Ashland : une série western avec une héroïne homo

concours Ashland serie - Kris Lindy Boustedt

Les réalisateurs Kris et Lindy Boustedt sont décidément des personnes talentueuses à suivre.

Après nous avoir proposé des courts-métrages (Pratical Things) et Together Forever), ils ont sorti il y a quelques mois, Bride to Be (dont la critique est en court), un thriller surnaturel mettant en scène un couple lesbien (film que vous trouverez sur différentes plateformes à partir de leur site Internet). Début août, le couple a aussi annoncé leur prochain projet : une série western moderne d’anthologie, Ashland.

Cette série abordera les thèmes de la famille, de la rédemption, de la justice, de l’identité et s’interrogera sur l’impact positif que nous pouvons avoir sur nos propres vies et la vie de nos proches. L’histoire promet d’être crue, d’une morale douteuse et d’être remplie de personnages contrastés et noirs. Et tout cela au milieu du désert, avec des chevaux, des pistolets et un casting essentiellement féminin.

L’histoire ?

Eh bien, Jo est une détective qui travaille sur une grosse affaire de drogues. Mais, pendant une planque, elle prend une décision qui conduit à une fusillade. Sa collègue est blessée et une adolescente est tuée. Elle se voit donc retirer l’affaire, mais continue à enquêter de son côté et découvre que, non seulement les drogues viennent de son village natal, mais qu’en plus son ancienne petite-amie, Suzie, est impliquée.

De son côté, Suzie découvre Jeff — le frère de Darren, le baron local — agonisant après être tombé d’une falaise. À ses côtés se tient un sac d’argent. Jeff supplie Suzie d’abréger ses souffrances. Elle accepte, et les ennuis commencent.

Kris et Lindy Boustedt disent de leur série :

« Niveau visuel et ton, prenez Breaking Bad, Sicario, Fargo et The Proposition. Mais, mélangez ça à la richesse thématique de Gone Baby Gone et aux dynamiques entre personnages de In Her Shoes, High Art et Kyss Mig. »

La saison 1 comportera 8 épisodes de 25 minutes chacun.

Sachez que cette série a été soumis au #SeeYourself digital series contest, un concours qui aidera à produire la série LGBT gagnante. Le public aura son mot à dire puisque, entre le 30 août et le 6 septembre, il pourra voter pour sélectionner les cinq séries finalistes.

En attendant le résultat du concours et la sortie d’Ashland, vous pouvez toujours aller sur le site de la série pour en savoir plus, et regarder cette petite vidéo de présentation :

Vidéo

A propos de Lou Morin

Lou Morin
Traductrice Anglais/Français

Répondre