The World Unseen

Le monde dévoilé…

Année de Production : 2007

Date de Sortie : 07 Novembre 2008

Réalisation : Shamim Sarif

Scénario : Shamim Sarif

Avec : Lisa Ray (Miriam), Sheetal Sheth (Amina Harjan), David Dennis (Jacob), Rajesh Gope (Sadru), Grethe Fox (Madeleine), Bernard White (Mr. Harjan), Parvin Dabas (Omar), Nandana Sen (Rehmat), Colin Moss (De Witt), Natalie Becker (Farah), Amber Rose (Begum), Avantika Akerkar (Mrs. Harjan)

Nationalité : Britannique

Genre : Drame, Romance

Durée : 1h 34min.

Titre Original : The World Unseen

The World Unseen : Résumé

Années 50, en Afrique du Sud, l’apartheid vient juste de débuter.

Amina est une jeune Indienne libérée et indépendante qui possède le seul restaurant de la ville où noirs et indiens peuvent se côtoyer. Refusant les conventions de l’époque quant à son sexe et sa place, elle porte en permanence des vêtements masculins et offre un lieu de paix et de bonne humeur à ses clients, secondée par Jacob, son associé noir non officiel.

Un jour, Miriam, une femme mariée et mère de trois enfants, se rend avec sa belle-sœur dans le restaurant d’Amina. Toutes les deux se regardent et sont immédiatement attirées l’une par l’autre. La liberté d’Amina amène Miriam à s’interroger sur sa vie qu’elle subit et ses choix.

Alors qu’Amina prend des risques pour protéger la belle-sœur de Miriam, cette dernière choisit de venir en aide à un jeune homme noir renversé par une voiture. Leur amour grandit mais comment peuvent-elles le vivre alors que la politique du pays sépare les blancs des noirs et les hommes des femmes…

Années 50, en Afrique du Sud, l’apartheid vient juste de débuter. Amina est une jeune Indienne libérée et indépendante qui possède le seul restaurant de la ville où noirs et indiens peuvent se côtoyer. Refusant les conventions de l’époque quant à son sexe et sa place, elle porte en permanence des vêtements masculins et offre un lieu de paix et de bonne humeur à ses clients, secondée par Jacob, son associé noir non officiel. Un jour, Miriam, une femme mariée et mère de trois enfants, se rend avec sa belle-sœur dans le restaurant d’Amina. Toutes les deux se regardent et…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : L'amour entre deux femmes au temps de l'apartheid.

Note des lectrices : 3.59 ( 18 votes)
76

The World Unseen est un film absolument magnifique et inoubliable. Écrit et réalisé par l’auteure à succès, Shamim Sarif, il a été tourné en 2007, après son premier film, I Can’t Think Straight. Mais, ironie du sort, il est sorti avant. Son succès a été immédiat et mondial puisqu’il a été présenté dans de nombreux festivals et a raflé à ce jour pas moins de 22 prix.

Basé sur la nouvelle éponyme de Shamim Sarif ayant remporté un award, ce long-métrage parle d’une période peu glorieuse de l’histoire humaine : l’apartheid. Dans les années 50, en Afrique du Sud, Amina est une jeune lesbienne, indépendante et sûre d’elle qui lutte pour la liberté de chacun. Elle ne supporte pas l’apartheid et lutte à sa manière contre cette loi qu’elle exècre. À son opposé, Miriam est une épouse, mère de famille, douce et silencieuse qui subit la vie que ses parents et son mari lui ont choisie. Leur rencontre va les bouleverser et changer leurs vies à tout jamais.

Les intérêts du film sont multiples. On pourrait parler de la superbe balance entre les vies des personnages. Que ce soit la relation Amina/Miriam ou la relation Jacob/Madeleine. Elles sont toutes les deux empreintes de pudeur, de respect, de force et de fatalité à la fois. La beauté de la relation Amina/Miriam réside aussi dans l’inversion des rôles entre les actrices. Lisa Ray jouait la plus forte dans ICTS et là, c’est Sheetal Sheth qui endosse ce rôle. À ce titre, la fin, quand Miriam affronte son mari en lui tenant tête et lui disant calmement qu’il va falloir qu’il trouve un autre moyen de communiquer qu’en la frappant est tout simplement sublime.

Les paysages d’Afrique sont superbement mis en valeur. La photographie du film est sublime. On voyage sans bouger de son fauteuil. La musique est très réussie et quand Sheetal Sheth offre à manger à Miriam, on a envie de mordre avec elle dans cette nourriture qui a l’air délicieuse. Ce qui est également très fort, c’est l’utilisation d’un cliché qui est démonté de façon admirable. Amira a tout d’une butch par son comportement, sa tenue, son attitude. Et en même temps, il n’y a pas plus féminin. C’est superbe. La manière dont elle est filmée quand elle s’habille est sensuelle à souhait. Et pourtant on ne voit rien d’autre que son ventre…

The World Unseen est un film superbe qui offre un point de vue différent sur l’apartheid à travers le regard d’hommes et de femmes qui se sont aimés à une époque qui le leur interdisait.

Un long-métrage fort et bouleversant, à posséder impérativement. Je ne suis pas la seule à le dire, 22 récompenses à travers le monde…

Télécharger le Dossier Presse

The World Unseen : Critiques Presse et Récompenses

Prix du Public au Festival du Film Gay et Lesbien de Miami en 2008 dans la Catégorie Meilleur Film.
Vainqueur d’un Copper Wing Award en 2008 au Festival du Film de Phoenix dans la Catégorie Meilleur Réalisateur pour Shamim Sarif.
Prix du Public au Festival International du Film Gay et Lesbien de Tampa en 2008 dans la Catégorie Meilleur Film.

Vainqueur d’un Jury Award au Festival International du Film Gay et Lesbien de Tampa en 2008 dans la Catégorie Meilleur Réalisateur pour Shamim Sarif.

The World Unseen : Extraits

AMINA : Que fais-tu ?
MIRIAM : Je n’arrivais pas à dormir.
AMINA : Moi non plus.
MIRIAM : Je vais te faire un peu de thé.
AMINA : Laisse. Je m’en occupe. Miriam, qui fait toujours le thé pour tout le monde. Dis-moi, on s’est déjà occupé de toi ? Quand es-tu arrivée ici ?
MIRIAM : Il y a sept ans. Après mon mariage.
AMINA : Moi aussi.

MIRIAM : Y a-t-il quelque chose que tu ne fais pas ?
AMINA : Je dois bien donner des raisons aux gens de parler.
MIRIAM : Ne voudrais-tu pas plutôt te marier, fonder une famille ?
AMINA : C’est le terme « plutôt » que je n’aime pas. Pourquoi une femme ne pourrait-elle pas faire les deux ?
MIRIAM : Ce n’est pas la norme.
AMINA : Non. Mais je ne suis pas la norme. Et toi non plus.

MIRIAM : Tu m’as fais réfléchir. C’est censé être une bonne chose, non ?
AMINA : Ça dépend à qui tu le demandes.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre