploitées. On a le sentiment que les scènes de sexe et les bons sentiments doivent primer sur une psychologie plus complexe et moins manichéenne. Dommage.

Sweet Guilty Love Bites : Extraits

Sweet Guilty Love Bites de Shuninta Amano

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre