Los Hombres de Paco : Episode 07 – El inspector de paja

Episode de la série Los Hombres De Paco  (Saison 4)

Réalisateur : Fernando González Molina, David Molina Encinas
Scénaristes : Pablo Aramendi, Marc Cistaré, Iván Escobar, Luis Moya

Résumé

Sara se réveille en sueur de son cauchemar après avoir rêvé la noyade de Lucas. Elle se précipite dans la chambre de ses parents pour leur parler mais découvre leur lit vide et non défait. Elle s’habille alors et quitte sa maison.

La tension monte au commissariat alors que personne n’a de nouvelles de Lucas et José Luis depuis leur évasion. Povedilla ainsi que les deux criminels sortent enfin des égouts et sont rejoints par les deux complices de Salazar, Allison Morris et Philippe Mignon qui disposent d’une technologique informatique perfectionnée et d’un accès satellite à bord d’un camion pour les localiser.

Rita perd de plus en plus patience et Paco fait tout pour la réconforter. Soudain Sara arrive en courant pour demander des nouvelles de Lucas et Povedilla. Paco refuse de lui en donner devant l’inspection des services et demande à Aitor de l’emmener dans une autre pièce.

Lucas récupère ses esprits dans les égouts et souffre le martyre. Il se raccroche au foulard de Sara et avance vers la sortie.

Mariano se rase au commissariat et continue de tenir de longues conversations avec son ami imaginaire, le policier Arturo. Quand celui-ci prend une position encore plus radicale sur la manière dont Paco veut le tuer pour le séparer de Lola, Mariano perd la tête et lui donne un coup de boule. Malheureusement comme il s’agit d’une hallucination, il donne un coup de tête à un poteau et fer et s’ouvre le front.

Les agents d’Interpol convoquent Paco dans son bureau. Ils lui demandent de relâcher les recherches autour des fugitifs. Ils sont en effet persuadés que le fait que Povedilla et Lucas aient gagné la confiance de Salazar leur permettrait d’en apprendre davantage. Paco refuse parce qu’il ne cautionne pas l’idée de mettre volontairement en danger la vie de ses hommes.

Silvia recoud la tête de son père alors que Lola tente de lui apporter son aide mais ne fait que l’angoisser. Quand Lola finit par partir, Don Lorenzo confie à sa plus jeune fille que Montoya est alcoolique et qu’il a replongé. Il lui demande de ne pas le laisser traverser seul cette épreuve.

Paco croise Mariano et le voit s’engouffrer dans l’ascenseur. Repérant sa blessure à la tête, il souhaite lui parler mais Mariano ferme la porte avant que Paco n’ait pu entrer. Paco entend alors Mariano discuter seul alors que ce dernier pense tenir une conversation avec Arturo. Quand Mariano finit par sortir, Paco commence à se poser des questions et reçoit un autre appel de Pepa qui lui dit d’arrêter de lui passer autant de coups de fils et d’embrasser la famille.  Paco est touché par la conversation.

Aitor réconforte Sara qui n’a aucune nouvelle de Lucas. Pendant ce temps, Paco qui est persuadé qu’Interpol cache des informations essentielles concernant Salazar refuse de continuer à coopérer avec eux. Toujours au commissariat, Silvia croise Montoya dans les couloirs et l’arrête en lui déclarant que son père lui a dit pour son alcoolisme et qu’elle peut l’aider. Montoya commence par se mettre en colère mais Silvia trouve les mots pour qu’il l’écoute.

Lucas qui a retrouvé des forces parvient à s’extraire des égouts. Povedilla, Salazar et Ernesto courent à travers bois et arrivent au premier lieu de rendez-vous où ils trouvent de nouveaux vêtements. Alors qu’ils viennent de les mettre, ils voient arriver une voiture de police. Les policiers leur demande leurs papiers et vérifient leurs identités.

Lucas est épuisé et à bout de force après être sorti des égouts. Alors qu’il est perdu au milieu des bois, il voit soudain Sara devant lui et sourit à cette apparition.

Alors qu’Interpol confie à Paco qu’ils sont sur la piste de faux monnayeurs extrêmement bien organisés et efficaces, Don Lorenzo est enfermé dans la cellule mitoyenne à celle de Uriarte. Les deux hommes se mettent à parler avant que Don Lorenzo ne prenne Uriarte par surprise et ne l’étrangle. Il laisse celui-ci en vie uniquement grâce à l’arrivée de Paco qui les sépare à temps.

Sara qui lutte contre le sommeil dans un coin du commissariat est rejointe par Aitor à qui elle raconte ses rêves de la nuit concernant Lucas.

Les deux complices informatiques de Salazar ont réussi à pirater les dossiers de la police et à obtenir des accréditations de travail pour les trois hommes qui viennent de s’évader. Alors que les policiers s’apprêtent à les laisser tranquille, le pistolet que possède Ernesto tombe soudain à terre. Le complice de Salazar tue un représentant de l’ordre pendant que le second les met en joue. A cet instant Lucas arrive et désarme les deux policiers avant d’être arrêté par Ernesto qui le menace de son arme. Un coup de feu retentit, c’est José Luis qui vient de tuer le criminel.

Montoya va voir Silvia dans son laboratoire et reconnaît qu’elle a raison. Il la serre dans ses bras pour se réconforter mais au moment où il tente de l’embrasser elle lui explique que ce n’est pas une bonne idée.

Paco et Lola discutent dans le hall du commissariat et Mariano toujours aussi perdu pense qu’ils réfléchissent au moyen de le supprimer. En fait Paco et Lola veulent faire disparaître la cassette où Don Lorenzo agresse Uriarte. Seulement quand ils trouvent ladite cassette, ils découvrent que Uriarte vient d’avouer son crime.

Toutes les charges pesant sur Don Lorenzo sont finalement levées et ce dernier récupère son poste de commissaire. Paco est ravi de lui rendre sa place et Don Lorenzo réorganise tout le service avec sa rigueur habituelle.

Paco profite de sa liberté retrouvée pour aller parler avec Mariano. Il veut lui faire comprendre qu’il souffre de l’un des effets secondaires du traitement à savoir des poussées de  schizophrénie. Mariano refuse d’abord de l’écouter et le menace de son arme. Finalement il reconnaît que le résonnement de Paco est logique et accepte son aide.

Povedilla, Lucas et Salazar arrivent à rejoindre la route où le camion de Allison et Philippe les récupère. Salazar demande à Philippe de donner un téléphone à Lucas et ce simple geste crée une certaine dissension dans l’équipe.

Le lendemain matin, Sara baille devant la préparation de son concours. Lorsqu’elle quitte sa maison pour aller passer son examen elle croise Lucas qui rentre chez lui. Il s’arrête devant la jeune femme et l’aide à fermer sa veste en remontant sa fermeture Eclair avant que Sara ne parte à son examen…


Los Hombres de Paco - S04 Ep071Los Hombres de Paco - S04 Ep072Los Hombres de Paco - S04 Ep073

Retour à la fiche de présentation Los Hombres De Paco

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre