Chatons Violents

Le nouveau spectacle d'Océanerosemarie

Chatons Violents

Titre Français : Chatons Violents

Auteur : Océanerosemarie

Artistes : Océanerosemarie

Metteur en Scène : Mickaël Chirinian

Date de Sortie : 2014

Nationalité : Française

Genre : One Woman Show

Durée : 1h 10min.

Lieu : Comédie des Boulevards, Paris

Langue : Français

Chatons Violents : Présentation

Chatons Violents, qui évoque tour à tour les problèmes de couple, l’adoption de chatons, les parisiens qui s’exilent à Marseille, le racisme de gauche et même le message de Jésus !

Comme dans son premier spectacle, Océanerosemarie fait mouche et réussit le tour de force d’aborder des sujets hautement ” sensibles ” avec humour et bienveillance.

En abordant des thèmes à la fois atemporels et totalement d’actualité, elle nous fait réfléchir au visage actuel de la société française, à la question de notre violence intrinsèque et à notre relation aux autres avec une naïveté toute philosophique.

Après La Lesbienne Invisible, Chatons Violents est le nouveau spectacle d’Océanerosemarie.

Chatons Violents : Avis Personnel

Disons le tout de suite, j’avais adoré son premier spectacle. Alors, quand j’ai appris que je devais de toute façon passer à Paris, j’ai décalé exprès mes billets de train et j’ai couru m’acheter ma place pour Chatons Violents à la Comédie des Boulevards. Et je n’ai rien regretté !

Qu’Océanerosemarie soit lesbienne, elle nous l’a bien fait comprendre la première fois. Du coup l’information est passée, il est donc évident que si elle parle de son couple, elle nous parle de sa copine, pas besoin de préciser. C’est très naturel et ça fait du bien. Non le sujet ici est autre. Plus centré sur les minorités en général, le racisme de gauche, les privilèges d’être né blanc et du bon côté, les re-plis com-mu-nau-taires qui ne sont pas toujours ceux qu’on croit… Les répliques s’enchaînent au rythme endiablé qu’on lui connait, accrochez-vous ! Les marseillais, les parisiens, les bourgeois bohèmes, les couples et ses chaussettes, la famille, Jésus, tout y passe !

J’ai trouvé le spectacle moins léger que le premier c’est sûr, plus engagé, plus politique. C’est très bien tourné, ça touche là où ça fait rire tout autant que ça pousse à la réflexion. J’en suis passée par toutes les émotions, j’ai énormément ri, même failli pleurer à un moment ! Il faut savoir d’où l’on vient et qui on est pour rendre l’ouverture aux autres possible, voilà le message que j’en retiens, ce qui n’est pas mal pour un spectacle humoristique ! Foncez-y !

Ah et j’oubliais, oui oui, ça parle aussi de chatons…

A propos de Laulo222

Avatar

Répondre