Kristen Stewart “ne se cache pas” en ce qui concerne sa vie privée

Kristen Stewart

Pas facile de trouver le juste milieu entre les news people intéressantes qui vont apporter quelque chose et celles qui relèvent des tabloïds et qui se fondent avant tout sur des rumeurs. C’est pour cette raison que nous n’avons volontairement pas mentionné l’interview de la mère de Kristen Stewart, Jule Stewart, qui expliquait au mois de juin dernier dans une interview au magazine The Mirror :

“Pourquoi ne pas l’accepter maintenant qu’elle a une petite amie ? Elle est heureuse. C’est ma fille, je ne suis que sa mère alors elle sait que j’accepterai ses choix. J’ai rencontré la petite amie de Kristen, je l’aime bien. Pourquoi ne pas l’accepter ? C’est une fille adorable. […] Je crois que les gens doivent être libres d’aimer qui ils veulent. J’accepte que ma fille aime les femmes et les hommes. Dans mon monde, chacun peut être qui il veut. Nous pouvons choisir nos amis, on devrait être libres de choisir les personnes qu’on aime.”

De nombreux sites et journaux avaient relayé l’information, criant à l’outing. Kristen Stewart était restée silencieuse mais sa mère avait vite démentie, expliquant que ses déclarations avaient été déformées. La journaliste avait expliqué que ce n’était pas le cas, qu’elle pouvait le prouver par enregistrements patati patata. Bref, des histoires bien complexes et un silence de la principale intéressée qui est photographiée depuis des mois en compagnie d’Alicia Cargile, son ancienne assistante et amie. Aucun démenti mais aucune confirmation non plus.

Et puis dans sa dernière interview pour le magazine Nylon, Kristen Stewart clarifie sa position :

« Googlez-moi, je ne me cache pas. Si vous voulez vraiment vous définir, et que vous êtes capable d’articuler ces paramètres et que cela en soi vous définisse, alors faites-le. Mais je suis actrice, mec. Je vis dans l’ambiguïté de cette putain de vie et j’adore ça. Je n’ai pas le sentiment que ce serait honnête de ma part de dire “Je sors du placard !”. Non, je fais un boulot. Jusqu’à ce que je décide de lancer une fondation ou d’avoir un point de vue ou une opinion que les autres devraient connaitre… Je ne le fais pas. Je suis juste une gamine qui fait des films. »

Une attitude qui suit de près celle qu’elle avait déjà à l’époque de sa relation avec Robert Pattinson. Et surtout une fluidité qui n’est pas sans rappeler celle de Lindsay Lohan quand celle-ci avait une liaison avec la DJ Samantha Ronson.

Sur le site nous aimons les choses soient dites. Par exemple, l’actrice Jodie Foster n’est arrivée que tardivement dans la liste des personnalités parce qu’elle n’avait jamais “officialisé” sa relation amoureuse avec une femme. Depuis c’est fait (elle a notamment épousé Alexandra Hedison) mais le “je n’en parle pas, je fais ce que je veux” a le droit d’exister et s’entend totalement. D’autant plus venant de personnes qui sont sur le devant de la scène en permanence. Être poursuivie par des paparazzi et prise en photo n’importe où et n’importe quand ne doit pas être aisé.

Doit-on considérer Kristen Stewart comme “out” ? Doit-on la labelliser ? Doit-on parler de ses relations amoureuses ? Je pense que les réponses sont non, non et non. Elle vit comme elle l’entend, elle est libre et elle sait qui elle est. Si elle refuse de se définir ce n’est pas à nous de le faire.

C’est l’énorme différence entre une personne ouvertement “out” qui souhaite aborder le sujet comme Ellen Page et une autre qui préfère taire sa vie privée et ne pas aborder la question comme Kristen Stewart. Il est donc peu probable que d’autres news sur la vie privée de Kristen Stewart soient disponibles sur le site car nous respectons son choix et son silence sur le sujet. Donc à moins d’une grande révélation, ou d’un rôle lesbien ou bisexuel, nous ne ferons pas d’autre sujet à son propos.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

2 commentaires

  1. Avatar

    Pas de commentaire ? Bien dommage !!
    Merci Isabelle pour cet avis que je partage ! Oui, évidemment que la visibilité est toujours bienvenue, mais après tout, qui serions-nous pour blâmer quelqu’un qui souhaite juste se protéger de la ferveur médiatique ambiante, si prompte à encenser comme à détruire. Cela semble plus être une preuve de maturité de sa part qu’autre chose. Et comme tu le rappelles, Jodie Foster a toujours appliqué ce bon vieux proverbe “Pour vivre heureux, vivons caché”, et comme par hasard, Kristen Stewart a tourné avec elle “Panic Room”… Faut-il y voir un signe ?

    • Isabelle B. Price

      @desinence Je n’avais pas du tout pensé au fait que Kristen Stewart avait tourné avec Jodie Foster et donc qu’elle l’avait fréquenté à une époque où elle était assez jeune d’ailleurs.
      Ce que je trouve intéressant c’est sa position sur son métier et la célébrité. Pour elle sa vie privée doit rester privée et en même temps elle ne doit pas s’empêcher de vivre librement et simplement. C’est une vraie position de sa part de ne pas parler politique, de ne pas donner son avis sur tout et rien…
      A une époque où on recherche la célébrité à tout prix, son choix de se taire et finalement d’être connue uniquement parce que son métier et surmédiatisé et assez surprenant et rafraîchissant.
      Et puis je connais des personnes dans mon entourage qui refusent de se coller une étiquette, je ne vois pas pourquoi elle n’aurait pas le droit de faire de même, non ?

Répondre